Exploration Puma inc.
TSX CROISSANCE : PUM

Exploration Puma inc.

26 juin 2014 10h46 HE

Puma annonce une mise à jour de ses travaux d'explorations au Nouveau-Brunswick

RIMOUSKI, QUÉBEC--(Marketwired - 26 juin 2014) - Exploration Puma (TSX CROISSANCE:PUM) est heureuse d'annoncer le début des travaux d'exploration sur les propriétés Nicholas-Denys et Turgeon au Nouveau-Brunswick.

Lors de la saison estivale 2014, différents travaux seront réalisés sur la propriété Nicholas-Denys, d'une superficie de 34 km², localisée à environ 15 km de la ville de Bathurst. La propriété est l'hôte du pluton Nicholas-Denys (porphyre Mo-Cu-Ag) et des lentilles polymétalliques (Ag-Au-Pb-Zn).

Des levés géophysiques en forage (PP) ont été réalisés dans deux des forages implantés à hiver 2014. Les forages FND14-02 et FND14-03 ont intercepté une minéralisation persistante en molybdène avec des teneurs anomales en cuivre et en argent. (Communiqué du 21 mai, 2014). Les résultats des levés géophysiques sont attendus prochainement et Puma prévoit reprendre les travaux de forages sur le pluton Nicholas-Denys dès la réception des résultats et de leurs interprétations.

Dans le secteur Ann's Creek, la phase III du programme de tranchées et de décapages a aussi été lancée, depuis le début juin, le long des lentilles de sulfures massifs et des skarns, observés sur une distance de 10 km, localisés au sud de l'intrusion Nicholas-Denys. Les travaux sont localisés essentiellement dans la portion ouest de la propriété, à la limite des dépôts Raya et Dante ainsi que des lentilles Henry et Henry Est. Les cibles sont localisées dans un corridor d'environ 2,5 km par 1 km. Elles ont été définies par la combinaison des anomalies géophysiques à la géologie régionale favorable. Les travaux dureront tout l'été et se poursuivront jusqu'à l'automne.

Sur la propriété Turgeon, localisée à environ 10km au nord de la propriété Nicholas-Denys, des travaux de géophysiques de type EM en forage ont également été réalisés. Les levés ont été réalisés dans les forages de la dernière campagne qui ont mené à la découverte d'une nouvelle lentille VMS (Dragon Zone). Cette nouvelle lentille, avec ses teneurs en cuivre et en zinc significatives, est interprétée comme la bordure d'un important système VMS localisé dans la même séquence volcanique des gîtes connus. De plus, un examen exhaustif des anciens forages est en cours avec l'objectif de réaliser des travaux de tranchées dans les secteurs d'intérêts. Tous ces éléments permettront d'identifier des cibles de forage prioritaires pour y définir la nouvelle lentille ''Dragon" et de tester de nouvelles lentilles dans l'unité volcanique favorable du Groupe de Fournier, sur 3km de longueur.

À propos de Nicholas-Denys

La propriété Nicholas-Denys est située dans le secteur minier du Nouveau-Brunswick, près de la mer et du camp minier de Bathurst qui est défini, depuis plusieurs années, comme une source d'emplois dans la région. La propriété est située à 15 km de la ville de Bathurst, à 20 km d'un port en eau profonde et d'une fonderie à Belledune. Elle est également située à 10 km au sud du projet Turgeon cuivre-zinc VMS de Puma. L'accès au site est simple, car il est situé à proximité d'un aéroport commercial, près de Bathurst, et d'un chemin de fer. De plus, des routes pavées traversent la propriété.

À propos d'Exploration Puma

Exploration Puma est une Société canadienne d'exploration minière avec des projets avancés en métaux usuels et en métaux précieux. Les projets majeurs de la Société sont les projets Nicholas-Denys et Turgeon au Nouveau-Brunswick ainsi que le projet Little Stull Lake au Manitoba. Puma met actuellement l'accent sur ses projets au Nouveau-Brunswick. Le Nouveau-Brunswick est une région riche en ressources, elle s'est qualifiée comme étant le septième meilleur endroit au monde pour réaliser des travaux d'exploration minière selon l'institut Fraser en 2014.

Le contenu de ce communiqué de presse a été préparé par Dominique Gagné, personne qualifiée NI 43-101. L'analyse des échantillons a été réalisée au laboratoire d'ALS Chemex de Val d'Or par les méthodes d'absorption atomique et ICP. Il n'y a pas suffisamment d'information pour définir la forme et l'épaisseur réelle de la minéralisation. La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

Le présent communiqué de presse peut contenir des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs contenus dans ce communiqué sont associés à des risques connus et inconnus, des incertitudes ainsi que d'autres facteurs pouvant faire en sorte que les résultats, les rendements et les réalisations réels de Exploration Puma Inc. diffèrent grandement des résultats ou des réalisations futurs exprimés ou supposés par ces faits prospectifs. Les lecteurs sont avertis que ces énoncés peuvent ne pas être appropriés à toute fin car ils indiquent uniquement la situation à la date à laquelle ils ont été préparés. Sauf dans les cas prévus par la loi, Exploration Puma n'est pas tenue de mettre à jour ou de modifier publiquement les énoncés prospectifs. Les risques et les incertitudes sont décrits dans les rapports trimestriels et annuels et dans les documents présentés à l'administration des valeurs mobilières.

Renseignements