BMO Groupe financier
TSX : BMO
NYSE : BMO

BMO Groupe financier
BMO Banque privee Harris

BMO Banque privee Harris

05 nov. 2014 06h00 HE

Quatre-vingt-onze pour cent des Canadiens fortunés ont fait un don à un organisme de bienfaisance au cours des 12 derniers mois, selon le Rapport annuel sur la philanthropie de BMO

- Les trois quarts de ceux qui ont donné à un organisme de bienfaisance ont versé jusqu'à 10 000 $; en 2013 le montant moyen des dons versés est de 5 217 $

- Plus de la moitié donnent afin " d'aider au sein de leur collectivité ", tandis que 21 pour cent seulement effectuent des dons pour économiser de l'impôt

- Parmi les sujets de préoccupation, 43 pour cent des Canadiens fortunés craignent que leurs dons ne soient pas utilisés à bon escient

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 5 nov. 2014) - Alors que la Journée nationale de la philanthropie approche à grands pas, BMO Banque privée Harris a publié aujourd'hui, en collaboration avec la Fondation DONN3, l'Association canadienne des professionnels en dons planifiés (ACPDP) et l'organisme Fondations philanthropiques Canada (FPC), un rapport de recherche étudiant les habitudes, les motivations et les hésitations des Canadiens fortunés (ceux qui disposent d'actifs à investir d'une valeur supérieure à un million de dollars), pour ce qui est des dons versés à des œuvres de bienfaisance.

Selon les conclusions du rapport, la grande majorité des Canadiens fortunés (91 pour cent) ont donné à des causes de bienfaisance au cours des 12 derniers mois, 74 pour cent d'entre eux affirmant avoir donné jusqu'à 10 000 $. En 2013, les Canadiens fortunés ont versé en moyenne 5 217 $ à des organismes caritatifs.

À la question de savoir ce qui les incite à donner, plus de la moitié des répondants (55 pour cent) ont expliqué qu'ils espèrent ainsi aider à changer les choses au sein de leur collectivité. Voici une liste de motivations supplémentaires qui ont été citées :

  • la volonté de redonner à leur communauté (50 pour cent);
  • la passion envers une cause (32 pour cent);
  • le sentiment de devoir partager leurs richesses avec autrui (23 pour cent);
  • la volonté de réduire l'impôt qu'ils doivent payer (21 pour cent).

« Pour la plupart des Canadiens fortunés, donner n'a rien à voir avec les incitatifs fiscaux qui sont consentis. Il s'agit plutôt de faire quelque chose de bien pour les bonnes raisons, et de venir en aide à la collectivité », a déclaré Marvi Ricker, vice-présidente et directrice générale, Services conseils en philanthropie, BMO Banque privée Harris. « À leurs yeux, la philanthropie consiste à partager une partie de la chance dont ils profitent avec ceux qui sont dans le besoin. »

Les hésitations au sujet des dons de bienfaisance

En même temps qu'il présente les motivations des Canadiens fortunés, le rapport explique que ceux-ci éprouvent également un certain nombre d'hésitations au sujet des dons à des œuvres de bienfaisance. Parmi les sujets de préoccupation, 43 pour cent des répondants craignent ainsi que leurs dons ne soient pas utilisés à bon escient par l'organisme bénéficiaire. Ils redoutent également de faire l'objet d'une augmentation des demandes de dons (26 pour cent).

« C'est tout à fait naturel qu'il existe un certain nombre d'inquiétudes associées au fait de donner à des organismes de bienfaisance », a expliqué Mme Ricker. « Collaborer avec un professionnel des services financiers en vue d'élaborer un plan de philanthropie qui s'harmonise à vos valeurs et qui permette d'identifier des organismes légitimes qui aident à faire une différence pourra vous donner la tranquillité d'esprit dont vous avez besoin, et aidera à vous assurer que votre argent est utilisé de façon efficace. »

Les résultats présentés dans ce rapport ont été obtenus à partir de deux sondages quantitatifs effectués en ligne par la firme Ipsos Canada au mois de septembre 2014, auprès de conseillers financiers et de particuliers fortunés. Au total, 258 conseillers financiers ont été sélectionnés au hasard partout au pays, puis ont fait l'objet d'un filtrage pour ne garder que ceux qui travaillent auprès de clients fortunés disposant d'actifs à investir d'une valeur supérieure à un million de dollars. Au total, 178 particuliers fortunés ont été sélectionnés au hasard partout au pays, puis ont fait l'objet d'un filtrage pour ne garder que ceux disposant d'actifs à investir d'une valeur supérieure à un million de dollars.

Le sondage en ligne a été effectué par la firme Pollara du 28 mars au 11 avril 2013, auprès d'un échantillon représentatif de 305 particuliers canadiens disposant au minimum d'un million de dollars d'actifs à investir. Un échantillon aléatoire de cette taille entraîne une marge d'erreur de plus ou moins 5,6 pour cent, 19 fois sur 20, pour ce qui est des résultats au Canada.

Consultez les plus récents communiqués de BMO Groupe financier sur Twitter, en suivant le lien @BMOmedia.

À propos de BMO Banque privée Harris

Forts de la stabilité et des ressources de BMO Groupe financier, les professionnels de BMO Banque privée Harris assurent une gestion de patrimoine efficace, en offrant des conseils d'experts et des services hautement personnalisés dans les domaines des services bancaires, de la gestion de placements, de la planification de patrimoine, des services successoraux, fiduciaires, de planification de la relève, de transition d'entreprise et philanthropiques, en s'appuyant sur une approche coordonnée. Pour de plus amples renseignements, n'hésitez pas à consulter notre site, à l'adresse www.bmo.com/banquepriveeharris.

À propos de l'Association canadienne des professionnels en dons planifiés (ACPDP)

L'ACPDP est un organisme à but non lucratif de taille nationale dont la mission consiste à promouvoir l'essor de la planification stratégique de dons de bienfaisance au Canada. Il s'agit de la seule association professionnelle permettant à des solliciteurs de fonds et à des conseillers professionnels de collaborer et de faire des activités de réseautage. Ses 1 200 membres sont répartis en 23 sections régionales, et comprennent des avocats, des spécialistes en plans de succession et des planificateurs financiers, des comptables, des fiscalistes, des solliciteurs de fonds et des dirigeants expérimentés du milieu de la bienfaisance.

À propos de la Fondation DONN3

La Fondation DONN3 tient une campagne de sensibilisation auprès du public, et sa mission consiste à encourager davantage de Canadiens à donner en faisant de la philanthropie, en effectuant du bénévolat, et en servant d'inspiration auprès des autres.

À propos de l'organisme Fondations philanthropiques Canada (FPC)

FPC est une association de donateurs canadiens regroupant des fondations publiques et privées ainsi que des œuvres de bienfaisance. FPC soutient la philanthropie structurée ainsi que la croissance et le développement de fondations responsables et efficaces en offrant des services et des ressources à ses membres et en les représentant dans les questions qui les concernent.

Renseignements