Quebecor Inc.
TSX : QBR.SV.B
TSX : QBR.MV.A

Quebecor Inc.

01 nov. 2005 15h20 HE

Quebecor inc. annonce ses résultats du troisième trimestre 2005

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 1 nov. 2005) - Quebecor inc. (TSX:QBR.MV.A)(TSX:QBR.SV.B) -

Faits saillants



- Quebecor Média a accru ses revenus de 61,0 millions de dollars et
son bénéfice d'exploitation de 5,7 millions.
- Les revenus de Quebecor World ont augmenté de 7,6 millions de
dollars US et son bénéfice d'exploitation a diminué de
19,3 millions US.
- Clientèles : les services de télédistribution numérique,
d'accès Internet et de téléphonie IP de Vidéotron ont enregistré
des hausses respectives de 43 700, 39 700 et 54 200 clients au
cours du troisième trimestre 2005. Il s'agit des plus fortes
croissances trimestrielles de clientèles depuis le lancement de
ces services.
- Annonce d'investissements totalisant 220,0 millions de dollars
dans la modernisation et la relocalisation d'imprimeries au Québec
et en Ontario, qui devraient être mises en exploitation en 2007.
- Dans le cadre de son projet d'investissements de 300,0 millions
de dollars US, l'installation du premier groupe de presses est en
cours dans six ateliers nord-américains de Quebecor World. Il est
prévu que ces presses seront mises en exploitation dès le
quatrième trimestre 2005.
- Refinancement de certaines dettes dans Quebecor Média et ses
filiales à des taux d'intérêts plus avantageux.


Au troisième trimestre 2005, Quebecor inc. a généré des revenus de 2,52 milliards de dollars, soit une diminution de 108,6 millions (-4,1 %). L'augmentation de 61,0 millions de dollars (10,3 %) des revenus de Quebecor Média inc. n'a pu compenser en totalité la baisse des revenus de Quebecor World Inc., laquelle s'explique principalement par l'impact défavorable de la conversion en dollars canadiens des revenus de cette filiale. Le bénéfice d'exploitation s'est élevé à 381,4 millions de dollars au troisième trimestre 2005, en baisse de 40,1 millions (-9,5 %). Le bénéfice d'exploitation de Quebecor Média s'est accu de 5,7 millions de dollars (3,4 %) entre les troisièmes trimestres 2004 et 2005. Etant donné l'impact défavorable de la dévaluation du dollar U.S. entre les troisièmes trimestres 2004 et 2005, la baisse de 19,3 millions de dollars US du bénéfice d'exploitation de Quebecor World s'est traduite en un écart défavorable de 44,9 millions, une fois exprimée en dollars canadiens.

"Au troisième trimestre 2005, Quebecor Média a continué d'afficher des résultats d'exploitation en progression et, afin de soutenir sa croissance future, a annoncé des investissements majeurs dans son secteur Journaux, ainsi que des acquisitions stratégiques dans ses secteurs Technologies et communications interactives et Loisir et divertissement ", a indiqué Pierre Karl Péladeau, président et chef de la direction de Quebecor inc. " Toutefois, les revenus et le bénéfice d'exploitation de Quebecor ont continué d'être affectés par l'incidence sur les résultats d'exploitation de Quebecor World des conditions économiques difficiles prévalant sur les marchés de l'imprimé à l'échelle mondiale de même que par l'impact de la conversion en dollars canadiens des résultats de cette filiale. Dans ce contexte, Quebecor World poursuit ses initiatives de rationalisation de ses opérations et investit plus de 300,0 millions de dollars US en Amérique du Nord. En Europe, Quebecor World travaille présentement sur un plan d'investissement qui devrait faire l'objet d'une annonce au cours du premier trimestre 2006. La filiale entend compléter rapidement ses efforts de modernisation indispensables à l'amélioration de sa compétitivité sur le continent européen ", a conclu Pierre Karl Péladeau.

Quebecor a enregistré un bénéfice net de 22,6 millions de dollars (0,35 $ par action de base) au troisième trimestre 2005, comparativement à 41,0 millions (0,63 $ par action de base) à la même période de 2004, soit une baisse de 18,4 millions. Cette diminution s'explique surtout par une perte sur règlement de dette de 60,0 millions de dollars dans Quebecor Média et par la diminution du bénéfice d'exploitation, partiellement compensées par la hausse du gain non réalisé sur la variation de la juste valeur des débentures échangeables et par la diminution de la charge d'amortissement.

Au troisième trimestre 2005, Quebecor a enregistré un gain non réalisé de 27,5 millions de dollars sur la variation de la juste valeur des débentures à taux flottant série 2001 par suite de l'adoption, le 1er juillet 2004, du nouveau consensus du CPN-56 qui élimine la possibilité d'appliquer la comptabilité de couverture pour la comptabilisation des débentures échangeables lorsque le placement de l'émetteur dans les actions sous-jacentes est consolidé ou comptabilisé à la valeur de consolidation. Puisque chaque 1,00 $ de diminution de la valeur boursière par action des actions de Quebecor World se traduit par un gain non réalisé de 12,5 millions de dollars, la diminution de 2,20 $ de la valeur par action entre le 1er juillet et le 30 septembre 2005 a généré un gain non réalisé de 27,5 millions sur la variation de la valeur des débentures échangeables. Par ailleurs, la perte non réalisée correspondante sur la valeur des actions de Quebecor World qui sont sous-jacentes aux débentures échangeables n'est pas enregistrée aux livres.

En excluant les éléments inhabituels dont la provision pour rationalisation, dépréciation d'actifs et autres charges spéciales, ainsi que le gain non réalisé sur la variation de la juste valeur des débentures et la perte sur refinancement de dettes, après déduction des impôts sur le bénéfice et de la part des actionnaires sans contrôle afférents, le bénéfice net des activités poursuivies s'est établi à 29,8 millions de dollars au troisième trimestre 2005 (0,46 $ par action de base), contre 33,4 millions (0,51 $ par action de base) pour la période correspondante de 2004, soit une baisse de 3,6 millions (0,05 $ par action de base).

