Agence canadienne d'inspection des aliments

Agence canadienne d'inspection des aliments

07 mars 2012 17h30 HE

Présence de l'anémie infectieuse du saumon confirmée en Nouvelle­Ecosse

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 7 mars 2012) - L'Agence canadienne d'inspection des aliments a confirmé la présence de l'anémie infectieuse du saumon dans un établissement d'aquaculture commerciale en NouvelleÉcosse.

L'anémie infectieuse du saumon ne présente aucun risque pour la santé des personnes ou la salubrité des aliments, mais elle peut avoir des répercussions sur la santé du poisson et sur l'économie.

La protection de la santé des poissons est une priorité absolue. C'est pourquoi des mesures adéquates sont prises pour prévenir la propagation de la maladie.

L'établissement a été mis en quarantaine afin de contrôler les déplacements de personnes, de navires, d'équipement et de poisson à l'intérieur et à l'extérieur du lieu. Comme mesure de prévention, le propriétaire de l'établissement a décidé d'euthanasier les saumons de deux compartiments à poissons dès que la présence de la maladie a été soupçonnée la première fois. L'Agence canadienne d'inspection des aliments ordonnera l'élimination sans cruauté d'une troisieme cage de poissons et indemnisera les propriétaires.

L'Agence continuera de surveiller et d'analyser le reste des saumons à l'établissement. Si d'autres cas d'anémie infectieuse du saumon sont détectés, d'autres poissons pourraient être éliminés.

Tous les compartiments, toutes les cages et tout le matériel seront nettoyés et désinfectés. Par la suite, l'Agence canadienne d'inspection des aliments évaluera l'établissement afin de déterminer s'il est possible de lever la quarantaine.

Les mesures prises contre l'anémie infectieuse du saumon sont conformes aux lignes directrices reconnues à l'échelle internationale.

L'intervention est menée en collaboration avec Pêches et Océans Canada, la province de la NouvelleÉcosse et l'industrie de l'aquaculture.

Le gouvernement du Canada apprécie l'attitude proactive de l'entreprise à la suite du dépistage de la maladie. Les mesures qu'elle a prises constituent un exemple éloquent de la façon dont l'industrie assume ses responsabilités pour protéger la santé du poisson et prend ces situations très au sérieux.

Ce dépistage n'a aucune incidence sur l'état sanitaire du Canada en ce qui concerne l'anémie infectieuse du saumon. On sait que la maladie est présente dans les eaux au large de la NouvelleÉcosse, de l'ÎleduPrinceÉdouard et du NouveauBrunswick.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur l'anémie infectieuse du saumon, consultez le :

Vous pouvez nous suivre sur Twitter pour être au fait des dernières nouvelles sur la santé des animaux aquatiques : www.twitter.com/ACIA_Animaux.

Renseignements

  • Relations avec les médias - ACIA
    613-773-6600