Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP)

Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP)

01 déc. 2014 06h30 HE

Protéger, renforcer et élargir le réseau public de la santé : Assemblées publiques à Saint-Jean et à Corner Brook

SAINT-JEAN, TERRE-NEUVE-ET-LABRADOR--(Marketwired - 1 déc. 2014) - Terre-Neuve-et-Labrador verra sa part du financement fédéral consacré à la santé diminuer de 491 millions de dollars au cours des dix prochaines années. Or, en refusant de renouveler l'Accord sur la santé avec les provinces, le fédéral abandonne sa responsabilité de protéger la qualité des soins de santé publics offerts aux citoyens de Terre-Neuve-et-Labrador.

Ce soir, à Saint-Jean, le Conseil des Canadiens et le Syndicat canadien de la fonction publique organisent une assemblée publique pour discuter de ce que ces compressions représentent pour Terre-Neuve-et-Labrador. On y discutera de ce qu'il est possible de faire pour favoriser des solutions publiques qui renforceront notre système de santé pour tous les Canadiens. Une autre assemblée publique aura lieu demain à Corner Brook.

« Avec un financement fédéral équitable, nous pourrions créer le système de santé dont nous avons besoin, avec des soins publics de qualité pour tous les Canadiens. Pourtant, le gouvernement fédéral a laissé l'Accord sur la santé de 2004 expirer et a refusé de négocier son renouvellement avec les provinces et les territoires. Il a fait fi de sa responsabilité de protéger le système de santé public », affirme la présidente nationale du Conseil des Canadiens, Maude Barlow.

Lors de ces assemblées populaires, Mme Barlow sera accompagné du président national du SCFP, Paul Moist. Ils souligneront la nécessité, pour le fédéral, d'agir en partenaire avec Terre-Neuve-et-Labrador et les autres provinces et territoires dans le dossier de la santé.

« Sans un nouvel accord, le système public de santé canadien sera privé de 36 milliards de dollars au cours des dix prochaines années. C'est inacceptable. Plus de 87 pour cent des Canadiens - de toutes les régions et de toutes les affiliations politiques - estiment qu'il faut des solutions publiques pour renforcer le système de santé. Malheureusement, le gouvernement fédéral n'a pas la volonté politique de protéger notre système de santé public », avance Paul Moist.

Les assemblées publiques permettront de discuter des effets des compressions fédérales en santé sur les services offerts à la population de Terre-Neuve-et-Labrador. Elles seront aussi l'occasion d'explorer des solutions efficaces pour élargir le système de santé et l'adapter aux nouveaux besoins de la population. La création de programmes de soins à domicile et de soins de longue durée et l'instauration d'un régime national d'assurance-médicaments sont au nombre de ces solutions.

Le Conseil des Canadiens et le SCFP invitent la population à participer à ces assemblées publiques. Les événements sont aussi ouverts aux médias.

Saint-Jean

Quand? Lundi 1er décembre 2014
De 19 h à 21 h
Où? Hall at St. Teresa's
120, chemin Mundy Pond
Saint-Jean

Corner Brook

Quand? Mardi 2 décembre 2014
De 19 h à 21 h
Où? Greenwood Inn
48, rue West
Corner Brook

Renseignements

  • Philippe Gagnon
    Relationniste du SCFP
    613 894-0146
    pgagnon@scfp.ca

    John McCraken
    Service des communications du SCFP
    902 880-8057

    Sujata Dey
    Relationniste du Conseil des Canadiens
    Council of Canadians
    613 796-7724
    sdey@canadians.org