BMO Groupe financier
TSX : BMO
NYSE : BMO

BMO Groupe financier
BMO Banque privee Harris

BMO Banque privee Harris

09 mai 2011 09h42 HE

Que feront les Canadiens de leur remboursement d'impôt?

- Un sondage de BMO révèle qu'un tiers des Canadiens prévoient utiliser leur remboursement pour payer des factures.

- Plus du cinquième prévoient utiliser leur remboursement pour investir dans leur REER ou leur CELI.

- BMO vous propose des trucs pour maximiser votre remboursement d'impôt et commencer à planifier la période des impôts de 2011.

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 9 mai 2011) - L'échéance fiscale de 2010 étant derrière eux, nombre de Canadiens ont déjà commencé à recevoir leur remboursement. Selon l'Agence du revenu du Canada, le remboursement d'impôt moyen a dépassé 1 400 $ pour l'année d'imposition 2008.

Bien que 17 pour cent des Canadiens ne s'attendent pas à recevoir un remboursement, selon un sondage de BMO Banque privée Harris, plus de la moitié (56 pour cent) de ceux qui en recevront un disent vouloir l'utiliser soit pour payer des factures et des soldes de carte de crédit, soit pour investir.

« Selon leurs objectifs financiers à court et à long termes, les Canadiens disposent de nombreuses options quant à l'utilisation de leur remboursement d'impôt, indique Sara Plant, vice-présidente et directrice générale nationale, Services de patrimoine, BMO Banque privée Harris. Il importe de s'asseoir avec un planificateur financier qui peut évaluer votre situation et élaborer un plan efficace spécialement adapté à vos besoins. Qu'il s'agisse de l'investir dans un REER ou dans la rénovation de la maison, le remboursement d'impôt peut être une excellente occasion de revoir votre plan ou vos objectifs financiers. »

Autres conclusions du sondage:

  • Les femmes sont plus susceptibles que les hommes d'utiliser leur remboursement d'impôt pour régler des factures (39 pour cent contre 31 pour cent).
  • Les hommes sont plus susceptibles que les femmes d'utiliser leur remboursement d'impôt pour investir dans un REER ou un CELI (24 pour cent versus 17 pour cent).
  • De plus, les répondants qui ont des enfants sont plus enclins à utiliser leur remboursement pour payer des factures, comparativement à ceux qui n'ont pas d'enfants (44 pour cent versus 31 pour cent).

Vous vous demandez quoi faire avec votre remboursement d'impôt? BMO vous propose les options suivantes :

  • Investissez-le à l'abri de l'impôt dans un CELI.
  • Faites une cotisation à votre REER.
  • Remboursez votre hypothèque ou ajoutez de la valeur à votre maison en la rénovant.
  • Remboursez une dette ou un solde de carte de crédit.
  • Cotisez au REEE de votre enfant.

Le sondage en ligne a été réalisé par Léger Marketing du 28 au 31 mars 2011 auprès de 1 501 adultes canadiens.

Renseignements