ProSep Inc.
TSX : PRP

ProSep Inc.

09 août 2012 07h00 HE

ProSep dévoile ses résultats financiers du deuxième trimestre de 2012

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 9 août 2012) - ProSep inc. (TSX:PRP) (« ProSep » ou la « Société »), qui se consacre à fournir des solutions de traitement à l'industrie pétrolière et gazière, a annoncé aujourd'hui ses résultats financiers pour le trimestre et le semestre terminés le 30 juin 2012. Tous les montants indiqués sont exprimés en dollars canadiens, à moins d'indication contraire.

Principaux points saillants du trimestre et événements postérieurs :

Résultats financiers

  • Produits de 13,9 millions de dollars au deuxième trimestre de 2012, en hausse de 45 % par rapport aux produits de 9,6 millions de dollars dégagés pour la période correspondante de l'exercice précédent.
  • Marge brute de 3,0 millions de dollars (ou 22 % des produits) au deuxième trimestre de 2012, comparativement à 2,2 millions de dollars (ou 23 % des produits) pour la période correspondante de 2011.
  • Amélioration du BAIIA*, qui s'établit à -0,7 million de dollars, comparativement à -1,8 million de dollars au deuxième trimestre de 2011.
  • Perte nette de 1,6 million de dollars au deuxième trimestre de 2012, ce qui constitue une amélioration par rapport à une perte nette de 2,4 millions de dollars pour la période correspondante de l'exercice précédent.
  • Carnet de commandes** de 27,2 millions de dollars, en hausse de 15 % depuis le début de l'exercice et de 106 % sur 12 mois.

Résultats commerciaux

  • Conclusion de nouveaux contrats d'une valeur totale de 3,3 millions de dollars, dont des contrats de 2 millions de dollars accordés à ProSep Kolon. La valeur des contrats octroyés lors du second trimestre est d'une valeur égale à ceux conclus pour la période correspondante de l'exercice précédent.
  • Augmentation du nombre de propositions fermes en cours pour les nouvelles technologies.
  • Conclusion de plusieurs essais pratiques démontrant d'importants avantages économiques et environnementaux pour les clients. Veuillez vous reporter à la rubrique 7 du rapport de gestion pour une présentation détaillée des récentes percées commerciales.

Résultats opérationnels

  • Obtention du statut de fournisseur approuvé auprès de Saudi Aramco, réalisation importante qui permettra de renforcer les relations commerciales de la Société avec le premier producteur mondial de pétrole et de gaz.
  • Maintien d'un excellent dossier sur le plan de la santé, de la sécurité et de la protection de l'environnement, et d'un taux global d'incidents à déclarer nul depuis plus de deux ans.
  • Poursuite de l'amélioration des activités de développement de produits relatives à trois gammes de produits et continuation de l'intégration des technologies exclusives de la Société à son offre de produits conventionnels.
  • Engagé Benoît Crowe, CPA, CA, en tant que vice-président finances, prenant effet le 27 août 2012. M. Crowe a été directeur principal chez KPMG et plus récemment contrôleur corporatif chez Quincaillerie Richelieu. Il possède plus de 15 ans d'expérience en comptabilité, gestion de la trésorerie et acquisitions.
*Le BAIIA est une mesure non conforme aux IFRS. Il comprend la quote-part du résultat de la participation dans la coentreprise ProSep Kolon, qui équivaut à 132 359 $pour le deuxième trimestre de 2012.
**Le carnet de commandes n'inclut pas celui de ProSep Kolon.

« Nous sommes en voie de connaître une année record, nos produits du deuxième trimestre ayant augmenté de près de 50 % depuis la période équivalente de l'année dernière. Depuis l'adoption de notre nouvelle stratégie, notre carnet de commandes, ainsi que l'intérêt envers nos technologies exclusives, s'est fortement apprécié », souligne Jacques L. Drouin, président et chef de la direction.