La perte nette de Quebecor Média s'est établie à 10,1 millions de dollars au troisième trimestre 2005, comparativement à un bénéfice net de 26,9 millions à la même période de l'exercice précédent, soit un écart défavorable de 37,0 millions. Cet écart s'explique principalement par une perte sur règlement de dette de 60,0 millions de dollars. Le bénéfice net de Quebecor World a totalisé 19,6 millions de dollars US (0,15 $US par action de base) au troisième trimestre 2005, en regard d'un bénéfice net de 39,1 millions US (0,30 $US par action de base) au même trimestre de 2004.

En septembre 2005, Quebecor Média a conclu une entente visant l'acquisition de Sogides ltée, un important groupe d'édition, de diffusion et de distribution de livres au Québec. La clôture de la transaction demeure assujettie à certaines conditions, dont notamment l'approbation des autorités réglementaires.

Neuf premiers mois de 2005

Pour les neuf premiers mois de 2005, Quebecor a enregistré des revenus de 7,53 milliards de dollars, en baisse de 186,9 millions (-2,4 %), expliquée pour l'essentiel par l'impact défavorable de la conversion en dollars canadiens des revenus de Quebecor World. Le bénéfice d'exploitation s'est élevé à 1,13 milliard de dollars, soit une diminution de 93,5 millions (-7,6 %). L'augmentation de 27,2 millions (5,5 %) du bénéfice d'exploitation de Quebecor Média n'a pu compenser en totalité la diminution de 50,2 millions de dollars US subie par Quebecor World, amplifiée par l'impact de la conversion en dollars canadiens des résultats de cette filiale. Le bénéfice net de Quebecor s'est élevé à 55,2 millions de dollars (0,85 $ par action de base), en regard de 52,8 millions (0,82 $ par action de base) pour la même période de 2004, soit une hausse de 2,4 millions.

En excluant les éléments inhabituels dont la provision pour rationalisation, dépréciation d'actifs et autres charges spéciales ainsi que le gain non réalisé sur la variation de la juste valeur des débentures et la perte sur refinancement de dettes, après déduction des impôts sur le bénéfice et de la part des actionnaires sans contrôle afférents, le bénéfice net des activités poursuivies s'est établi à 73,2 millions de dollars pour les neuf premiers mois de 2005 (1,13 $ par action de base), contre 61,7 millions (0,95 $ par action de base) à la même période de 2004, soit une hausse de 11,5 millions (0,18 $ par action de base).

Activités abandonnées

En mai 2005, Quebecor World a annoncé son intention de se départir de son groupe non stratégique de produits commerciaux, en Amérique du Nord, afin de se concentrer sur ses activités principales d'imprimerie. Au deuxième trimestre 2005, Quebecor World a conclu la vente de certains actifs de son installation de Los Angeles, en Californie, une unité d'exploitation du groupe non stratégique de produits commerciaux. Au cours du troisième trimestre 2005, Quebecor World a complété la vente de l'unité d'exploitation de Westwood, au Massachusetts, et a signé des ententes conditionnelles pour la vente de toutes les autres unités d'exploitation du groupe non stratégique de produits commerciaux. Ces unités d'exploitation devraient être vendues au cours du quatrième trimestre 2005 si les conditions prévues aux ententes sont satisfaites par Quebecor World et les acheteurs. En conséquence, les résultats et flux de trésorerie d'exploitation de ces ateliers vendus et des autres sur le point de l'être sont présentés séparément aux états financiers consolidés de la Compagnie sous un poste distinct lié aux activités abandonnées. Les chiffres comparatifs ont été redressés afin de se conformer à la présentation adoptée au troisième trimestre 2005.

Evénements postérieurs à la date du bilan

Le 1er novembre 2005, le conseil d'administration de la Compagnie a déclaré un dividende trimestriel de 0,05 $ par action sur les actions catégorie A à droit de vote multiple et sur les actions subalternes catégorie B comportant droit de vote. Ce dividende sera versé le 13 décembre 2005 aux actionnaires inscrits à la fermeture des bureaux le 18 novembre 2005.

Informations financières complètes

Pour une analyse détaillée des résultats des troisième trimestre et neuf premiers mois de 2005 de Quebecor inc. et ses filiales, le lecteur peut consulter l'analyse de l'exploitation de Quebecor ainsi que les états financiers consolidés disponibles sur le site Internet de la Compagnie à l'adresse http://www.quebecor.com/InvestorCenter/QIFinancialReports.aspx. Une analyse sectorielle sommaire et les définitions du bénéfice d'exploitation et des flux de trésorerie libres liés à l'exploitation sont présentés ci-après.

Téléconférence des investisseurs et diffusion sur Internet

Le mardi 1er novembre 2005, à 16 heures (HNE), Quebecor inc. tiendra une téléconférence sur les résultats du troisième trimestre 2005, avec une période de questions réservée aux analystes financiers. On peut y accéder en composant le 1-877-293-8052 ou le 1 (403) 269-3852, code d'accès 5151260. Une version enregistrée, en anglais seulement, sera par la suite disponible en composant le 1-877-293-8133 ou le 1 (403) 266-2079, code d'accès 294645, entre le 1er novembre et le 3 décembre 2005. De plus, la téléconférence sera diffusée en direct sur le site Internet de Quebecor à l'adresse http://www.quebecor.com/InvestorCenter/QIConferenceCall.aspx. Il y a lieu de s'assurer de disposer d'un logiciel adéquat avant d'écouter la téléconférence. L'adresse Internet indiquée ci-dessus comprend des directives ainsi qu'un lien direct pour le téléchargement gratuit du logiciel choisi.

