Ressources minières Pro-Or Inc.
TSX CROISSANCE : POI

Ressources minières Pro-Or Inc.

24 avr. 2012 13h01 HE

Pro-Or/Résultats très positifs : Troisième et dernière phase du bilan de masse

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 24 avril 2012) - PRO-OR (TSX CROISSANCE:POI). La société Ressources Minières Pro-Or est heureuse d'annoncer la fin des travaux relatifs à l'étude du bilan de masse et d'officialiser les résultats sur la performance de la récupération des éléments du groupe platine (EGP) dans un processeur thermique de calibre industriel.

Les travaux se sont déroulés, conjointement avec le laboratoire CIR, sur une période de cinq mois. Le Laboratoire CIR a non seulement exécuté les mesures et calculs relatifs au bilan de masse mais aussi, effectué de la R&D afin de résoudre des défis découverts lors des phases 1 et 2 avec le concours de l'équipe de l'usine de St-Augustin.

Basée sur la conclusion des travaux du Laboratoire CIR, les taux de récupération minimum sont les suivants :

  • Platine : 94 %
  • Palladium : 94 %
  • Rhodium : 90 %

Ces taux minimum tiennent compte de l'échantillonnage statistique limité, des marges d'erreurs et d'imprécisions de l'instrumentation. Ces résultats prouvent que le procédé Pro-Or rivalise avantageusement avec les autres procédés de récupération connus à date.

"La preuve est maintenant faite, le procédé de Pro-Or va changer l'industrie de récupération des métaux précieux en maximisant l'efficacité et la rentabilité, avec des usines peu coûteuses et de petites dimensions dans certains cas. Nos actionnaires ne peuvent que se réjouir de cette situation" affirme Sylvain Boulanger, président et chef de la direction de Ressources Minières Pro-Or.

À partir du 30 avril, les études porteront sur le comportement des équipements en mode continu. Elles permettront de mesurer avec plus de précision la consommation des produits nécessaires à la récupération ainsi que l'énergie requise afin de déterminer le coût de traitement par tonne.

Le Dr. Claude Allaire, Ph. D., ing, président et directeur général du Laboratoire CIR, Inc., à la suite du présent mandat, déclare :

« Le Laboratoire CIR a grandement apprécié pouvoir contribuer à l'évaluation de l'efficacité du procédé Pro-Or pour la récupération des EGP. La synergie entre les membres du CIR et l'équipe de l'usine de St-Augustin a permis d'identifier des pistes d'amélioration du procédé, dont la minimisation de la teneur en carbone résiduel du produit fini au moyen d'un nouveau procédé de combustion récemment mis au point. Les autres défis pertinents à relever sont pour nous une source de motivation à poursuivre, avec grand intérêt, notre collaboration avec Pro-Or. »

Au terme du projet, le directeur technique, M. André L'Heureux ing. M.Sc., conclut que " La performance de la technologie est efficace sur le plan opérationnel. Grâce aux modifications apportées au procédé, l'usine est qualifiée comme étant très performante. Je suis très enthousiaste face aux développements futurs de Pro-Or et sur sa place sur le marché des métaux précieux."

A propos de Laboratoire CIR:

Laboratoire CIR est une entreprise privée qui offre des solutions de contrôle de qualité efficaces et rentables aux industries des matériaux réfractaires, du carbone et de la métallurgie, incluant des autopsies et des essais de simulation. Son équipe d'experts propose également des solutions de R&D, clé en main, aux problèmes liés à l'élaboration et à l'utilisation de matériaux industriels aux hautes températures pour permettre d'optimiser les procédés les plus exigeants.

Fort de son expérience autant en milieu industriel (scientifique principal chez Alcan International-CRDA) qu'universitaire (professeur titulaire et titulaire de la chaire CRSNG connue sous le nom de REFRAL), le Dr. Claude Allaire est à la tête d'une équipe qui a récemment contribuée au succès de quelques réalisations de R&D tels que:

  • le développement d'un procédé de décarbonatation des argiles;
  • la maximisation de la résistance en compression des remblais miniers sans ciment;
  • le développement d'un nouvel additif anti-mouillant face à l'aluminium pour les applications à haute température
  • le développement d'un nouveau béton de carbure de silicium avec addition de graphite.

À propos de Pro-Or :

Fondée en 1986, Pro-Or s'est impliquée dans le développement de technologies et possède deux brevets uniques développées depuis 2000 en collaboration avec l'INRS. (Institut National de la Recherche Scientifique). Les investissements en R&D ont atteint plus de $ 4M pendant 6 ans pour développer et breveter entre autre, le processus technologique pour récupérer les ÉGP à partir de minerai et de concentrés riches en ÉGP. Ce procédé écologique nécessite une faible quantité d'énergie pour récupérer les ÉGP par rapport aux procédés classiques actuels des fonderies. Pro-Or est aussi active en exploration minière, particulièrement sur ses propriétés de Ménarik et Ewart de la Baie James.

Les prix actuels par once troy pour les ÉGP se trouvent dans le tableau ci-dessous:

Sur le marché de Londres, le 20 avril 2012 (en $US par on troy)
Pt (platine) Pd (palladium) Rh (rhodium)
$1582 $667 $1385

Ni la Bourse de croissance TSX ni le Fournisseur des services de Régulation (tel que défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'accepte aucune responsabilité pour la véracité et l'exactitude de ce communiqué.

Renseignements