ProSep Inc.
TSX : PRP

ProSep Inc.

10 août 2011 07h00 HE

ProSep déclare ses résultats financiers du deuxième trimestre de 2011

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 10 août 2011) - ProSep inc. (TSX:PRP)(«ProSep» ou la «Société»), qui se consacre à fournir des solutions de traitement à l'industrie pétrolière et gazière, a annoncé aujourd'hui ses résultats financiers pour les périodes de trois et de six mois terminées le 30 juin 2011. Tous les montants indiqués sont exprimés en dollars canadiens, à moins d'indication contraire.

Principaux faits saillants du trimestre et événements postérieurs importants :

Finances(1) :

  • Produits de 9,6 M$, en hausse de 11 % par rapport aux produits de 8,7 M$ dégagés pour la même période de 2010. Il s'agit de la deuxième augmentation trimestrielle des produits sur une base annuelle.

  • Marge brute de 2,2 M$ (23 % des produits), contre 2,6 M$ (30 % des produits) pour la même période en 2010, en raison de contrats à plus faible marge signés durant le ralentissement de l'industrie en 2009 et 2010.

  • BAIIA négatif de 1,8 M$, contre un BAIIA négatif de 0,2 M$ pour la période correspondante de 2010, reflétant la diminution de la marge brute ainsi que des investissements importants consentis dans des ressources humaines supplémentaires pour tirer profit des conditions positives du marché et accélérer la commercialisation de nouvelles technologies.

  • Perte de 2,4 M$ comparativement à une perte de 0,3 M$ pour la même période de 2010.

  • Carnet de commandes de 13,2 M$, en hausse de 70 % par rapport aux 7,8 M$ de la fin de l'exercice et de 35 % depuis le 30 juin 2010.

  • Conclusion d'une facilité de crédit renouvelable de 2,5 M$ avec le plus important actionnaire de la société en vue d'obtenir du fonds de roulement supplémentaire.

Activités Commerciales :

  • Conclusion de nouveaux contrats de 3,3 M$ durant le trimestre; plus de contrats ont été conclus au premier semestre que durant la totalité de l'an dernier.

  • Lancement d'une gamme de systèmes de traitement de l'eau de mer et d'injection d'eau élargissant ainsi d'avantage le portefeuille de solutions de procédés de la Société.

Exploitation :

  • Exploitation d'une opportunité de marché unique en recrutant une équipe exceptionnelle de spécialistes chevronnés du secteur pour compléter les équipes de développement des affaires et d'ingénierie, et nomination de Garry Blizzard, M.B.A., D.Ing., au poste de vice-président exécutif, Ingénierie de procédés et développement de produits.

  • Déménagement des activités norvégiennes à Haugesund, important centre pétrolier et gazier, et embauche d'ingénieurs de procédés chevronnés.

  • Poursuite de l'intégration des fonctions de gestion clés afin de mettre à profit les ressources et d'accroître la capacité de l'organisation à commercialiser des technologies exclusives.

«Ces résultats témoignent d'un net redressement de notre chiffre d'affaires, avec deux hausses consécutives sur 12 mois des produits trimestriels en raison d'une croissance soutenue aux États-Unis et en Asie-Pacifique. De plus, nous avons obtenu davantage de nouvelles commandes au premier semestre que durant la totalité de 2010, a affirmé Jacques L. Drouin, président et chef de la direction. Nous croyons que cet élan se maintiendra aux troisième et quatrième trimestres, alors que nous travaillons à de nombreux débouchés prometteurs. La faiblesse des nouvelles commandes au deuxième trimestre s'explique par des retards prévus dans l'octroi des contrats. »

«Pour accélérer d'avantage la croissance, nous avons investi dans les ressources humaines et embauché d'autres spécialistes. L'ajout de ces ressources nous permettra d'accélérer la commercialisation de nos technologies exclusives prometteuses et d'accroître notre part du marché dans un secteur en croissance. Cette stratégie d'investissement ne devrait se répercuter que temporairement sur nos résultats, puisque nous prévoyons conclure d'importants contrats au second semestre et que nous devrions accélérer notre marche vers la rentabilité», a ajouté M. Drouin.