Enoncés prospectifs

Le présent communiqué de presse contient des énoncés de nature prospective qui comportent des risques et des incertitudes connus et inconnus, lesquels peuvent faire en sorte que les résultats réels futurs de la Compagnie diffèrent sensiblement de ceux prévus. Ces risques comprennent, notamment, l'évolution de la demande pour les produits de la Compagnie, les variations des coûts des matières premières et du matériel ainsi que de leur disponibilité, les variations saisonnières des commandes des clients, les pressions exercées sur les prix par les concurrents et les changements d'ordre général dans la conjoncture économique.

La Compagnie

Quebecor inc. (TSX:QBR.MV.A, QBR.SV.B) est une société de communication présente en Amérique du Nord, en Europe, en Amérique latine et en Asie, qui exploite ses activités par l'entremise de deux filiales : Quebecor World Inc. et Quebecor Média inc. Quebecor World est l'une des plus importantes entreprises d'imprimerie commerciale du monde. Quebecor Média est, grâce à sa filiale Vidéotron ltée, le premier câblodistributeur du Québec et un important fournisseur d'accès Internet, en plus d'offrir des services de téléphonie. Elle est présente dans le secteur des télécommunications d'affaires grâce à Vidéotron Télécom ltée. Quebecor Média occupe, par l'intermédiaire de sa filiale Corporation Sun Media, le premier rang des chaînes nationales de tabloïds et de journaux régionaux du Canada. Dans le domaine de la télédiffusion, l'entreprise exploite le premier réseau de télévision francophone généraliste du Québec, Groupe TVA inc., ainsi que diverses chaînes spécialisées et la station généraliste de langue anglaise, SUN TV. La Compagnie opère également Canoë inc. et son réseau de propriétés Internet au Canada en langues française et anglaise. Une autre filiale de Quebecor Média, Nurun inc., est une agence importante de technologies et de communications interactives au Canada, aux Etats-Unis et en Europe. En outre, la Compagnie est active dans l'édition de livres et de magazines, de même que dans la production, la distribution et la vente au détail de produits culturels par l'intermédiaire de Groupe Archambault inc., premier réseau de disquaires de l'est du Canada, de TVA Films et de la chaîne de magasins spécialisés dans la location et la vente au détail de vidéos et de jeux, Le SuperClub Vidéotron ltée. Quebecor déploie ses activités dans 17 pays.

ANALYSE SECTORIELLE ET DEFINITIONS

Quebecor World Inc.

Au troisième trimestre 2005, les revenus de Quebecor World se sont élevés à 1,58 milliard de dollars US, en hausse de 7,6 millions US (0,5 %). En excluant l'incidence favorable des fluctuations des devises autres que le dollar U.S. (23,3 millions de dollars US), les revenus ont diminué de 1,0 %, ce qui s'explique principalement par les pressions continues sur les prix.

Le bénéfice d'exploitation s'est chiffré à 171,6 millions de dollars US au troisième trimestre 2005, contre 190,9 millions US pour la même période de 2004, en baisse de 19,3 millions US (-10,1 %). Cette diminution s'explique principalement par la réduction des marges bénéficiaires brutes occasionnée par les pressions à la baisse sur les prix et par la hausse des coûts de l'énergie, qui n'ont pu être compensées en totalité par les économies liées aux mesures de restructuration. Cet impact a été plus important au sein des opérations françaises et britanniques en Europe, de même que pour le groupe des magazines et pour certaines opérations non stratégiques de Quebecor World en Amérique du Nord.

Les frais de vente, frais généraux et d'administration et les frais de titrisation se sont élevés à 101,0 millions de dollars US au troisième trimestre 2005, contre 110,5 millions US au même trimestre de 2004, soit une baisse de 8,6 %. Cette diminution découle principalement des mesures de contrôle de coûts et de réduction d'effectifs qui ont plus que compensé l'impact défavorable des fluctuations de devises sur les frais de vente, frais généraux et d'administration.

Au troisième trimestre 2005, Quebecor World a comptabilisé une provision pour rationalisation, dépréciation d'actifs et autres charges spéciales de 20,3 millions de dollars, en hausse de 1,5 million par rapport à la même période de 2004. Ces provisions comprennent une charge pour la dépréciation de certains actifs, principalement en Angleterre, et des initiatives de restructuration à l'atelier Helio Corbeil, en France, et dans d'autres installations de la filiale.

Au cours du dernier trimestre 2005 et de l'exercice 2006, Quebecor World estime que d'autres charges totalisant 12,8 millions de dollars US devront être inscrites dans le cadre des initiatives de restructuration annoncées et approuvées avant le 30 septembre 2005. Au total, 1 086 postes ont été abolis au cours des neuf premiers mois de 2005 et 235 autres le seront d'ici la fin de l'année relativement aux mesures de rationalisation adoptées en 2005 et dans les années antérieures.

Au troisième trimestre 2005, les flux de trésorerie libres liés à l'exploitation de Quebecor World ont été négatifs de 80,1 millions de dollars US, comparativement à 0,1 million US pour la période correspondante de 2004. L'écart défavorable de 80,0 millions de dollars US découle de la baisse du bénéfice d'exploitation et de la hausse des acquisitions d'immobilisations en Amérique du Nord, attribuable à l'acquisition et à la relocalisation de nouveaux équipements visant principalement à améliorer l'efficience.

