The Forzani Group Ltd./Le Groupe Forzani Ltee
TSX : FGL

The Forzani Group Ltd./Le Groupe Forzani Ltee

25 mai 2009 23h59 HE

Procuration de dissidence de la part de Crescendo Partners visant à obtenir des sièges au Conseil d'administration du Groupe Forzani Ltée

LAVAL, QUEBEC--(Marketwire - 25 mai 2009) - (TSX:FGL) (ci-après "la Société", ou "FGL") Récemment, Crescendo Partners, actionnaire du Groupe Forzani Ltée (GFL) a lancé une soumission visant à obtenir des sièges au Conseil d'administration de GFL. Dans le cadre de cette soumission, Crescendo a élu une liste alternative d'administrateurs excluant le représentant du Québec au Conseil, M. Henri Drouin.

Le Québec représente presque le tiers des ventes au détail de GFL. Nous estimons que la représentation de M. Drouin au Conseil d'administration de GFL, un Québécois qui possède une expérience pertinente en matière de vente au détail et de gros et qui a lui-même été franchisé, est essentielle. M. Drouin, qui a exploité des magasins de sport, de matériaux de construction et des épiceries, et qui pendant 21 ans a été président du Conseil de Rona Inc., agit également comme voix au Conseil de GFL pour les magasins franchisés, et pour le Québec. La procuration de Crescendo propose plutôt des candidats provenant des Etats-Unis qui ont moins d'expérience des affaires et qui semblent ne posséder aucune expérience au Québec.

A titre d'actionnaires de GFL, qui ont également des intérêts dans les activités commerciales des franchisés, le retrait de la voix du Québec au Conseil nous préoccupe grandement. Nous vous prions de ne pas appuyer les candidats proposés par Crescendo.

COMITE CONSULTATIF DE GFL

Norman Beaulieu, Martin Boucher, Pierre Doré, Alain Goulet et
Paul-André Goulet

Renseignements

  • Comité Consultatif de GFL
    Norman Beaulieu

    ou

    Comité Consultatif de GFL
    Martin Boucher

    ou

    Comité Consultatif de GFL
    Pierre Doré

    ou

    Comité Consultatif de GFL
    Alain Goulet

    ou

    Comité Consultatif de GFL
    Paul-André Goulet