Gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada
Gouvernement de l'Ontario

Gouvernement de l'Ontario

06 avr. 2015 19h11 HE

Présence confirmée de grippe aviaire dans une ferme du sud de l'Ontario

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 6 avril 2015) - Des analyses préliminaires effectuées dans la province de l'Ontario confirment la présence de la grippe aviaire H5 dans une ferme d'élevage de dindons près de Woodstock (Ontario).

L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a mis la ferme contaminée et une ferme voisine en quarantaine pour contrôler la propagation de la maladie, et le secteur d'activité a été invité à adopter des mesures de biosécurité renforcées. D'autres analyses sont en cours à l'ACIA pour confirmer la pathogénicité et déterminer la souche et le sous-type exacts du virus. La pathogénicité témoigne de la gravité de la maladie chez les oiseaux. Les résultats devraient être connus sous quelques jours.

La grippe aviaire n'est pas dangereuse pour la salubrité des aliments lorsque la volaille et les produits de la volaille sont correctement manipulés et cuits. La grippe aviaire contamine rarement des êtres humains qui ne sont pas systématiquement en contact avec des oiseaux infectés. Les autorités de la santé publique sont prêtes à prendre des mesures de précaution le cas échéant.

Les premières analyses ont été effectuées le 5 avril au laboratoire de santé animale de l'Université de Guelph, après le décès soudain de dindons sur plusieurs jours dans la ferme en question.

Tous les oiseaux des lieux contaminés seront euthanasiés sans cruauté et éliminés conformément à la réglementation environnementale de la province et aux directives internationales sur la lutte contre les maladies. À titre d'organisme d'intervention responsable, l'ACIA veillera à la mise en quarantaine de la ferme contaminée et délimitera une zone de surveillance voisine où l'on procédera à d'autres analyses et on prendra des mesures de contrôle de la circulation. L'Agence s'occupera également de l'abattage nécessaire, tandis que l'administration provinciale fournira le soutien technique concernant l'élimination des carcasses. Lorsque les oiseaux auront été retirés, l'Agence surveillera le nettoyage et la désinfection des bâtiments, des véhicules, du matériel et des instruments pour éliminer toute trace infectieuse éventuelle.

La province de l'Ontario, l'ACIA, le propriétaire des oiseaux contaminés et le secteur d'élevage de volaille collaborent étroitement pour régler cette situation. Les deux paliers de gouvernement se concerteront avec le secteur pour régler les problèmes à mesure qu'ils se présentent. Le secteur canadien d'élevage de volaille prend actuellement des mesures de biosécurité renforcées pour réduire le risque de propagation de la maladie.

Renseignements

  • Agence canadienne d'inspection des aliments
    Relations avec les médias
    613-773-6600

    Susin Micallef
    Ministère de l'Agriculture, de l'Alimentation
    et des Affaires rurales de l'Ontario
    519-826-3145
    519-820-6035 (cellulaire)