Association des banquiers canadiens

Association des banquiers canadiens

21 mars 2017 10h17 HE

Protégez-vous contre le vol d'identité, ça peut arriver à tout le monde!

A l'occasion du Mois de la prévention de la fraude, l'ABC fournit aux consommateurs des renseignements pour qu'ils puissent se protéger contre le vol d'identité.

TORONTO, ONTARIO--(Marketwired - 21 mars 2017) - Les criminels n'ont besoin que de peu de renseignements personnels à votre sujet pour voler votre identité. Avec des renseignements de base, comme le nom, le numéro d'assurance sociale et la date de naissance, les criminels peuvent se faire passer pour n'importe qui et commettre une série d'autres crimes allant de la fraude financière et de la fabrication de faux, à l'abus de programmes gouvernementaux.

Trois signes révélateurs d'un vol d'identité

  • Vous recevez un appel ou une lettre vous informant que votre demande de prêt ou de carte de crédit - que vous n'avez jamais faite - a été acceptée ou refusée.
  • Vous arrêtez soudainement de recevoir par la poste les relevés bancaires, ou autre correspondance, sans en avoir fait la demande.
  • Une agence de recouvrement vous contacte au sujet d'un compte en souffrance portant votre nom... que vous n'avez jamais ouvert.

Mesures prises par les banques pour protéger les clients

Les banques ont prévu des systèmes de sécurité de pointe ainsi que des spécialistes pour protéger les renseignements des clients et pour éviter que ces derniers ne deviennent victimes d'une fraude financière. Le travail des banques pour protéger les consommateurs est un effort vigilant et continu. Également, les banques travaillent en étroite collaboration avec les forces de l'ordre afin d'informer les consommateurs des mesures qu'ils peuvent prendre pour réduire, voire éliminer, les risques.

« Les banques prennent très au sérieux le rôle qu'elles jouent dans la lutte contre le vol d'identité. Toutefois, les consommateurs peuvent également prendre des mesures simples afin de se protéger », affirme Terry Campbell, président de l'Association des banquiers canadiens. « Une habitude très facile à adopter est de limiter le nombre de pièces d'identité que vous portez sur vous. Par exemple, lorsque vous sortez magasiner, vous n'avez pas besoin de votre carte s'assurance sociale. Gardez-la chez vous, dans un endroit sécuritaire. »

Mesures que vous pouvez prendre pour éviter le vol d'identité

Voici quelques conseils additionnels à ce sujet :

  • Ne donnez jamais de renseignements personnels et financiers au téléphone, par la poste ou sur Internet, sauf si vous avez initié le contact vous-même ou que vous savez avec qui vous avez à faire.
  • Un voleur d'identité fouillera les fonds des déchets et des bacs de recyclage. Assurez-vous donc de bien déchirer ou déchiqueter les reçus, les relevés bancaires et de cartes de crédit, les formulaires d'assurance, les rapports médicaux, et tout document financier avant de les jeter à la poubelle ou au recyclage.
  • Portez attention à vos cycles de facturation. Communiquez avec vos créanciers si certaines factures n'arrivent pas à temps.

En cas de vol d'identité

  • Communiquez immédiatement avec votre banque - La banque prendra les mesures nécessaires pour aider à prévenir la fraude, notamment : annuler vos cartes de crédit et de débit et en émettre de nouvelles, mener une enquête sur les transactions frauduleuses et les renverser le cas échéant, ainsi que vous offrir les conseils pertinents.
  • Communiquez avec la police - Communiquez avec le service de police local et portez plainte.
  • Communiquez avec les agences d'évaluation du crédit au Canada - Communiquez avec les deux agences de crédit au Canada, soit Equifax et TransUnion, et demandez un exemplaire de votre rapport de crédit. Si le rapport montre des créditeurs avec lesquels vous n'avez jamais fait affaire, communiquez avec ces organisations et informez-les que vous avez été victime de vol d'identité.
  • Placez un avis sur votre dossier de crédit - Equifax et TransUnion peuvent également mettre un avis de fraude sur votre dossier de crédit. Ainsi, tout futur créditeur qui consulte votre dossier devra communiquer avec vous avant de vous accorder un crédit. Ainsi vous pouvez empêcher un tiers d'obtenir un prêt ou une carte de crédit à votre nom.
  • Communiquez avec d'autres organisations, selon le cas - D'autres organisations et agences gouvernementales devraient également être au courant lorsque vos renseignements personnels sont volés ou utilisés pour commettre des fraudes. Par exemple, l'Agence du revenu du Canada (ARC) et Emploi et Développement social Canada (EDSC) devraient être informés du vol d'identité au cas où votre numéro d'assurance sociale sera utilisé pour faire une demande de service au gouvernement.

Voici le troisième d'une série de communiqués hebdomadaires diffusés pas l'ABC durant le Mois de la prévention de la fraude. Le premier communiqué portait sur l'hameçonnage et le deuxième sur la fraude du paiement en trop. La semaine prochaine, notre dernier communiqué de la série abordera l'arnaque des options binaires.

Tout au long du mois de mars, l'ABC publie également des conseils et des renseignements sur son compte Twitter (@banquiersCDN) et son site Web www.cba.ca. Également, les individus peuvent s'inscrire pour recevoir par courriel le Conseil en matière de prévention de la fraude de l'ABC.

Contexte

  • Le vol d'identité est une infraction prescrite en vertu du Code criminel. Ainsi, les organismes d'application de la loi pourront poursuivre les criminels pour possession de renseignements personnels appartenant à autrui, même si ces renseignements n'ont pas encore servi à commettre une fraude.
  • Les banques prennent d'importantes mesures pour protéger les renseignements personnels de leurs clients. À ce chapitre, les banques ont fait figure de chefs de file depuis des années.
  • Mars est le Mois de la prévention de la fraude. Tout au long de ce mois, l'ABC fournit des renseignements susceptibles d'aider les individus à se protéger contre les tentatives de fraude.
  • L'ABC est membre du Forum sur la prévention de la fraude. Le Forum se compose d'entreprises du secteur privé, de groupes de consommateurs et de bénévoles, d'agences publiques et d'organismes d'application de la loi qui sont déterminés à lutter contre la fraude visant les consommateurs et les entreprises.
  • Avec l'appui de ses partenaires, le Forum, présidé par le Bureau de la concurrence, veille à ce que les Canadiens ne soient pas victimes de fraude, en les renseignant sur la façon de l'identifier, de la signaler et de l'enrayer.

À propos de l'Association des banquiers canadiens

L'Association des banquiers canadiens représente 61 banques membres, soit des banques canadiennes ainsi que des filiales et des succursales de banques étrangères exerçant des activités au Canada, et leurs 280 000 employés. L'ABC préconise l'adoption de politiques publiques efficaces, favorisant le maintien d'un système bancaire solide et stable au profit des Canadiens et de l'économie canadienne. Également, l'Association encourage la littératie financière pour permettre aux individus de prendre des décisions éclairées en matière de finance et collabore avec les banques et les services de police en vue d'aider à la protection les clients contre le crime financier et de sensibiliser à la fraude. www.cba.ca.

Suivez @banquiersCDN sur Twitter

Consultez les messages vidéo sur Youtube.com/CdnBankers

Rejoignez l'ABC sur LinkedIn

Renseignements

  • Biliana Necheva
    Spécialiste des communications
    514-840-8747, poste 722
    Cell. : 647-402-3003
    bnecheva@cba.ca