Pour les neuf premiers mois de 2005, les revenus de Quebecor World se sont élevés à 4,62 milliards de dollars US, en hausse de 102,5 millions US (2,3 %), expliqué principalement par l'effet de la conversion des devises autres que le dollar U.S. Le bénéfice d'exploitation s'est chiffré à 501,2 millions de dollars US, contre 551,4 millions US pour la même période de 2004, en baisse de 50,2 millions US (-9,1 %). Cette diminution s'explique surtout par la baisse de la marge bénéficiaire brute attribuable aux pressions continues sur les prix, par la baisse des volumes dans certains groupes d'affaires, par la hausse des coûts d'énergie et par la comptabilisation de charges spécifiques supérieures en 2005 en regard de 2004.

Exprimés en dollars canadiens, les revenus de Quebecor World se sont établis à 1,89 milliard de dollars au troisième trimestre 2005, soit une baisse de 166,9 millions (-8,1 %) attribuable essentiellement à l'impact de la conversion en dollars canadiens. Le bénéfice d'exploitation a totalisé 205,7 millions de dollars, en baisse de 44,9 millions (-17,9 %). L'impact de la conversion en dollars canadiens a amplifié la baisse du bénéfice d'exploitation. Pour les trois premiers trimestres de 2005, toujours en dollars canadiens, les revenus de Quebecor World se sont établis à 5,65 milliards de dollars, en baisse de 352,5 millions (-5,9 %) Le bénéfice d'exploitation a totalisé 612,6 millions de dollars, en baisse de 120,0 millions (-16,4 %). Ces baisses s'expliquent par les mêmes raisons que celles évoquées dans l'analyse des résultats du troisième trimestre 2005.

Quebecor Média inc.

Au troisième trimestre 2005, Quebecor Média a généré des revenus de 650,9 millions de dollars, en hausse de 61,0 millions (10,3 %) par rapport à la période correspondante de 2004. Tous les secteurs, sans exception, ont contribué à l'augmentation des revenus. Le bénéfice d'exploitation s'est établi à 175,4 millions de dollars, en hausse de 5,7 millions (3,4 %).

Pour les neuf premiers mois de 2005, les revenus de Quebecor Média ont totalisé 1,95 milliard de dollars, en hausse de 179,9 millions (10,2 %). Le bénéfice d'exploitation s'est chiffré à 520,2 millions de dollars, en hausse de 27,2 millions (5,5 %).

Secteur Câblodistribution

Au troisième trimestre, les revenus du secteur Câblodistribution ont augmenté de 29,5 millions de dollars (13,3 %) pour atteindre 250,8 millions, tandis que le bénéfice d'exploitation a progressé de 5,3 millions (5,9 %) pour totaliser 95,0 millions. Cette hausse est surtout attribuable à la croissance de la clientèle et à la rentabilité accrue des services de Vidéotron, occasionnée, entre autres, par la hausse de certains tarifs.

Les différents services de Vidéotron ont tous enregistré des hausses substantielles de clientèles au cours du troisième trimestre 2005 :

- La clientèle d'illico télé numérique s'est accrue de 43 700 clients, soit la plus forte croissance en un seul trimestre depuis son lancement, en février 1999.
- La clientèle à l'ensemble des services de télédistribution a marqué une hausse de 28 600 clients et enregistré la meilleure performance de croissance nette trimestrielle depuis cinq ans.
- La clientèle des services d'accès Internet par câble a augmenté de 39 700 clients, soit la plus forte croissance trimestrielle depuis le lancement de ce service, en 1998.
- Le service de téléphonie résidentielle IP a recruté 96 000 clients depuis son lancement, dont 54 200 clients au troisième trimestre 2005.

Le revenu mensuel net moyen par client de Vidéotron a augmenté de 5,49 $ (11,7 %) par rapport au trimestre correspondant de 2004 et s'est établit à 52,55 $. Les flux de trésorerie libres liés à l'exploitation se sont chiffrés à 35,0 millions de dollars, contre 57,5 millions au même trimestre de 2004, soit un écart négatif de 22,5 millions, qui s'explique principalement par l'augmentation des acquisitions d'immobilisations attribuables aux investissements dans le réseau.

Pour les neuf premiers mois de 2005, le secteur Câblodistribution a généré des revenus de 724,0 millions de dollars, soit une hausse de 83,6 millions (13,1 %). Le secteur a enregistré un bénéfice d'exploitation totalisant 282,1 millions de dollars, en hausse de 28,6 millions (11,3 %).

Secteur Journaux

Au troisième trimestre 2005, les revenus du secteur Journaux se sont élevés à 220,7 millions de dollars, soit une progression de 13,2 millions (6,4 %). Les revenus publicitaires ont augmenté de 8,0 % dû principalement à la hausse des volumes totaux. Par ailleurs, les revenus d'imprimerie commerciale et de distribution se sont également accrus, tandis que les revenus de tirage ont accusé une baisse de 0,6 %.

Le bénéfice d'exploitation s'est élevé à 49,5 millions de dollars au troisième trimestre 2005, en baisse de 1,5 million (-2,9 %). La hausse des revenus n'a pu compenser en totalité l'augmentation des frais d'exploitation, principalement dans les quotidiens urbains. La perte d'exploitation des quotidiens gratuits a atteint 4,3 millions de dollars au troisième trimestre 2005, en regard d'une perte d'exploitation de 2,3 millions au troisième trimestre 2004, principalement attribuable au lancement de la publication à Vancouver. Le bénéfice d'exploitation des quotidiens urbains (exclusion faite des quotidiens gratuits) a diminué de 3,0 millions de dollars (-7,0 %), tandis que celui des journaux régionaux a progressé de 2,2 millions (16,3 %). Notons que les revenus des quotidiens gratuits ont augmenté de 1,2 million de dollars entre les deuxième et troisième trimestres 2005, alors que les tirages se sont accrus de 27 000 copies.

Les flux de trésorerie libres liés à l'exploitation ont totalisé 14,2 millions de dollars au troisième trimestre 2005, contre 44,3 millions pour la même période de 2004, soit une baisse de 30,1 millions qui s'explique essentiellement par une augmentation des acquisitions d'immobilisations attribuable aux paiements progressifs suite à l'achat de six nouvelles presses destinées à l'impression du Journal de Montréal, du Toronto Sun et du London Free Press.

