Corporation aurifère QMX
TSX CROISSANCE : QMX

Corporation aurifère QMX

13 janv. 2016 08h00 HE

QMX Gold signe une entente d'usinage à forfait de quatre ans et complète l'extraction minière de la zone FL

Production estimée de 7 000 oz d'or à Lac Herbin en 2016

TORONTO, ONTARIO--(Marketwired - 13 jan. 2016) - QMX Gold Corporation (TSX CROISSANCE:QMX) («QMX Gold» ou la «Société») est heureuse d'annoncer qu'elle a conclu une entente d'usinage à forfait de 4 ans à l'usine de traitement Aurbel à Val-d'Or, avec Gold Bullion Development Corp. («GBB") (TSX CROISSANCE:GBB). L'accord comprend:

  • usinage à forfait initial de 70 000 tonnes de minerai stocké de la mine Granada, appartenant à GBB, près de Rouyn-Noranda, Québec et;
  • l'expansion de la capacité de traitement de l'usine Aurbel, de 650 tonnes par jour (tpj) à 1 200 tonnes par jour avec un financement fourni par GBB; et
  • débutant à la fin 2016 et se prolongeant sur une période de trois ans, l'usinage à forfait devant totaliser jusqu'à 1 400 000 tonnes de matériel provenant de l'exploitation minière à ciel ouvert de la mine Granada de GBB, située près de Rouyn-Noranda.

Le programme initial d'usinage en 2016 permettra de traiter environ 70 000 tonnes de matériel provenant de la mine Granada de GBB, près de Rouyn-Noranda. Le matériel a été stocké précédemment, sous forme de blocs surdimensionnés durant une production antérieure à ciel ouvert sur la propriété. Selon les termes de l'accord GBB financera l'expansion de l'usine de traitement aurifère Aurbel de sa capacité actuelle de traitement de 650 tonnes par jour, à une pleine capacité de 1 200 tonnes par jour. GBB sera alors en mesure de fournir jusqu'à 1,4 million de tonnes de minerai pour usinage à forfait au cours des trois à quatre prochaines années et cela, potentiellement à compter de la dernière partie de 2016. Les capitaux défrayés par GBB seront compensés via la modulation future des coûts de traitement du minerai et remboursés tout au long de la durée du contrat. Le contrat peut être prolongé par consentement mutuel des parties après son mandat de quatre ans. L'entente est conditionnelle à un financement de GBB; et la réception des permis nécessaires à l'exploitation de la mine à ciel ouvert Granada; et, des permis requis pour les résidus des zones adjacentes à l'usine de traitement Aurbel afin de pouvoir recevoir les résidus de GBB.

David Rigg, président et chef de la direction de QMX Gold Corporation a commenté: "Cette entente d'usinage à forfait consolidera les opérations à l'usine de traitement Aurbel pour les quatre prochaines années. Cela nous permettra de presque doubler notre capacité de traitement; nous habilitera à procéder à de nouveaux programmes d'exploration et potentiellement, réaliser des acquisitions. Cette entente en est une d'importance pour QMX et nous permettra de faire croître l'entreprise ".

L'usine de traitement Aurbel de QMX est située à 15 km à l'est de Val-d'Or et à environ 100 kilomètres de la propriété aurifère Granada. L'usine de traitement Aurbel utilise des circuits classiques de gravité, flottaison et cyanure pour traiter le matériel aurifère. Les circuits de l'usine seront modifiés aux exigences métallurgiques spécifiques de GBB pour assurer une récupération optimale de l'or.

L'usine de traitement Aurbel a été temporairement fermée en Septembre 2015 pour fins d'entretien et de nettoyage de façon à récupérer l'or enfermé dans les circuits. Un total d'environ 2 000 onces d'or a été récupéré à ce jour pendant le nettoyage. Les travaux de maintenance débuteront en Février et le traitement des 70 000 tonnes initiales, pourra débuter par la suite.

Lac Herbin mine Mise à jour

La mine Lac Herbin a été fermée en Mars 2015. L'usinage des stocks de surface de la mine a été achevé en Septembre. Toutefois l'exploration adjacente au portail du Lac Herbin à la mi-2015 a permis, avec succès, d'identifier de la minéralisation près de la surface dans la zone FL. En conséquence, les activités souterraines ont redémarré en Septembre 2015. Le niveau de l'eau est maintenu à une profondeur de 250 mètres et de exploration additionnelle est en cours sur des zones peu profondes dans la mine. Le développement et l'exploitation subséquente de nouvelles zones sur la zone FL ont été achevés le 8 Janvier 2016 et, 5 700 tonnes de minerai sont présentement usinées à forfait.