« Nous menons en ce moment plusieurs discussions commerciales prometteuses avec des clients actuels et de nouveaux clients, lesquelles pourraient entraîner des commandes notables pour nos technologies exclusives. Avec un nombre croissant de nos systèmes en opération, nous sommes désormais en mesure de démontrer l'efficacité de nos systèmes et les économies importantes de coûts qu'ils procurent à nos clients. »

Principaux points saillants financiers (en millions de dollars, sauf pour les montants par action)

Trimestre terminé le 30 juin Semestre terminé le 30 juin
2012 2011 2012 2011
Produits 13,9 $ 9,6 $ 22,2 $ 19,5 $
Marge brute* 3,0 $ 2,2 $ 5,7 $ 4,4 $
Marge brute en pourcentage des produits 22 % 23 % 26 % 23 %
BAIIA** (perte) (0,7 ) $ (1,8 ) $ (2,9 ) $ (4,1 ) $
Perte de la période (1,6 ) $ (2,4 ) $ (3,1 ) $ (5,4 ) $
Perte de base et diluée par action (0,00 ) $ (0,01 ) $ (0,01 ) $ (0,03 ) $
Nombre moyen pondéré d'actions (de base et dilué) 419 574 388 192 507 623 418 944 388 192 154 776
Au : 30 juin 2012 31 décembre 2011
Fonds de roulement net investi*** 4,2 $ 2,8 $
Actif total 47,4 $ 41,4 $
Emprunts 9,1 $ 9,1 $
Capitaux propres 17,8 $ 20,4 $
* La marge brute est une mesure financière non conforme aux IFRS que la Société définit comme la marge excluant l'amortissement.
** Le BAIIA est une mesure financière non conforme aux IFRS que la Société définit comme le bénéfice ou la perte lié aux opérations, exclusion faite de l'amortissement, des charges financières et des impôts sur le résultat.
*** Le fonds de roulement net investi est une mesure financière non conforme aux IFRS que la Société définit comme suit : (trésorerie affectée + clients et autres débiteurs + stocks + charges payées d'avance) - (fournisseurs et autres créditeurs + produits différés).

Résultats financiers

Le présent communiqué contient les résultats consolidés. Pour obtenir des résultats financiers détaillés, veuillez consulter le rapport de gestion et les états financiers consolidés résumés intermédiaires non audités pour le trimestre et le semestre terminés le 30 juin 2012.

Produits

Au cours du deuxième trimestre de 2012, ProSep a enregistré des produits consolidés de 13,9 millions de dollars, soit une hausse 45 % par rapport aux 9,6 millions de dollars dégagés durant le trimestre correspondant de 2011. La forte croissance des produits est attribuable aux avancements de projets en cours sur un grand nombre de contrats octroyés depuis le deuxième semestre de 2011. Depuis le début de l'exercice, ProSep a enregistré des produits consolidés de 22,2 millions de dollars, soit une hausse de 14 % par rapport aux 19,5 millions de dollars générés durant la période correspondante de 2011. La forte croissance des produits découlant des activités de la Société en Asie-Pacifique a neutralisé la diminution des produits découlant des activités aux États-Unis.

Comme en témoigne la forte croissance des produits durant le trimestre, les investissements faits afin d'accroître les équipes de développement des affaires et d'ingénierie de procédé, commence à produire des résultats concrets. ProSep a déposé un nombre record de soumissions en 2011, ce qui s'est poursuit jusqu'au second trimestre de 2012. Ceci a entraîné une forte croissance des nouveaux contrats octroyés, dont la valeur s'est élevée à 49,4 millions de dollars en 2011, soit plus du double de la valeur des contrats conclus l'exercice précédent. Au cours du premier semestre de 2012, ProSep a engrangé pour plus de 32 millions de dollars de nouvelles commandes, dont 6 millions de dollars de contrats octroyés à ProSep Kolon.

Durant le deuxième trimestre, peu de décisions relatives aux contrats ont été prises; ProSep a ainsi annoncé des commandes d'une valeur totale de 3,3 millions de dollars seulement (dont 2 millions de dollars en commandes à ProSep Kolon). Ce résultat est comparable à celui du deuxième trimestre de l'exercice précédent. La Société estime que le nombre de contrats obtenus augmentera aux troisième et quatrième trimestres de 2012.

