Innu Takuaikan Uashat Mak

03 août 2011 15h33 HE

Projet d'exploration minière à la frontière du Québec et du Labrador : Les Innus de Uashat Mak Mani-Utenam exigent le respect de Cap-Ex Ventures

UASHAT MAK MANI-UTENAM, QUÉBEC--(Marketwire - 3 août 2011) - Les Innus de Uashat mak Mani-Utenam (ITUM) sont exacerbés par l'attitude plus que cavalière de l'entreprise Cap-Ex Ventures Ltd de Vancouver, qui espère exploiter un important gisement de fer à la frontière du Québec et du Labrador, territoire sur lequel les Uashaunnuat détiennent des lots de trappe reconnus par les gouvernements. Afin de faire entendre leur voix, les Uashaunnaut entreprendront une visite du site d'exploration en août et exigent des dirigeants de Cap-Ex Ventures que l'entreprise cesse immédiatement ses activités reprochables sur le territoire et que ceux-ci respectent leur parole.

« Le développement du potentiel minier de la Fosse du Labrador doit absolument se faire dans le respect des droits des peuples autochtones, et ce, tel que l'exige le gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador. Cap-Ex Ventures agit en complète contravention de ces principes fondamentaux et contrevient même aux ententes conclues entre elle et ITUM pas plus tard que le 24 juin dernier. Il faut que ça cesse immédiatement », s'est insurgé le chef Georges-Ernest Grégoire.

ITUM déplore également le fait que cette attitude non respectueuse de Cap-Ex Ventures porte ombrage à toutes les autres compagnies minières qui souhaitent développer le potentiel minier du Québec et du Labrador dans le respect de l'environnement, de la population et des valeurs des Premières Nations. « Les autres entreprises minières de même que les investisseurs doivent être alertés de cette attitude de Cap-Ex Ventures. Nous devons tous garder l'œil ouvert et demeurer vigilants pour nous assurer que cette façon de faire ne devienne pas la norme », a conclu le chef.

Renseignements

  • Source :
    Georges-Ernest Grégoire
    Chef
    418 409-5626

    Renseignements :
    Kateri C. Jourdain
    Directrice des Affaires publiques et des communications
    418 961-8586