SOURCE: Institutional Investor's Alpha

Institutional Investor's Alpha

03 sept. 2014 17h20 HE

Quatre nouveaux membres accèdent au tableau d'honneur des fonds spéculatifs Alpha d'Institutional Investor

Richard Elden, David Harding, J. Tomilson Hill et Richard Perry rejoignent le groupe des investisseurs d'élite

NEW YORK, ÉTAT DE NEW YORK--(Marketwired - Sep 3, 2014) - Dans son édition de l'été 2014, la publication révèle que les quatre plus récents membres du tableau d'honneur des fonds spéculatifs Alpha d'Institutional Investor ont eu un impact irréversible sur l'industrie des fonds spéculatifs, la plupart d'entre eux continuant à apporter des contributions révolutionnaires à l'entreprise.

Les plus récents membres du tableau d'honneur des fonds spéculatifs sont Richard Elden (un natif de Chicago qui a créé il y a plus de 40 ans le premier fonds américain composé de fonds spéculatifs), David Harding (le fondateur de Winton Capital Management qui fut un pionnier du recours à l'informatique - et aux méthodes scientifiques - dans le domaine du trading), J. Tomlinson Hill (le vétéran de Wall Street qui apporte le point de vue d'un banquier d'investissement aux activités de fonds composés de fonds) et Richard Perry (arbitragiste de risque de longue date ayant quitté Goldman Sachs pour former Perry Capital en 1988).

« Chacun des membres intronisés fait preuve de suffisamment d'instinct pour sortir des sentiers battus », a déclaré Michael Peltz, éditeur d'Institutional Investor. « Tous sont, à leur manière, des iconoclastes. »

Cette année marque la troisième édition du tableau d'honneur des fonds spéculatifs Alpha, que la publication a inauguré en 2008 avec 14 investisseurs légendaires tels que Kenneth Griffin de Citadel, Julian Robertson Jr. de Tiger Management, James Simons de Renaissance Technologies Corp. et George Soros de Soros Fund Management. L'an dernier, sept autres membres ont rejoint cette liste, dont Raymond Dalio (fondateur de Bridgewater Associates), Paul Singer (fondateur d'Elliott Management) et David Tepper (fondateur d'Appaloosa Management).

Cette année, le tableau d'honneur des fonds spéculatifs comporte des entretiens rares avec chacun des nouveaux membres, qui partagent des réflexions sur leurs débuts dans la profession et sur les chemins suivis par leurs carrières variées et exhaustives. Ces entretiens sont disponibles dans l'édition de l'été 2014 d'Alpha d'Institutional Investor et en ligne (sur inscription), à l'adresse www.institutionalinvestorsalpha.com.

Après avoir fondé Grosvenor Partners en 1971 avec seulement 500 000 USD, M. Elden a contribué à son développement, pour atteindre 13,5 milliards USD lors de son départ en 2005. Aujourd'hui, Grosvenor gère plus de 46 milliards USD, et l'activité de fonds composés de fonds spéculatifs qu'Elden a contribué à créer compte environ 1 760 fonds gérant 672 milliards USD, selon Hedge Fund Research (Chicago).

À 30 ans, Richard Perry a quitté un emploi tranquille au sein d'une équipe de rêve (le légendaire bureau d'arbitrage de fusions chez Goldman, Sachs & Co.) pour créer sa société éponyme de fonds spéculatifs. Depuis, il a transformé Perry Capital en un puissant gestionnaire de 11 milliards USD de fonds spéculatifs qui investit dans divers placement éclectiques. M. Perry a également contribué à lancer les carrières de plusieurs autres sommités du domaine des fonds spéculatifs, comme Thomas Steyer de Farallon Capital, Daniel Och d'Och-Ziff Capital Management et Eric Mindich d'Eton Park Capital Management.

À la tête de Blackstone Alternative Asset Management (BAAM), Tom Hill (66 ans) supervise 62 milliards USD d'actifs discrétionnaires, faisant de BAAM le plus grand allocataire de fonds spéculatifs au monde. Sous la direction de M. Hill, BAAM a adopté une attitude de pionnier, faisant passer l'industrie des fonds composés de fonds spéculatifs d'une approche « prêt-à-porter » à un ensemble de solutions d'investissement personnalisées. Ce cabinet continue d'innover, lançant un fonds qui acquiert des participations dans des sociétés de fonds spéculatifs et fournissant des capitaux d'amorçage aux gestionnaires à un stade précoce.

David Harding, fondateur de Winton Capital Management (Londres), a atteint la célébrité et la fortune en créant et en pilotant deux des plus grands et prospères cabinets de conseil au monde dans le domaine du négoce de matières premières. Son intuition, selon laquelle l'application de techniques mathématiques et de trading informatique sur les marchés financiers pouvait générer de l'alpha de manière répétée, s'est révélée correcte dans le cadre d'AHL, sa première société de fonds spéculatifs acquise ensuite par Man Group. Il a ensuite fondé Winton avec 10 millions USD, avant de développer la société à hauteur de 25 milliards USD. Aujourd'hui, M. Harding planifie l'expansion de Winton, en appliquant à d'autres classes d'actifs les systèmes de trading que le cabinet utilise pour la gestion des contrats à terme.

Pour consulter l'intégralité du tableau d'honneur des fonds spéculatifs (y compris les profils des gestionnaires et leurs entretiens approfondis), veuillez vous rendre sur le site du tableau d'honneur des fonds spéculatifs.

À propos d'Alpha d'Institutional Investor
Important fournisseur d'actualités, d'analyses et de classements dans le secteur des fonds spéculatifs, Alpha d'Institutional Investor propose le contenu le plus perspicace, divertissant et fiable publié en ligne et sur papier dans ce domaine. Alpha est une publication d'Institutional Investor, une société de publication et d'information à caractère financier depuis plus de 40 ans. Pour tout complément d'information, veuillez consulter le site www.institutionalinvestorsalpha.com.

Renseignements