Pour les neuf premiers mois de 2005, les revenus du secteur Journaux se sont chiffrés à 672,8 millions de dollars, en hausse de 31,9 millions (5,0 %). Le bénéfice d'exploitation a totalisé 152,9 millions de dollars, en baisse de 2,7 millions (-1,7 %).

Au troisième trimestre 2005, Quebecor Média a annoncé deux investissements d'envergure : l'un de plus de 110,0 millions de dollars dans la modernisation et la relocalisation de l'imprimerie du Journal de Montréal à Saint-Janvier-de-Mirabel, au nord de Montréal ; l'autre également au montant de 110,0 millions dans une nouvelle imprimerie dans la région de Toronto qui sera exploitée en coentreprise par Quebecor Média et Quebecor World. Ces deux nouveaux ateliers d'impression devraient être opérationnels en 2007. Pour le moment, la direction n'a pas encore complété l'évaluation des impacts de ces projets sur les coûts associés aux réductions d'effectifs.

Un sondage de la firme NADbank® pour le printemps 2005 a confirmé les gains réalisés par Le Journal de Montréal face à la concurrence. Le lectorat du Journal de Montréal a augmenté de 5,2 % la semaine, de 6,4 % le samedi et de 13,8 % le dimanche, entre l'année 2004 et le printemps 2005.

Secteur Télédiffusion

Au troisième trimestre 2005, les revenus du secteur Télédiffusion ont atteint 81,0 millions de dollars, en hausse de 9,7 millions (13,6 %). Les revenus de diffusion ont augmenté de 9,6 millions de dollars (19,5 %), grâce notamment à la hausse des revenus de publicité, dont ceux provenant des chaînes LCN, Mystère et ARGENT et ceux de SUN TV, et à l'augmentation des revenus de production commerciale. Les revenus de distribution se sont accrus de 1,0 million de dollars, principalement dû au succès du film White Noise (Interférences en version française) en vidéo et du long métrage québécois C.R.A.Z.Y. en salle, compensés en partie par une baisse dans les revenus provenant de la télévision. Les revenus d'édition ont diminué de 0,7 million de dollars au troisième trimestre 2005, en raison de la baisse des ventes en kiosque, notamment pour les magazines hebdomadaires.

Le bénéfice d'exploitation s'est établi à 4,8 millions de dollars, en baisse de 8,1 millions (-62,8 %). La réduction du bénéfice d'exploitation s'explique principalement par les pertes d'exploitation de la station SUN TV et des nouvelles chaînes spécialisées Mystère et ARGENT, et par des investissements supérieurs dans les contenus, la publicité et le marketing des magazines hebdomadaires. Les activités de distribution ont généré un bénéfice d'exploitation de 0,7 million de dollars, soit un écart favorable de 1,0 million par rapport à 2004.

Pour les neuf premiers mois de l'exercice, les revenus du secteur Télédiffusion se sont élevés à 281,8 millions de dollars en 2005, en hausse de 30,2 millions (12,0 %), et le bénéfice d'exploitation s'est établi à 36,2 millions de dollars, en baisse de 18,8 millions (-34,2 %).

Au cours du troisième trimestre, Groupe TVA a adopté la dénomination sociale SUN TV pour sa station de télévision généraliste de Toronto acquise en décembre 2004 (auparavant Toronto 1).

Autres secteurs de Quebecor Média inc.

Les résultats des secteurs Loisir et divertissement, Télécommunications d'affaires, Technologies et communications interactives, et Internet - Portails sont divulgués dans les états financiers trimestriels sommaires ci-joints. Parmi les faits saillants du troisième trimestre 2005, mentionnons :

- Loisir et divertissement : revenus de 65,9 millions de dollars, en hausse de 4,2 millions (6,8 %) et bénéfice d'exploitation stable à 10,5 millions. Les revenus de Groupe Archambault inc. se sont accrus de 3,7 millions de dollars, surtout en raison de l'augmentation des ventes au détail, tandis que les revenus du secteur Livres affichaient une hausse de 0,8 million.

- Télécommunications d'affaires : revenus de 25,0 millions de dollars au troisième trimestre 2005, en hausse de 3,5 millions (16,3 %). Bénéfice d'exploitation de 7,0 millions de dollars, soit une progression de 2,8 millions (66,7 %). Ces augmentations s'expliquent surtout par les impacts positifs du déploiement du service de téléphonie résidentielle avec Vidéotron.

- Technologies et communications interactives : revenus en hausse de 3,4 millions de dollars (27,9 %) grâce au développement des affaires auprès du marché gouvernemental, ainsi qu'en Amérique du Nord et en Europe. Le bénéfice d'exploitation du secteur a plus que doublé pour s'élever à 0,9 million de dollars, en hausse de 0,5 million (125,0 %). En septembre 2005, Nurun a signé une lettre d'intention en vue d'acquérir China Interactive Limited, une société de marketing interactif en Chine.

- Internet - Portails : augmentation de 4,1 millions de dollars (51,3 %) des revenus. Le bénéfice d'exploitation a enregistré une hausse substantielle de 1,1 million de dollars (91,7 %) pour se chiffrer à 2,3 millions, grâce à la performance des portails généralistes et spécialisés, ainsi que de la division de services-conseils Progisia Informatique.