Principaux points saillants financiers (en millions de dollars, sauf pour les montants par action)
Trimestre terminé
le 30 juin
Semestre terminé
le 30 juin
2011 2010 2011 2010
Produits 9,6 $ 8,7 $ 19,5 $ 18,1 $
Marge brute 2,2 $ 2,6 $ 4,4 $ 5,1 $
Marge brute en pourcentage des produits 23 % 30 % 23 % 29 %
BAIIA* (perte) (1,8 ) $ (0,2 ) $ (4,1 ) $ (0,9 ) $
Perte nette (2,4 ) $ (0,3 ) $ (5,4 ) $ (1,6 ) $
Perte de base et diluée par action (0,01 ) $ (0,00 ) $ (0,03 ) $ (0,01 ) $
Nombre moyen pondéré d'actions 192 507 623 176 393 780 192 154 776 169 861 137
Aux : 30 juin 2011 31 décembre 2010
Fonds de roulement (3,1 ) $ 3,9 $
Total de l'actif 45,2 $ 46,1 $
Emprunts 9,8 $ 10,4 $
Capitaux propres 14,0 $ 20,1 $

*Le BAIIA est une mesure financière non conforme aux IFRS que la Société définit comme le bénéfice ou la perte liés à l'exploitation, exclusion faite de l'amortissement, des charges financières et des impôts sur les bénéfices. La Société exclut l'amortissement de la définition de la marge brute; par conséquent, cette dernière est également une mesure financière hors IFRS. Veuillez vous reporter à la rubrique «Mesures financières hors IFRS» du rapport de gestion.

Résultats financiers

Le présent communiqué contient les résultats consolidés. Pour obtenir des résultats financiers détaillés, veuillez consulter le rapport de gestion et les états financiers consolidés intermédiaires non vérifiés pour le trimestre terminé le 30 juin 2011.

Produits

ProSep a enregistré des produits consolidés de 9,6 M$ durant le trimestre terminé le 30 juin 2011, en hausse de 11 % par rapport aux 8,7 M$ générés durant la même période de 2010. Il s'agit de la deuxième augmentation trimestrielle des produits sur une base annuelle. Les produits des deux principales divisions de la Société ont connu une progression significative, ayant grimpé de 46 % en Asie-Pacifique et de 37 % aux États-Unis. Les activités en Europe et au Moyen Orient ont vu leurs produits affectés par la mise en œuvre de changements visant à améliorer la contribution de cette unité d'affaires à la réussite globale de la Société. Ces changements aideront l'unité à mieux aligner ses activités sur le nouveau plan stratégique de ProSep et à accélérer la commercialisation de technologies exclusives à valeur élevée. Depuis le début de l'année, les produits consolidés ont grimpé à 19,5 M$, soit une hausse de 8 % qui est aussi attribuable à l'importante progression des commandes aux États-Unis et en Asie-Pacifique.

ProSep a continué de soumissionner à un rythme record. À près de 26 M$, les nouveaux contrats du premier semestre dépassent de plus de 10 % la valeur des contrats signées l'an dernier. La majorité de ces contrats ont été conclus au premier trimestre, des retards dans l'octroi des contrats ayant mené au chiffre exceptionnellement bas de 3,3 M$ au deuxième trimestre. À la fin du deuxième trimestre, le carnet de commandes était en hausse de 35 % sur 12 mois et de 70 % depuis le début de l'année.

Marge brute

Pour le deuxième trimestre de 2011, la marge brute consolidée s'est chiffrée à 2,2 M$ ou 23 % des produits, comparativement à 2,6 M$ ou 30 % des produits pour la même période de 2010. Les marges en pourcentage des produits se sont améliorées aux États-Unis et en Asie-Pacifique; mais la contribution des activités en Europe et au Moyen Orient, siège de l'offre exclusive la plus rentable de la Société, a beaucoup diminué au deuxième trimestre de 2011.