Des forages d'exploration souterrains supplémentaires ont également réussi à définir de la minéralisation additionnelle peu profonde dans le Zone S1. QMX procédera au développement et à l'exploitation de cette zone en 2016. L'exploitation devrait être achevée à la fin Juillet et l'usinage du minerai devrait s'effectuer à partir du 10 juin 2016 à l'usine Aurbel potentiellement à partir du 10 Juin 2016 jusqu'à la fin d'Août. Le minerai initial en provenance de GBB sera traité avant la production de la zone S1. La production anticipée de la mine Lac Herbin en 2016 sera de plus de 7 000 onces d'or.

Personne qualifiée

Les programmes et les renseignements techniques présentés dans ce communiqué ont été révisés et approuvés par David Rigg, P.Geo., président du conseil d'administration, président et chef de la direction de la compagnie et, personne qualifiée telle que définie par la Norme canadienne 43-101.

À propos de QMX

QMX Gold Corporation est une société minière canadienne cotée à la Bourse de croissance TSX sous le symbole «QMX». La Société se concentre sur le développement minier et de l'exploration au Québec et est activement à la recherche pour des projets miniers par acquisition ou option, dans la région de Val- d'Or. En outre, QMX effectue de l'usinage à forfait pour desservir des projets miniers de la région de l'Abitibi, à son usine de traitement aurifère « Aurbel ».

Mise en garde concernant les informations prospectives et les ressources minérales :

Ce communiqué de presse contient ou peut être réputé contenir des "énoncés prospectifs" au sens de la législation canadienne en valeurs mobilières applicable. L'information prospective comprend, mais sans s'y limiter, les énoncés concernant l'exécution du contrat d'usinage à forfait; les permis; financement disponibles; calendriers opérationnels et de la rentabilité de l'usine; l'impact de l'accord sur les prévisions de production pour QMX pour Lac Herbin et d'autres déclarations. De façon générale, les informations prospectives peuvent être identifiées par l'emploi de terminologie prospective comme « planifie », « prévoit » ou « ne prévoit pas », « est attendu », « budget », « échéancier », « estimations », « prévisions », « entend », « anticipe » ou « n'anticipe pas », « est d'avis » ou des variations de ces termes et expressions, ou des formulations qui suggèrent que certaines actions, événements ou résultats « pourraient » ou « devraient » se produire, « seront entreprises », « se produiront » ou « seront atteints ». Les informations prospectives sous-tendent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels, le niveau d'activité, le rendement ou les réalisations de la Société, ses propriétés et/ou ses projets soient sensiblement différents de ceux exprimés ou suggérés par de telles informations prospectives, incluant sans s'y limiter, les risques décrits dans la notice annuelle de la Société, laquelle est disponible sous le profil de la Société sur SEDAR. Bien que la Société ait tenté d'identifier les facteurs importants qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement des résultats présentés dans les informations prospectives, il pourrait y avoir d'autres facteurs qui auraient pour effet que les résultats ne soient pas tels qu'anticipés, estimés ou prévus. Rien ne garantit que ces informations s'avéreront exactes, et il s'ensuit que les résultats réels et les événements futurs pourraient différer sensiblement de ceux anticipés dans de tels énoncés. Par conséquent, le lecteur ne devrait pas se fier indûment aux informations prospectives. La Société n'assume aucune obligation d'actualiser les informations prospectives, sauf si requis par les lois applicables sur les valeurs mobilières. Par ailleurs, il est à noter que la viabilité économique de ressources minérales qui ne sont pas des réserves minérales n'a pas été démontrée.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué de presse.

Renseignements

  • Corporation aurifère QMX
    David Rigg
    Président et chef de la direction
    (416) 861-5889

    Corporation aurifère QMX
    Louis Baribeau
    Relationniste
    (514) 667-2304

    Corporation aurifère QMX
    Rob Hopkins
    Relations avec les investisseurs
    (416) 861-5899

    Corporation aurifère QMX
    Sans frais : +1 877-717-3027
    info@qmxgold.ca
    www.qmxgold.ca