Définitions

Bénéfice d'exploitation

Dans son analyse des résultats d'exploitation, la Compagnie définit le bénéfice ou la perte d'exploitation comme étant le bénéfice ou la perte avant l'amortissement, les frais financiers, la provision pour rationalisation des activités d'exploitation, dépréciation d'actifs et autres charges spéciales, les gains ou pertes sur variation de la juste valeur des débentures échangeables, le gain net ou la perte nette sur refinancement de dettes, les gains ou pertes sur vente d'entreprises, d'actions d'une filiale et d'autres éléments d'actif et les impôts sur le bénéfice. Sont également exclus du calcul du bénéfice ou de la perte d'exploitation les dividendes sur actions privilégiées de filiales, la part des actionnaires sans contrôle et les résultats liés aux activités abandonnées.

Le bénéfice ou la perte d'exploitation, tel que décrit ci-dessus, n'est pas une mesure des résultats définie conformément aux principes comptables généralement reconnus. Ce n'est pas non plus une mesure destinée à remplacer d'autres outils d'évaluation de la performance financière ou l'état des flux de trésorerie comme indicateur de liquidité. Cette mesure ne représente pas les fonds disponibles pour le service de la dette, le paiement de dividendes, le réinvestissement ou d'autres utilisations discrétionnaires, et ne devrait pas être considérée isolément ou comme substitut aux autres mesures de performance calculées selon les principes comptables généralement reconnus. Le bénéfice ou la perte d'exploitation est utilisé par la Compagnie parce que la direction estime qu'il s'agit d'un instrument utile d'évaluation de la performance. Le bénéfice ou la perte d'exploitation est un outil fréquemment utilisé par les membres de la communauté financière pour analyser et comparer la performance d'entreprises dans les secteurs où la Compagnie est active. Mentionnons que la définition du bénéfice ou de la perte d'exploitation adoptée par la Compagnie peut différer de celle d'autres entreprises. Lorsque utilisé, un tableau présenté dans l'analyse de l'exploitation fournit la conciliation du bénéfice d'exploitation avec la mesure comptable la plus proche calculée suivant les principes comptables généralement reconnus.

Flux de trésorerie libres liés à l'exploitation

La Compagnie mesure sa performance sur le plan des liquidités en utilisant le calcul des flux de trésorerie libres liés à l'exploitation, qui représentent les fonds disponibles pour les acquisitions d'entreprises, les dividendes sur actions de participation et les remboursements de titres d'emprunts à long terme. Ce calcul n'est pas une mesure des résultats définie conformément aux principes comptables généralement reconnus. Ce n'est pas non plus une mesure destinée à remplacer d'autres outils d'évaluation de la performance financière ou l'état des flux de trésorerie comme indicateur de liquidité. Enfin, précisons que la définition des flux de trésorerie libres liés à l'exploitation adoptée par la Compagnie peut différer de celle d'autres entreprises. Lorsque le calcul des flux de trésorerie libres liés à l'exploitation est utilisé dans l'analyse de l'exploitation, un tableau est présenté pour fournir la conciliation de cette mesure avec la mesure comptable la plus proche calculée suivant les principes comptables généralement reconnus.



QUEBECOR INC. ET SES FILIALES
ETATS CONSOLIDES DES RESULTATS

(en millions de dollars canadiens, sauf pour les montants relatifs
aux données par action)
(non vérifiés)
Trois mois arrêtés Neuf mois arrêtés
les 30 septembre les 30 septembre
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------
2005 2004 2005 2004
---------------------------------------------------------------------

REVENUS

Imprimerie 1 893,1 $ 2 060,0 $ 5 648,6 $ 6 001,1 $
Câblodistribution 250,8 221,3 724,0 640,4
Journaux 220,7 207,5 672,8 640,9
Télédiffusion 81,0 71,3 281,8 251,6
Loisir et
divertissement 65,9 61,7 167,7 160,7
Télécommunications
d'affaires 25,0 21,5 72,7 56,1
Technologies et
communications
interactives 15,6 12,2 48,9 37,2
Internet - Portails 12,1 8,0 35,6 24,1
Siège social et
intersectoriels (43,9) (34,6) (123,8) (96,9)
---------------------------------------------------------------------
2 520,3 2 628,9 7 528,3 7 715,2

Coût des ventes et
frais de vente et
d'administration (2 138,9) (2 207,4) (6 395,5) (6 488,9)
Amortissement (146,5) (156,9) (450,6) (484,4)
Frais financiers (114,7) (114,0) (352,8) (386,2)
Provision pour
rationalisation des
activités
d'exploitation,
dépréciation d'actifs
et autres charges
spéciales (20,3) (18,8) (100,0) (92,6)
Gain sur variation de
la juste valeur de
débentures
échangeables 27,5 15,0 50,0 15,0
Perte sur refinancement
de dettes (60,0) - (60,0) (2,6)
Autres - - 0,1 1,3
---------------------------------------------------------------------

BENEFICE AVANT IMPOTS
SUR LE BENEFICE 67,4 146,8 219,5 276,8

Impôts sur le
bénéfice :
Exigibles 7,8 11,5 42,8 52,5
Futurs 12,0 33,3 33,0 33,6
---------------------------------------------------------------------
19,8 44,8 75,8 86,1
---------------------------------------------------------------------
47,6 102,0 143,7 190,7
Dividendes sur actions
privilégiées de
filiales, déduction
faite des impôts sur
le bénéfice (12,2) (12,0) (36,5) (35,8)
Part des actionnaires
sans contrôle (12,2) (50,0) (48,4) (104,1)
---------------------------------------------------------------------

BENEFICE TIRE DES
ACTIVITES POURSUIVIES 23,2 40,0 58,8 50,8

(Perte) bénéfice lié(e)
aux activités
abandonnées (0,6) 1,0 (3,6) 2,0
---------------------------------------------------------------------
BENEFICE NET 22,6 $ 41,0 $ 55,2 $ 52,8 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------

RESULTAT PAR ACTION
De base et dilué
Tiré des activités
poursuivies 0,36 $ 0,61 $ 0,91 $ 0,79 $
Tiré des activités
abandonnées (0,01) 0,02 (0,06) 0,03
Bénéfice net 0,35 0,63 0,85 0,82

