Ressources Minières Pro-Or Inc.
TSX CROISSANCE : POI

Ressources Minières Pro-Or Inc.

27 sept. 2011 10h19 HE

PRO-OR : Reprise des activités à l'usine pilote de St-Augustin

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 27 sept. 2011) - PRO-OR (TSX CROISSANCE:POI), annonce la reprise très attendue des activités à son usine pilote, située dans le parc industriel de Québec à St-Augustin de Desmaures. Des améliorations importantes ont été apportées à l'usine de Pro-Or en vue d'une caractérisation et d'une optimisation complète du procédé pour une mise à l'échelle plus importante qui aura pour mandat une opérabilité industrielle en continu.

Les améliorations apportées concernent principalement :

  • La chaîne de concassage-broyage, la mesure et le contrôle de la granulométrie ainsi que le mélange homogène des matières premières. Ces étapes étaient traitées de manière successive avec plusieurs appareils (plus de sept), générant beaucoup de poussières libres riches en PGM. La mise en place d'une unité unique de broyage à boulet de type céramique (Pebble Mill) réunit en une seule étape l'ensemble de ces opérations sans recours à la gestion des poussières, ce procédé robuste fonctionnant en vase clos. Le broyeur à boulet siège directement au dessus de l'alimentation du réacteur pour un transfert direct et sans gestion des poussières.

  • La conception modulaire du four du réacteur permet maintenant des entretiens rapides et sans démontage du réacteur.

  • Des voies de roulement du réacteur simplifiées et améliorées soulageant les tubes composant le réacteur de plusieurs contraintes mécaniques, et facilitant son entretien.

Pro-Or s'adjoindra dans les prochains jours une équipe d'experts en analyse et bilan de masse qui supervisera les essais de caractérisation et qui produira un rapport officiel externe. Trois séries initiales d'essais sont prévues pour y parvenir, comportant chacune une phase de fonctionnement normal pendant laquelle des échantillons seront prélevés à des points stratégiques, suivi d'une phase d'analyses chimiques dont les résultats seront colligés et donneront lieu à une recommandation sur l'ajustement des paramètres de fonctionnement pour augmenter l'efficacité du procédé. L'assemblage des dernières composantes de l'usine est prévue être terminée avant le 30 septembre, suivra la phase de démarrage avec les certifications de fonctionnalité. L'alimentation de démarrage est assurée par l'inventaire de plus de 650 catalyseurs automobiles qui serviront aux fins de caractérisation et d'optimisation du procédé.

Monsieur André L'Heureux, Ing; directeur technique du projet se dit « très confiant dans l'atteinte de nos objectifs et pour la suite de cet extraordinaire projet qui se réalise ».

Ni la Bourse de croissance TSX ni le Fournisseur des services de Régulation (tel que défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'accepte aucune responsabilité pour la véracité et l'exactitude de ce communiqué.

Renseignements