Alliance des musées d'histoire naturelle du Canada

Alliance des musées d'histoire naturelle du Canada

24 sept. 2007 11h30 HE

Préserver notre patrimoine naturel : Du nouveau à la réunion de l'Alliance des musées d'histoire naturelle

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 24 sept. 2007) - La présentation d'un nouveau prix et l'accueil d'un nouveau membre (le Royal Ontario Museum) figurent à l'ordre du jour de la rencontre annuelle de l'Alliance des musées d'histoire naturelle du Canada (AMHNC), qui réunira les dirigeants des principaux musées d'histoire naturelle du pays les 24 et 25 septembre 2007 à Ottawa. Créé en 2003, ce réseau a pour but de favoriser la collaboration dans les domaines de la recherche, de l'élaboration des collections et de la vulgarisation sur l'environnement naturel.

"Le partage des connaissances et des ressources parmi les musées nous permet d'améliorer nos efforts en vue de mieux faire connaître à la population la riche histoire naturelle du Canada et de la sensibiliser aux grandes questions d'environnement, explique Johanne Landry, présidente de l'AMHNC et directrice de l'Insectarium (l'un des quatre Muséums nature de Montréal). Nous avons mis en place un plan stratégique et terminé la recension de l'ensemble de nos collections. Cette rencontre fournit, à tous nos représentants du pays, une merveilleuse occasion de se rassembler pour fixer les prochaines étapes."

Au cours de la réception, qui se tiendra le 25 septembre à la Colline du Parlement, l'Alliance décernera le premier prix "Feuille d'or" pour récompenser une contribution notable à l'étude de l'histoire naturelle du Canada. Le premier lauréat en est Francis Cook, chercheur émérite du Musée canadien de la nature et rédacteur en chef de la revue Canadian Field Naturalist. M. Cook compte au nombre des grands spécialistes des reptiles et des amphibiens du Canada. On attribuera également un prix posthume à la famille de Bruce Naylor, ancien directeur du Royal Tyrrell Museum of Palaeontology et président fondateur de l'AMHNC.

Les 12 musées fondateurs de l'Alliance sont les suivants (d'ouest en est) : Royal B.C. Museum, Royal Alberta Museum, Royal Tyrrell Museum of Palaeontology, Royal Saskatchewan Museum, Manitoba Museum, Musée canadien de la nature, Muséums nature de Montréal (Biodôme, Insectarium, Jardin botanique et Planétarium), Musée du Nouveau-Brunswick, Nova Scotia Museum of Natural History et The Rooms (Terre-Neuve et Labrador). Le Royal Ontario Museum s'est joint à l'Alliance l'été dernier.

Ces établissements se chargent de préserver des millions de spécimens, précieux témoins de l'histoire naturelle du Canada au fil du temps. Collectivement, les musées membres abritent dans leurs collections plus de 19 millions de spécimens catalogués de plantes, d'animaux, de minéraux, de fossiles collectés pendant plus de 150 ans. La stratégie des collections nationales vise précisément à ce que ce registre inestimable soit complet et bien préservé.

D'autres efforts conjoints de l'Alliance ont mené, par exemple, à la tournée nationale d'Attraction fatale, une exposition européenne sur les parades nuptiales. Jusqu'à présent cette exposition a été présentée à Ottawa, Victoria et Montréal. Elle ouvrira ses portes à Sudbury le 1er octobre prochain. Pour commémorer l'Année polaire internationale, l'Alliance et l'organisation Students on Ice offrent, en 2008, une série de conférences et de forums étudiants à l'échelle nationale, comprenant des présentations dans chacun des musées membres.

Renseignements