---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------
Nombre moyen pondéré
d'actions en
circulation
(en millions) 64,6 64,6 64,6 64,6
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------



QUEBECOR INC. ET SES FILIALES
INFORMATION SECTORIELLE
(en millions de dollars canadiens)
(non vérifiée)
Trois mois arrêtés Neuf mois arrêtés
les 30 septembre les 30 septembre
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------
2005 2004 2005 2004
---------------------------------------------------------------------

Bénéfice avant
amortissement, frais
financiers, provision
pour rationalisation
des activités
d'exploitation,
dépréciation d'actifs
et autres charges
spéciales, gain sur
variation de la juste
valeur de débentures
échangeables, perte
sur refinancement de
dettes et autres
Imprimerie 205,7 $ 250,6 $ 612,6 $ 732,6 $
Câblodistribution 95,0 89,7 282,1 253,5
Journaux 49,5 51,0 152,9 155,6
Télédiffusion 4,8 12,9 36,2 55,0
Loisir et
divertissement 10,5 10,5 15,4 14,6
Télécommunications
d'affaires 7,0 4,2 20,7 11,3
Technologies et
communications
interactives 0,9 0,4 3,1 1,5
Internet - Portails 2,3 1,2 6,7 3,3
Revenus (dépenses)
relevant de la
direction de la
Compagnie 5,7 1,0 3,1 (1,1)
---------------------------------------------------------------------
381,4 $ 421,5 $ 1 132,8 $ 1 226,3 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------
Amortissement
Imprimerie 89,4 $ 103,1 $ 282,8 $ 321,4 $
Câblodistribution 35,6 34,8 104,8 104,7
Journaux 7,5 6,2 20,3 19,0
Télédiffusion 3,0 2,7 10,0 8,8
Loisir et
divertissement 1,2 0,9 3,2 2,8
Télécommunications
d'affaires 8,5 8,4 25,9 25,2
Technologies et
communications
interactives 0,5 0,5 1,3 1,2
Internet - Portails 0,2 0,1 0,6 0,5
Siège social 0,6 0,2 1,7 0,8
---------------------------------------------------------------------
146,5 $ 156,9 $ 450,6 $ 484,4 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------
Acquisitions
d'immobilisations
Imprimerie 107,5 $ 50,3 $ 265,7 $ 137,2 $
Câblodistribution 59,4 33,2 134,5 93,7
Journaux 29,3 3,9 36,2 12,4
Télédiffusion 2,9 4,0 9,8 7,6
Loisir et
divertissement 2,0 0,6 4,8 2,0
Télécommunications
d'affaires 6,3 7,5 12,6 16,1
Technologies et
communications
interactives 0,2 0,3 1,1 0,9
Internet - Portails 0,4 0,1 0,6 0,4
Siège social 2,0 1,5 5,7 2,0
---------------------------------------------------------------------
210,0 $ 101,4 $ 471,0 $ 272,3 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------



ETATS CONSOLIDES DES BENEFICES NON REPARTIS
(en millions de dollars canadiens)
(non vérifiés)
Trois mois arrêtés Neuf mois arrêtés
les 30 septembre les 30 septembre
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------
2005 2004 2005 2004
---------------------------------------------------------------------

Solde au début de
la période 1 258,4 $ 1 140,1 $ 1 235,3 $ 1 128,3 $

Bénéfice net 22,6 41,0 55,2 52,8
---------------------------------------------------------------------
1 281,0 1 181,1 1 290,5 1 181,1

Dividendes (3,2) (2,6) (9,0) (2,6)
Excédent du prix payé
sur la valeur
comptable des actions
subalternes
catégorie B acquises (2,5) - (6,2) -

---------------------------------------------------------------------
Solde à la fin de
la période 1 275,3 $ 1 178,5 $ 1 275,3 $ 1 178,5 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------



QUEBECOR INC. ET SES FILIALES
ETATS CONSOLIDES DES FLUX DE TRESORERIE
(en millions de dollars canadiens)
(non vérifiés)
Trois mois arrêtés Neuf mois arrêtés
les 30 septembre les 30 septembre
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------
2005 2004 2005 2004
---------------------------------------------------------------------