À la fin du deuxième trimestre de 2012, le carnet de commandes de la Société représentait 27,2 millions de dollars, soit une hausse de 15 % depuis le début de l'exercice (23,6 millions de dollars au 31 décembre 2011) et de 106 % sur 12 mois (13,2 millions de dollars au 20 juin 2011).

Marge brute

La marge brute globale s'est établie à 3,0 millions de dollars (ou 22 % des produits) au deuxième trimestre de 2012, comparativement à 2,2 millions de dollars (ou 23 % des produits) pour la période correspondante de 2011. En pourcentage, les marges brutes de l'ensemble des unités opérationnelles étaient équivalentes à celles du deuxième trimestre de l'exercice précédent, à l'exception celles à l'unité d'affaires de l'Europe et Moyen-Orient, alors qu'un ajustement rétroactif relatif à un programme de développement mené dans le cadre d'un projet sectoriel conjoint a été effectué.

Depuis le début de l'exercice, la marge brute consolidée s'est chiffrée à 5,7 millions de dollars (ou 26 % des produits), comparativement à 4,4 millions de dollars (ou 23 % des produits) durant la même période de l'exercice précédent. En pourcentage, les marges brutes de l'ensemble des unités opérationnelles se sont améliorées. Si les importantes soumissions en cours pour nos technologies exclusives portent fruit, les marges brutes futures pourraient dépasser les seuils historiques.

BAIIA et perte de l'exercice

Au cours du trimestre terminé le 30 juin 2012, la Société a enregistré un BAIIA de -0,7 million de dollars, soit une amélioration par rapport au BAIIA de -1,8 million de dollars déclaré au trimestre correspondant de l'exercice précédent. La Société a vu son BAIIA s'améliorer; il s'établit à -2,9 millions de dollars depuis le début de l'exercice, contre -4,1 millions de dollars pour la période correspondante de l'exercice précédent. Malgré la diminution des marges brutes consolidées, l'augmentation des produits découlant des activités en Asie-Pacifique, l'amélioration de la contribution du matériel exclusif et la meilleure maîtrise des coûts au sein de l'ensemble des unités opérationnelles ont contribué à atténuer les pertes. La Société a pour objectif de continuer à maîtriser les coûts et à miser sur son actuelle structure de coûts afin de générer une forte croissance du chiffre d'affaires.

Pour le trimestre terminé le 30 juin 2012, la Société a inscrit une perte de 1,6 million de dollars (0,00 $ par action), soit une amélioration comparativement à une perte de 2,4 millions de dollars (0,01 $ par action) pour le deuxième trimestre de 2011. La Société a déclaré une perte de 3,1 millions de dollars (0,01 $ par action) depuis le début de l'exercice, comparativement à une perte de 5,4 millions de dollars (0,03 $ par action) pour la période correspondante de 2011. Pour les deux périodes, la perte a diminué du fait de l'augmentation des produits et des marges brutes (depuis le début de l'exercice), et de la diminution du total des charges par rapport à l'exercice précédent. À ce moment-là, la Société avait effectué d'importants investissements dans le domaine des ressources humaines et celui des ventes et de la commercialisation en vue de favoriser la croissance.

La perte de base par action et la perte diluée par action ont été déterminées à partir du nombre moyen pondéré d'actions ordinaires en circulation, soit 419 574 388 au cours du deuxième trimestre de 2012. Au 30 juin 2011, il y avait 192 154 776 actions ordinaires en circulation.

Au 30 juin 2012, la trésorerie de la Société s'établissait à 2,0 millions de dollars et sa trésorerie affectée courante, à 0,6 millions de dollars, comparativement à 4,1 millions de dollars au 31 décembre 2011.

Dispense de se conformer à une clause restrictive

Le 30 juin et le 31 mars 2012, ainsi que le 31 mars, le 30 juin, le 30 septembre et le 31 décembre 2011, une des filiales en propriété exclusive de la Société ne respectait pas un des ratios financiers fixés dans les clauses restrictives de la facilité de financement d'acquisition à terme de premier rang conclue le 23 octobre 2007 entre DnB Bank, en tant que prêteur, et ladite filiale, en tant qu'emprunteur. La filiale de la Société a obtenu une dispense pour chacune des dates de fin de trimestre ci-dessus, par laquelle le prêteur a confirmé que ces manquements n'étaient pas réputés constituer des cas de défaut.

