Keep Hydro Public

Keep Hydro Public

27 févr. 2016 10h00 HE

Quatre-vingt-deux pour cent des résidents de Scarborough affirment que les libéraux devraient arrêter la vente d'Hydro One

SCARBOROUGH, ONTARIO--(Marketwired - 27 fév. 2016) - Selon les résultats d'un nouveau sondage publiés aujourd'hui lors du lancement de la campagne, plus de quatre cinquièmes des résidents de Scarborough souhaitent que les libéraux arrêtent toute autre vente d'Hydro One.

« Ce nouveau sondage reflète ce que nous entendons aux seuils des portes. La vente d'Hydro One met les gens en colère » a déclaré Joshua Moraes, porte-parole de la Coalition « Gardons les services d'électricité dans le domaine public ». « Aujourd'hui, nous lançons une campagne locale axée sur les députés provinciaux libéraux qui ont soutenu la vente d'Hydro One, malgré l'opposition de presque tous les commettants de leurs circonscriptions ».

C'est à salle comble que la campagne a été lancée aujourd'hui dans les locaux du Mid-Scarborough Hub, avant que ne commencent le démarchage et la distribution de brochures. Le matériel de campagne rappelle aux résidents que 85 % d'Hydro One appartient encore aux Ontariens et qu'il n'est pas trop tard pour garder les services d'électricité dans le domaine public.

Des dépliants, des affiches et des annonces dans les journaux exhortent les députés provinciaux libéraux Brad Duguid et Lorenzo Berardinetti à défendre les gens qu'ils représentent et à s'élever contre la privatisation d'Hydro.

La campagne relie la façon dont les députés provinciaux votent, à Queen's Park, sur la question de la vente d'Hydro à leur rôle en tant qu'élus locaux. Ce lancement communautaire est le premier d'une série qui aura lieu dans toute la province.

« Nous élisons des députés provinciaux pour qu'ils nous représentent. Eh bien, si mon député provincial vote en faveur de la vente d'Hydro, il ne m'écoute ni moi, ni mes voisins » a déclaré Kingsley Kwok, résident de Scarborough et membre d'Hydro One Not for Sale, qui lance la campagne en collaboration avec « Gardons les services d'électricité dans le domaine public ».

Selon le sondage Environics effectué auprès de 430 contribuables de Scarborough, 82 % des gens s'opposent à toute vente d'actions d'Hydro One supplémentaire, et parmi eux 50 % y sont fortement opposés. Soixante-douze pour cent des personnes interrogées craignent que la privatisation entraîne une augmentation des tarifs d'électricité déjà élevés. La marge d'erreur du sondage se situe à plus ou moins 4,7 %, 19 fois sur 20.

Soixante-et-un pour cent des électeurs de Scarborough ont affirmé qu'ils seront moins enclins à voter pour les libéraux lors de la prochaine élection provinciale si la privatisation se poursuit. Ce sentiment est partagé par près des deux tiers de ceux qui ont voté pour les libéraux la dernière fois.

« Les députés provinciaux de Scarborough, comme tous les autres députés provinciaux libéraux, devraient faire attention et parler au nom de leurs commettants, sinon ces derniers exprimeront leur colère lors de la prochaine élection » a déclaré Fred Hahn, président du SCFP-Ontario, un partenaire de la campagne « Gardons les services d'électricité dans le domaine public ».

La campagne « Gardons les services d'électricité dans le domaine public » est soutenue par plus de 20 organismes communautaires, environnementaux, étudiants, du mouvement syndical et de lutte contre la pauvreté. Pour en savoir plus sur la campagne, consultez www.keephydropublic.ca.

Renseignements

  • Craig Saunders
    (416) 576-7316

    Joshua Moraes
    (647) 461-1457