SOURCE: Naviscan

Naviscan

01 mars 2012 04h00 HE

Présentation des résultats d'une étude sur la MEP à faible dose lors du CER 2012

L'étude montre que la mammographie par émission de positrons avec 50 % de radiation en moins présente la même sensibilité

VIENNE, AUTRICHE--(Marketwire - Mar 1, 2012) - À l'occasion du Congrès européen de radiologie (CER) qui a eu lieu aujourd'hui à Vienne, en Autriche, les chercheurs de l'Hôpital régional de Boca Raton, en Floride, ont montré que la dose de FDG (fludeoxyglucose) utilisée pour la mammographie par émission de positrons (MEP) peut être réduite de 50 % sans affecter la sensibilité. Plusieurs cas cliniques utilisant une dose optimisée ont été présentés dans le cadre de ce résumé clinique.

« Ces résultats sont extrêmement intéressants et ont eu un impact immédiat sur ma pratique clinique », a déclaré le Dr. Kathy Schilling, directrice médicale du Christine E. Lynn Women's Health & Wellness Institute à l'Hôpital régional de Boca Raton. « Dans cette ère d'utilisation prudente de la radiation, j'ai répondu en diminuant la dose de moitié pour mes patients, sans compromettre la qualité de l'image et la capacité diagnostique. »

L'imagerie MEP montre l'emplacement ainsi que la phase métabolique d'une lésion. Cette information est essentielle pour déterminer si une lésion est maligne et influence le cours du traitement en fournissant une capacité à distinguer les lésions bénignes des malignes, ce que les chercheurs appellent « spécificité ». Des études récentes ont démontré que la MEP a une sensibilité similaire et plus spécifique que l'IRM du sein. Il s'agit du seul dispositif d'imagerie moléculaire du sein (MBI - Molecular Breast Imaging) en 3D à être homologué par la FDA et Certifié CE sur le marché avec guidage en images de la biopsie.

À propos de Naviscan, Inc.
Fondée en 1995, Naviscan développe et commercialise des scanners TEP compacts et à haute résolution destinés à fournir une imagerie moléculaire spécifique selon les organes et à guider les procédures radiologiques et chirurgicales. Le TEP (tomographe à émission de positons) de Naviscan est actuellement installé et disponible dans plusieurs centres d'imagerie et de traitement du sein à travers les États-Unis et est distribué à l'échelle mondiale dans 34 pays. La société, dont le siège se trouve à San Diego, en Californie, a été la première à obtenir l'homologation de la FDA et le marquage CE pour un tomographe à émission de positons à haute résolution destiné à fournir des images de petites parties du corps et pour le guidage en images de la biopsie du sein.

Renseignements



  • Coordonnées
    Guillaume Bailliard
    Vice-président exécutif
    Naviscan, Inc.
    Tél. : +1 858 332 0941
    gbailliard@naviscan.com

    Joleen Schultz
    Communications et marketing de Naviscan
    321 Medical Launch
    Tél. : +1 858 455 5500
    jschultz@naviscan.com