Entreprises minières Globex inc.
TSX : GMX
PINK SHEETS : GLBXF
FRANKFURT : G1M

Entreprises minières Globex inc.

17 oct. 2008 01h00 HE

Projets d'exploration et propriétés minières de Globex : Mise à jour

ROUYN-NORANDA, QUEBEC, CANADA--(Marketwire - 17 oct. 2008) - ENTREPRISES MINIERES GLOBEX INC. (TSX:GMX)(FRANCFORT,STUTTGART,BERLIN,MUNICH,XETRA:G1M)(PINK SHEETS:GLBXF) aimerait apporter une mise à jour pour le bénéfice de ses actionnaires, concernant les travaux d'exploration en cours et les projets miniers de la compagnie.

Tout d'abord j'aimerais rappeler aux actionnaires que, malgré la débâcle récente sur les marchés financiers et la baisse correspondante du prix des actions de Globex et de celles des autres sociétés détenues par Globex, la compagnie possède suffisamment de liquidités en mains pour assurer son fonctionnement adéquat pour plusieurs années. Les fonds disponibles sont suffisants pour financer les travaux d'exploration et les études techniques requises sur nos propriétés. J'aimerais insister sur le fait que la majorité de nos 85 propriétés minières sont des projets d'or et que plusieurs des autres propriétés possèdent un important potentiel en contenu aurifère.

Globex est une société dont le portefeuille de propriétés est diversifié et qui détient aussi des propriétés à bon potentiel en autres métaux précieux (platine, palladium) et aussi en minéraux industriels (talc, silice), en métaux légers (magnésium), en terres rares (yittrium, cérium, lanthane, etc.), en uranium et molybdène.

Sur le dépôt aurifère Ironwood, Globex a complété un programme initial de forages afin de déterminer la meilleure localisation pour foncer une galerie d'accès à partir de la surface. Nous avons complété des études métallurgiques quant aux diverses possibilités de traitement d'extraction de l'or et un rapport final sur ces études est attendu incessamment. Nous sommes présentement à évaluer les diverses possibilités pour ce qui est du développement de la propriété. Enfin, des forages d'exploration sont présentement en cours sur une autre portion de la propriété.

Quant à la propriété de magnésium-talc Deloro, les tests en laboratoire réalisés par la firme hydrométallurgique Drinkard Metalox sont maintenant complétés et nous en sommes à planifier la prochaine phase de tests d'extraction à petite échelle. Un communiqué de presse sera publié prochainement à ce sujet.

Des forages sont présentement en cours sur d'autres propriétés aurifères, dont une qui fut jadis un producteur d'or ainsi qu'une autre située sur la Faille de Cadillac au Québec, connue pour son potentiel aurifère prolifique. Nous commencerons très bientôt des forages sur les propriétés Deloro (talc-magnésium) et aussi sur le projet uranium-or-terres rares de Hunters Point. Nous avons récemment complété des travaux géophysiques au sol et un nouveau levé géophysique aéroporté débutera sous peu. Des équipes sont présentement en train de vérifier des anomalies géophysiques aéroportées identifiées l'automne dernier et nous visons à investiguer ces anomalies par des forages cet automne ou bien l'hiver prochain.

Sur le projet Lyndhurst, nous avons décapé et cartographié la Zone #1, nous permettant ainsi d'acquérir de nouvelles informations au sujet de la structure de cette zone minéralisée en sulfures. Un nouveau programme de forages est prévu et il devrait débuter cet automne, alors que des travaux additionnels de décapage sont prévus pour le printemps 2009.

Concernant les propriétés sous option, les travaux initiés par nos partenaires se poursuivent:

Sur le dépôt Getty en Nouvelle-Ecosse, Acadian Mining Corp. ont annoncé, le 12 septembre dernier, un estimé de ressources sur la base de 322 trous de forage. Cette estimation, qui est conforme à la norme NI 43-101, suggère la présence de 4 010 000 tonnes métriques titrant à 3,43% plomb-zinc combinés (ressources mesurées et indiquées) et 860 000 tonnes métriques titrant à 3,48% plomb-zinc combinés (ressources inférrées). Ce dépôt se situe à 1 500 mètres à l'ouest des infrastructures de la mine Scotia de Acadian Mining et pourrait facilement fournir du matériel pour faire fonctionner ce moulin. Globex détient une redevance minière sur toute production en provenance de cette propriété.