Depuis le début de l'année, la marge brute consolidée s'est établie à 4,4 M$ ou 23 % des produits, contre 5,1 M$ ou 29 % des produits pour la même période de 2010. Cette diminution est attribuable aux contrats à plus faible marge signés durant le ralentissement du secteur. Le secteur a commencé à se rétablir au second semestre 2010, entraînant la conclusion de contrats à plus forte marge. La Société s'attend à déclarer des marges brutes plus élevées à mesure que ces systèmes sont livrés et que les produits sont comptabilisés durant les prochains trimestres. L'initiative stratégique visant à intégrer les fonctions de gestion, à créer des synergies et à améliorer l'approvisionnement et l'exécution devrait encore améliorer la situation et rehausser les marges.

BAIIA et perte nette

La Société a enregistré un BAIIA négatif de 1,8 M$ au deuxième trimestre de 2011, contre un BAIIA négatif de 0,2 M$ pour la même période de 2010. Malgré la progression du volume d'affaires, le BAIIA du trimestre a été affecté négativement par la baisse des marges brutes et l'augmentation des frais fixes pour mettre en œuvre le nouveau plan stratégique et accélérer la croissance. Cette initiative comprenait un investissement dans les ressources humaines qui a consisté à embaucher près d'une vingtaine de professionnels du développement des affaires, de spécialistes reconnus de l'ingénierie de procédés et de ressources connexes. Ceci devrait permettre à ProSep de mieux se positionner pour profiter de la croissance du secteur et accroître sa part du marché.

La perte de base par action a été établie d'après le nombre moyen pondéré de 192 154 776 actions ordinaires en circulation durant le deuxième trimestre de 2011. Au 30 juin 2011, il y avait 191 823 008 actions ordinaires émises et en circulation contre 191 721 295 au 30 juin 2010.

Dispenses de se conformer à une clause restrictive

Au 31 mars et au 30 juin 2011, une des filiales en propriété exclusive de la Société ne respectait pas un des ratios financiers fixés en vertu d'une facilité bancaire. Cette situation découlait surtout de la décision de la Société d'accélérer son rythme de croissance pour profiter des débouchés offerts sur le marché, et plus particulièrement des investissements initiaux en recrutement et des charges d'exploitation connexes approuvés dans le cadre de cette stratégie. La Société prévoit que sa filiale continuera de manquer à cette clause restrictive à la date de fin de trimestre du 30 septembre 2011. La Société et sa filiale ont obtenu une dispense dans laquelle le prêteur confirme que le manquement du 31 mars et celui du 30 juin 2011 ne constituent pas un défaut. Durant les semaines qui viennent, la Société présentera une nouvelle demande de dispense relativement aux manquements prévus pour la date de fin de trimestre du 30 septembre 2011.

Dans le cadre de la même facilité bancaire, la filiale de la Société est assujettie à une obligation de limitation de l'encours, en vertu de laquelle la facilité doit rester inutilisée pendant au moins trois semaines à deux reprises durant une période de 12 mois, chaque période de limitation de l'encours devant être séparée d'au moins huit semaines. En vertu de cette clause restrictive, la prochaine période de limitation de l'encours devrait commencer au plus tard le 26 août 2011. La Société prévoit que sa filiale manquera vraisemblablement à cette clause restrictive à cette date. La Société a entamé des discussions avec le prêteur dans le but d'obtenir une dispense en ce qui concerne ce manquement anticipé. La Société a obtenu des dispenses de la part de ce prêteur dans le passé, liées à des situations de manquement semblables.

La Société est en discussions avec ses actionnaires courants ainsi que de nouveaux investisseurs potentiels avec l'objectif d'obtenir du financement qui fournirait les liquidités pour supporter ses besoins en fonds de roulement et en investissements dans son nouveau plan stratégique. Si l'issue de ces discussions est fructueuse, les produits obtenus de ce financement potentiel sont considérés suffisants afin de permettre à la filiale de la Société de se conformer à la clause de limitation de l'encours mentionnée ci-haut. De l'avis de la direction, il est peu probable qu'une telle opération puisse être effectuée avant le 26 août 2011 et la Société ne peut confirmer que ces discussions mèneront à une opération fructueuse.

