TRANSCANADA
TSX : TRP
NYSE : TRP

TRANSCANADA

29 nov. 2016 15h37 HE

Prince Rupert Gas Transmission signe un accord de projet avec les chefs héréditaires Gitxsan

HAZELTON, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwired - 29 nov. 2016) - Information destinée aux médias - TransCanada Corporation (TSX:TRP) (NYSE:TRP) (« TransCanada ») a annoncé aujourd'hui que son projet Prince Rupert Gas Transmission (« PRGT ») a signé un accord de projet avec 12 chefs héréditaires de la Nation Gitxsan. Les chefs héréditaires représentent chacun un « Wilp » (clan) dont le territoire est touché par le trajet du projet. Cet accord de projet décrit les retombées pour l'économie et l'emploi ainsi que les autres engagements qui seront offerts tout au long de la période où le projet sera actif.

« Cet accord est le fruit de notre engagement auprès des autorités traditionnelles des Gitxsan. Cet accord détaillé assure des avantages économiques à long terme, des emplois et des possibilités de marchés ainsi que le partage de l'information tout au long du projet », indique Tony Palmer, président de PRGT. « Beaucoup de travail intense et de nombreux compromis ont permis la réalisation de cet accord et cela démontre notre désir de travailler en coopération avec les Gitxsan », continue M. Palmer.

Le chef héréditaire des Gitxsan, Luutkudziiwus (Gordon Sebastian), explique l'autorité des chefs héréditaires du système héréditaire des Gitxsan : « La décision Delgamuukw 1997 de la Cour suprême du Canada affirme que chaque « Wilp » Gitxsan (clan) exerce la juridiction sur son « Lax Yip » (le territoire traditionnel du « Wilp ») conformément à la « Ayookim Gitxsan » (Loi Gitxsan); chaque « Wilp » possède l'autorité et le pouvoir de prendre des décisions comme il lui semble pour le bien du « Wilp ». À ce titre, les 12 chefs héréditaires ont négocié fermement avec PRGT pour assurer que l'environnement soit protégé et que l'accord assure des avantages à long terme à chacun des « Wilp » concernés ainsi qu'à la Nation Gitxsan tout entière », explique le chef Sebastian.

La chef héréditaire Geel (Catherine Blackstock) commente que l'accord est important pour la santé économique du Nord de la Colombie-Britannique : « J'entrevois cet accord comme une excellente occasion, pour tous les Gitxsan et les résidents de la communauté, de revitaliser l'emploi dans notre région économiquement déprimée du haut de la Skeena. »

PRGT a annoncé 13 accords de projets dûment signés avec les Premières Nations de la Colombie-Britannique. Elles incluent : les Premières Nations de la rivière Blueberry, la rivière Doig, Gitanyow, la rivière Halfway, la Première Nation Kitselas, la Nation du lac Babine, la bande indienne du lac McLeod, la Première Nation Metlakatla, le gouvernement Nisga'a Lisims, la Première Nation du lac Takla, la Nation Tl'azt'en et la Première Nation Yekooche.

Le projet de gazoduc PRGT, un investissement de 5 milliards de dollars qui facilitera l'exportation de gaz naturel excédentaire sur les marchés mondiaux, aura des retombées économiques importantes pour la Colombie-Britannique, les administrations locales et les gouvernements provinciaux ainsi que les collectivités autochtones, notamment :

  • des milliers d'emplois à court terme pour les résidents de la Colombie-Britannique;
  • des débouchés pour les entreprises locales et autochtones;
  • des millions de dollars en impôts et en taxes annuelles qui aideront à soutenir les services locaux comme les écoles, la police, la protection incendie et la gestion des déchets;
  • des milliards de dollars en nouveaux investissements pour la province.

Prince Rupert Gas Transmission propose de construire et d'exploiter un gazoduc de 900 kilomètres pour acheminer du gaz naturel d'un point près de Hudson's Hope, jusqu'à l'installation de GNL proposée de Pacific NorthWest sur l'île de Lelu, au large de la côte de Port Edward, près de Prince Rupert. Les détails du projet sont disponibles sur le site http://www.princerupertgas.com.

Forte de plus de 65 ans d'expérience, la société TransCanada est l'un des chefs de file dans les secteurs du développement responsable et de l'exploitation fiable d'infrastructures énergétiques en Amérique du Nord, incluant des gazoducs et des oléoducs, ainsi que des installations de production d'énergie électrique et de stockage de gaz. TransCanada exploite un réseau de gazoducs qui s'étend sur plus de 90 300 kilomètres (56 100 miles), exploitant presque tous les grands bassins d'approvisionnement gazier d'Amérique du Nord. TransCanada est le plus important fournisseur de services de stockage de gaz et de services connexes du continent, grâce à une capacité de stockage de gaz de 18,8 milliards de mètres cubes (664 milliards de pieds cubes). Grande productrice d'électricité indépendante, la société TransCanada possède plus de 10 700 mégawatts de production d'énergie au Canada et aux États-Unis. TransCanada est également le promoteur et l'exploitant de l'un des principaux réseaux de pipelines transportant des liquides en Amérique du Nord, d'une longueur de 4 300 kilomètres (2 700 miles), reliant les sources croissantes d'approvisionnement en pétrole et liquides du continent aux marchés et raffineries clés. Les actions ordinaires de TransCanada se négocient sous le symbole TRP aux bourses de Toronto et de New York. Consultez le site TransCanada.com et notre blogue pour en savoir davantage ou suivez-nous sur les réseaux sociaux et sur 3BL Media.

Renseignements

  • Personnes-ressources TransCanada auprès des médias :
    Matthew John/Mark Cooper
    800-608-7859

    Personnes-ressources TransCanada auprès des analystes et
    investisseurs :
    David Moneta/Stuart Kampel
    403-920-7911 ou 800-361-6522