Renseignements concernant la conférence téléphonique et la conférence diffusée en direct sur le Web

ProSep tiendra une conférence téléphonique et une conférence diffusée en direct sur le Web le jeudi 9 août 2012 à 8 h (HE) afin de passer en revue les résultats et les points saillants financiers du trimestre et du semestre terminés le 30 juin 2012. Pour accéder par téléphone à la conférence téléphonique, composez le 1-416-981-9000 ou le 1-800-732-8470. Une diffusion en direct sur le Web, en version audio, de la conférence téléphonique sera disponible sur le site Web de ProSep, sous le calendrier des événements dans le centre des actualités et des investisseurs, et sur le site www.marketwire.com. Pour écouter la conférence en différé, composez le 1-416-626-4100 ou le 1-800-558-5253 et entrez le code de réservation 21599148.

Déclarations réglementaires

ProSep a déposé ses états financiers consolidés résumés intermédiaires non audités pour le trimestre terminé le 30 juin 2012, ainsi que le rapport de gestion connexe, auprès des autorités de réglementation des valeurs mobilières. Ces documents seront disponibles auprès de SEDAR sur le site www.sedar.com et sur le site web de la Société, www.prosep.com.

À propos de ProSep

ProSep est un fournisseur de technologies de traitement à l'industrie pétrolière et gazière. ProSep conçoit, met au point, fabrique et commercialise des technologies pour séparer les hydrocarbures, l'eau et le gaz issus de la production pétrolière et gazière. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter le site www.prosep.com .

Énoncés prospectifs

Le présent communiqué de presse peut contenir des énoncés prospectifs concernant notamment les activités et la performance financière prévue de ProSep inc. Ces énoncés se fondent entre autres sur les hypothèses, attentes, estimations, objectifs, plans et intentions actuels de la Société concernant les produits et les charges, sur les contextes économique et sectoriel dans lesquels la Société exerce ses activités ou qui pourraient avoir une incidence sur celles-ci, sur la capacité de la Société à attirer de nouveaux clients et consommateurs, ainsi que sur ses frais d'exploitation, ses matières premières et ses approvisionnements en énergie, lesquels sont tributaires d'un certain nombre de risques et d'incertitudes. Les énoncés prospectifs se caractérisent habituellement par l'emploi du conditionnel, de mots tels que «croire», «projeter», «s'attendre à», «avoir l'intention de», «prévoir», «estimer», «avoir pour objectif» ou «continuer», ainsi que par l'emploi de ces mots à la forme négative et de mots ou d'expressions semblables. Les résultats réels pourraient différer sensiblement des conclusions, prévisions ou projections énoncées dans de telles informations prospectives. Les prévisions faites dans ces énoncés sont tributaires d'un certain nombre de risques et d'incertitudes qui pourraient faire en sorte qu'elles diffèrent sensiblement des résultats réels. Les facteurs susceptibles de provoquer de tels écarts comprennent notamment la capacité de la Société à mettre au point, fabriquer et commercialiser avec succès de l'équipement et des services à valeur ajoutée, la disponibilité des fonds et des ressources nécessaires à la poursuite de ses activités et de ses projets, les changements apportés aux lois et aux règlements, la concurrence, les avancées technologiques, les modifications apportées aux politiques gouvernementales et économiques, l'inflation et le contexte économique général des secteurs géographiques dans lesquels ProSep inc. exerce ses activités. Ces facteurs, ainsi que d'autres, requièrent un examen attentif; il serait donc inapproprié de se fier indûment aux énoncés prospectifs.

Renseignements

  • ProSep Inc.
    Relations avec les investisseurs et médias
    Danielle Ste-Marie
    V.P. marketing et développement corporatif
    (514) 522-5550 poste 238
    dste-marie@prosep.com