Renseignements concernant la conférence téléphonique et la conférence diffusée en direct sur le web

ProSep tiendra une conférence téléphonique et une conférence diffusée en direct sur le web le mercredi 10 août 2011 à 8 h (HE) afin de passer en revue les résultats et les points saillants financiers du deuxième trimestre terminé le 30 juin 2011. Vous pouvez suivre la conférence par téléphone en composant le 1-416-981-9000 ou le 1-800-771-6692, sur le site web de ProSep sous le calendrier des événements dans le centre des actualités et des investisseurs, et sur le site www.marketwire.com. Pour écouter la conférence en différé, composez le 1-416-626-4100 ou le 1-800-558-5253 et entrez le code de réservation 21532837.

Déclarations réglementaires

ProSep a déposé ses états financiers consolidés condensés intermédiaires non vérifiés pour le trimestre et le semestre terminés le 30 juin 2011, ainsi que le rapport de gestion connexe, auprès des autorités de réglementation des valeurs mobilières. Ces documents seront disponibles auprès de SEDAR sur le site www.sedar.com et sur le site web de la Société, www.prosep.com.

À propos de ProSep

ProSep est un fournisseur de technologies de traitement à l'industrie pétrolière et gazière. ProSep conçoit, met au point, fabrique et commercialise des technologies pour séparer les hydrocarbures, l'eau et le gaz issus de la production pétrolière et gazière. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter le site www.prosep.com.

Énoncés prospectifs

Le présent communiqué de presse peut contenir des énoncés prospectifs concernant notamment les activités et la performance financière prévue de ProSep inc. Ces énoncés se fondent entre autres sur les hypothèses, attentes, estimations, objectifs, plans et intentions actuels de la Société concernant les produits et les charges, sur les contextes économique et sectoriel dans lesquels la Société exerce ses activités ou qui pourraient avoir une incidence sur celles-ci, sur la capacité de la Société à attirer de nouveaux clients et consommateurs, ainsi que sur ses frais d'exploitation, ses matières premières et ses approvisionnements en énergie, lesquels sont tributaires d'un certain nombre de risques et d'incertitudes. Les énoncés prospectifs se caractérisent habituellement par l'emploi du conditionnel, de mots tels que «croire», «projeter», «s'attendre à», «avoir l'intention de», «prévoir», «estimer», «avoir pour objectif» ou «continuer», ainsi que par l'emploi de ces mots à la forme négative et de mots ou d'expressions semblables. Les résultats réels pourraient différer sensiblement des conclusions, prévisions ou projections énoncées dans de telles informations prospectives. Les prévisions faites dans ces énoncés sont tributaires d'un certain nombre de risques et d'incertitudes qui pourraient faire en sorte qu'elles diffèrent sensiblement des résultats réels. Les facteurs susceptibles de provoquer de tels écarts comprennent notamment la capacité de la Société à mettre au point, fabriquer et commercialiser avec succès de l'équipement et des services à valeur ajoutée, la disponibilité des fonds et des ressources nécessaires à la poursuite de ses activités et de ses projets, les changements apportés aux lois et aux règlements, la concurrence, les avancées technologiques, les modifications apportées aux politiques gouvernementales et économiques, l'inflation et le contexte économique général des secteurs géographiques dans lesquels ProSep inc. exerce ses activités. Ces facteurs, ainsi que d'autres, requièrent un examen attentif; il serait donc inapproprié de se fier indûment aux énoncés prospectifs.

(1) Le 1er janvier 2011, la Société a adopté les Normes internationales d'information financière («IFRS») publiées par l'International Accounting Standards Board.

Renseignements

  • ProSep Inc.
    Relations avec les investisseurs et médias :
    Danielle Ste-Marie
    V.P. marketing et communications
    (514) 522-5550 poste 238
    dste-marie@prosep.com