Sur la propriété Nordeau de Globex, la société Plato Gold Corp. a récemment complété un programme de forages de 5 000 mètres. Aucun résultat n'a encore été rendu public mais de l'or a été recoupé dans certain forages sur la zone Ouest.

La société First Metals Inc. (TSX:FMA) poursuit l'exploitation du dépôt de cuivre-argent de Baie Fabie. Depuis Mars 2008, date à laquelle l'exploitation du gisement a débuté, Globex a reçu des paiements de redevances totalisant 848 127 $. First Metals a commencé à foncer la rampe d'accès au gîte de cuivre-zinc-or-argent de Magusi situé tout près de Baie Fabie, afin de faciliter l'extraction d'un échantillon en vrac de 50 000 tonnes pour fins d'essais métallurgiques. Entretemps les forages à diamant se poursuivent sous le dépôt de Baie Fabie afin d'y localiser de nouvelles zones minéralisées. A date, ces forages ont réussi à délimiter une zone additionnelle de 68,245 tonnes titrant 2,87% Cu (voir communiqué du 16 octobre de First Metals inc.).

La société C2C Inc. et son partenaire Animiki ont dépensé 905 352 $ en travaux d'exploration sur la propriété aurifère Backcliff. Ces travaux ont consisté en un programme de forages de 4 055 mètres visant l'extension de la zone #2 vers la surface. Selon le communiqué de presse de C2C et MD&A du 30 juin 2008, "de nombreux recoupements peu profonds et minéralisés avec des valeurs significatives en or sur des épaisseurs significatives ont été observés".

Dans le secteur de Chibougamau, la société Ressources Minières Processor inc. a poursuivi ses travaux sur nos propriétés de cuivre-or de Bateman Bay et Grandroy. Ainsi, elle a acquis l'équipement nécessaire pour la construction d'un moulin qui pourra éventuellement traiter le minerai en provenance de ces deux propriétés minières.

La société Rocmec Inc. poursuit ses travaux sur notre dépôt aurifère Russian Kid (Rocmec 1) en vue d'atteindre le stade de production, ce qui devrait se faire vers la fin d'octobre ou le début de novembre, suite à l'obtention finale des permis de mise en valeur. Globex détient une redevance minière de 5% sur le premier 25 000 onces d'or produit et de 3% sur le reste de la production.

La baisse des marchés boursiers a provoqué une véritable débandade dans le secteur des compagnies juniors d'exploration. Ceci pourrait se traduire par de bonnes opportunités pour Globex pour faire l'acquisition de propriétés à des coûts très bas. Pour le moment, notre portefeuille demeure intact, nous avons beaucoup de liquidités et nous allons voir à faire croître la compagnie même en ces temps difficiles.

Monsieur Jack Stoch, Géo., président et chef de la direction de Globex, en sa capacité de "Personne Qualifiée", a rédigé ce communiqué de presse.

Enoncés à caractère spéculatifs : A l'exception d'information de nature historique, ce communiqué de presse peut contenir certains "énoncés à caractère spéculatif". Ces énoncés peuvent impliquer un certain nombre d'incertitudes et de risques, connus ou inconnus, ainsi que sous-entendre certains facteurs qui pourraient influencer matériellement les résultats ainsi que le niveau d'activité de la Compagnie ou bien influencer matériellement la performance de celle-ci, ainsi que ses attentes et ses projections futures.



We Seek Safe Harbour. Foreign Private Issuer 12g3 - 2(b)
CUSIP Number 379900 10 3


18 342 574 actions ordinaires en circulation

Renseignements