ProSep inc.
TSX : PRP

ProSep inc.
Produced Water Absorbents, Inc.

Produced Water Absorbents, Inc.

15 nov. 2013 12h12 HE

ProSep inc. annonce la réalisation de la vente de la quasi-totalité de ses actifs à Produced Water Absorbents, Inc.

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 15 nov. 2013) - ProSep inc. (TSX:PRP) (la « Société ») a annoncé aujourd'hui qu'elle a réalisé la vente qu'elle avait déjà annoncée de la quasi-totalité de ses actifs, y compris la totalité des actions de ses filiales directes (l'« opération de vente »), à une filiale en propriété exclusive de Produced Water Absorbents, Inc., PWA ProSep, Inc. (« PWA »), aux termes d'une convention d'achat d'actifs datée du 23 octobre 2013. Par suite de la réalisation de l'opération de vente, la Société n'exerce plus aucune activité commerciale et changera sa dénomination sociale pour 2907160 Canada Inc. Les activités des filiales de la Société continueront d'être exercées par PWA.

La Société est actuellement protégée contre ses créanciers en vertu de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies (Canada) (la « LACC »). La Cour supérieure du Québec (Chambre commerciale) (la « Cour ») a approuvé l'opération de vente le 28 octobre 2013.

Le produit net de l'opération de vente, qui est détenu par le contrôleur nommé par la Cour en vertu de la LACC, KPMG (le « contrôleur »), sera utilisé ou libéré conformément aux ordonnances en vigueur de la Cour et à toute autre ordonnance que la Cour pourra éventuellement rendre. Avant toute distribution du produit net que détient le contrôleur aux créanciers de la Société, un processus de réclamation approuvé par la Cour sera entrepris afin d'établir les réclamations des créanciers contre la Société et de statuer sur celles-ci ou de les régler. Il est impossible, pour le moment, d'établir le montant des distributions à être payées aux créanciers de la Société et le moment où ces distributions auront lieu. Toutefois, on prévoit qu'il ne restera aucune somme pour les actionnaires de la Société une fois que les réclamations des créanciers auront été réglées.

Une fois le produit net distribué, les administrateurs actuels de la Société démissionneront et il est prévu de dissoudre la Société.

À propos de PWA

Produced Water Absorbents, Inc. (PWA) est une société de technologie qui offre des solutions et des services de traitement des déchets à l'industrie pétrolière et gazière. Elle a été constituée en 2011 lorsqu'un financement par capital de risque a été obtenu d'Energy Ventures of Norway et de Harris and Harris Group, Inc. des États-Unis. Ses produits reposent sur la technologie brevetée, renouvelable et révolutionnaire appelée Osorb® Media. Osorb adsorbe les hydrocarbures libres, dispersés et solubles présents dans l'eau extraite et les autres flux d'eaux usées pour respecter ou dépasser les exigences en matière de rejets environnementaux. Osorb retire également le C4 et les hydrocarbures plus lourds des flux de gaz afin d'améliorer la valeur du gaz vendu (réduction du point de rosée des hydrocarbures), d'améliorer l'efficacité des brûleurs (y compris les torches) et de contrôler les autres émissions de gaz dans l'environnement. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter le site http://www.pwasystems.com.

Mise en garde concernant les déclarations prospectives

Le présent communiqué de presse peut contenir des déclarations prospectives au sens de la législation en valeurs mobilières canadienne. Les déclarations prospectives se caractérisent habituellement par l'emploi du conditionnel ou de mots tels que « pouvoir », « devoir », « croire », « projeter », « s'attendre à », « avoir l'intention de », « prévoir », « estimer », « avoir pour objectif » ou « continuer », ainsi que par l'emploi de ces mots à la forme négative et de mots ou d'expressions semblables, et elles comprennent les indications de résultats futurs, y compris des déclarations prospectives en ce qui concerne l'échéancier prévu pour l'établissement et le paiement des réclamations des créanciers, l'examen mené par la Cour en vertu de la LACC et les approbations requises à ce titre, et la capacité de la Société de payer tous ses créanciers. Ces déclarations prospectives se fondent, entre autres, sur les hypothèses, attentes, estimations, objectifs, plans et intentions de la direction à la date des présentes. Bien que la Société soit d'avis que les attentes et hypothèses sur lesquelles les déclarations prospectives sont fondées soient raisonnables, nul ne devrait se fier indûment aux déclarations prospectives puisque la Société ne peut garantir leur exactitude. Comme elles traitent de situations et d'événements futurs, les déclarations prospectives comportent de nombreux risques et incertitudes inhérents qui font en sorte qu'elles pourraient être inexactes. La Société ne peut garantir l'exactitude des déclarations prospectives aux investisseurs. De plus, si l'une d'entre elles devait se révéler inexacte, l'inexactitude pourrait être importante.
Le rendement et les résultats réels pourraient différer considérablement de ceux prévus actuellement dans les déclarations prospectives en raison d'un certain nombre de facteurs et de risques. Les facteurs susceptibles de provoquer de tels écarts sont notamment la capacité de la Société de réaliser le processus de réclamation et de distribuer des sommes dans le cadre de ce processus, le pouvoir de la Cour dans le cadre des procédures en vertu de la LACC et les retards entraînés par l'obtention des approbations nécessaires ou l'impossibilité d'obtenir de telles approbations. La rubrique « Principaux risques » du dernier rapport de gestion traite plus amplement des hypothèses, attentes et estimations faites ou formulées dans la préparation des déclarations prospectives et des risques qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent considérablement des attentes actuelles. Compte tenu des risques et incertitudes importants que les déclarations prospectives comportent, les investisseurs ne devraient pas s'y fier indûment ou les considérer comme une déclaration ou une garantie par la Société ou toute autre personne que la Société atteindra ses objectifs et réalisera ses stratégies et plans dans un délai donné, si elle réussit à le faire. Les déclarations prospectives que renferme le présent communiqué ou qui y sont intégrées par renvoi ne se rapportent qu'aux événements à la date à laquelle elles ont été faites. Sauf si la législation en valeurs mobilières applicable l'exige, la Société ne compte pas mettre à jour ni réviser les déclarations prospectives parce qu'elle aurait pris connaissance de nouveaux renseignements, à cause de faits nouveaux ou pour toute autre raison.

Renseignements

  • Jacques L. Drouin
    Président et chef de la direction
    514 522-5550 poste 226