Flux de trésorerie
liés aux activités
d'exploitation :
Bénéfice tiré des
activités
poursuivies 23,2 $ 40,0 $ 58,8 $ 50,8 $
Ajustements pour :
Amortissement des
immobilisations 144,9 154,7 445,3 479,6
Amortissement des
frais reportés et
d'autres éléments
d'actif 1,6 2,2 5,3 4,8
Amortissement des
frais de
financement
reportés et de
l'escompte sur la
dette à long terme 16,7 15,8 49,2 46,9
Amortissement des
incitatifs à la
clientèle reportés 8,5 8,4 24,0 25,0
Dépréciation
d'actifs et
portion hors
caisse des
dépenses de
restructuration 9,1 5,2 59,2 60,8
Perte (gain) sur
instruments
financiers
inefficaces et
sur variation de
change de la dette
à long terme non
couverte 3,1 (8,2) 5,3 2,0
Perte sur
réévaluation d'un
montant additionnel
à payer 0,9 4,9 6,2 14,7
Perte (gain) sur
disposition
d'entreprises,
d'immobilisations
et d'autres actifs 2,9 1,2 (2,4) 11,8
Gain sur variation
de la juste valeur
de débentures
échangeables (27,5) (15,0) (50,0) (15,0)
Perte sur
refinancement de
dettes 60,0 - 60,0 2,6
Impôts futurs 12,0 33,3 33,0 33,6
Part des
actionnaires sans
contrôle 12,2 50,0 48,4 104,1
Autres (1,6) 2,4 4,2 4,1
---------------------------------------------------------------------
266,0 294,9 746,5 825,8
Variation nette des
actifs et passifs
d'exploitation
(déduction faite
de l'effet des
acquisitions et
dispositions
d'entreprises) (156,4) (161,4) (322,6) (489,1)
---------------------------------------------------------------------
Flux de trésorerie
générés par les
activités
d'exploitation
poursuivies 109,6 133,5 423,9 336,7
Flux de trésorerie
(utilisés pour)
générés par les
activités
abandonnées (3,0) 21,7 0,1 9,0
---------------------------------------------------------------------
Flux de trésorerie
générés par les
activités
d'exploitation 106,6 155,2 424,0 345,7
---------------------------------------------------------------------
Flux de trésorerie liés
aux activités de
financement :
(Diminution)
augmentation nette
des emprunts
bancaires (5,7) (2,9) 8,1 (2,7)
Emprunts nets sur les
facilités bancaires
renouvelables et le
papier commercial 197,5 263,4 154,4 325,0
Remboursements de la
dette à long terme
et règlement de
contrats de
couverture (318,9) (219,9) (328,4) (329,4)
Emission de dettes
à long terme 205,1 - 205,1 -
(Augmentation)
diminution nette des
paiements devancés
en vertu des accords
de crédit croisés (34,0) (2,9) (34,1) 0,6
Remboursements en
vertu d'une
convention d'échange
de taux d'intérêt (1,3) - (3,6) -
Emission d'actions
par des filiales 2,8 3,4 17,2 15,0
Rachat d'actions
subalternes
catégorie B (3,5) - (8,5) -
Dividendes (3,2) (2,6) (9,0) (2,6)
Dividendes versés
aux actionnaires
sans contrôle (19,7) (25,1) (56,8) (58,5)
Autres (3,8) - (4,2) 0,4
---------------------------------------------------------------------
Flux de trésorerie
générés par
(utilisés pour) les
activités de
financement 15,3 13,4 (59,8) (52,2)
---------------------------------------------------------------------
Flux de trésorerie liés
aux activités
d'investissement :
Acquisitions
d'entreprises,
déduction faite des
espèces et
quasi-espèces
acquises (79,3) (44,1) (152,5) (72,9)
Produits de
dispositions
d'entreprises,
déduction faite
des espèces et
quasi-espèces
disposées 4,2 1,1 9,5 (7,8)
Acquisitions
d'immobilisations (210,0) (101,4) (471,0) (272,3)
Produit net de
disposition
d'instruments
financiers - - 85,7 -
(Augmentation)
diminution nette
de placements
temporaires - (63,5) 99,6 130,6
Augmentation des
espèces et
quasi-espèces et
placements
temporaires en
fiducie (0,4) (0,9) (0,1) (0,9)
Produit de
disposition
d'éléments d'actif 3,0 0,6 12,3 6,4
Autres 1,2 (2,9) - (2,0)
---------------------------------------------------------------------
Flux de trésorerie
utilisés pour les
activités
d'investissement (281,3) (211,1) (416,5) (218,9)
---------------------------------------------------------------------

(Diminution)
augmentation nette des
espèces et
quasi-espèces (159,4) (42,5) (52,3) 74,6
Incidence des écarts de
taux de change sur les
espèces et
quasi-espèces
libellées en monnaie
étrangère (14,8) (46,3) 16,5 (45,3)
Espèces et
quasi-espèces au début
de la période 292,6 211,2 154,2 93,1
---------------------------------------------------------------------
Espèces et
quasi-espèces à la fin
de la période 118,4 $ 122,4 $ 118,4 $ 122,4 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------

Les espèces et
quasi-espèces se
composent comme suit :
Espèces 16,0 $ 23,4 $ 16,0 $ 23,4 $
Quasi-espèces 102,4 99,0 102,4 99,0
---------------------------------------------------------------------
118,4 $ 122,4 $ 118,4 $ 122,4 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------

Intérêts payés 155,9 $ 168,9 $ 360,7 $ 389,0 $
Impôts payés (déduction
faite des
remboursements) (3,6) (0,2) 71,1 84,7
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------



QUEBECOR INC. ET SES FILIALES
BILANS CONSOLIDES
(en millions de dollars canadiens)

30 septembre 31 décembre
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------
2005 2004
---------------------------------------------------------------------
(non vérifié) (vérifié)

ACTIF

ACTIF A COURT TERME :
Espèces et quasi-espèces 118,4 $ 154,2 $
Espèces et quasi-espèces et placements
temporaires en fiducie (valeur du marché
de 10,9 millions de dollars (10,8 millions
de dollars en 2004)) 10,9 10,8
Placements temporaires (valeur du marché de
0,1 millions de dollars (99,7 millions de
dollars en 2004)) 0,1 99,7
Débiteurs 880,0 824,8
Impôts sur le bénéfice 79,9 63,9
Stocks et investissements dans des produits
télévisuels et des films 700,1 638,9
Frais payés d'avance 48,0 51,9
Impôts futurs 123,6 122,6
---------------------------------------------------------------------
1 961,0 1 966,8


PLACEMENTS A LONG TERME (valeur du marché
de 224,0 millions de dollars (386,7 millions
de dollars en 2004)) 332,6 352,6
IMMOBILISATIONS 4 194,6 4 388,4
IMPOTS FUTURS 79,2 81,0
AUTRES ELEMENTS D'ACTIF 444,5 527,3
ECART D'ACQUISITION 6 940,3 7 088,4
---------------------------------------------------------------------
13 952,2 $ 14 404,5 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------

PASSIF ET AVOIR DES ACTIONNAIRES

PASSIF A COURT TERME :
Emprunts bancaires 8,9 $ 0,8 $
Créditeurs, charges à payer et revenus
reportés 1 671,2 1 870,0
Impôts sur le bénéfice 68,4 68,0
Impôts futurs 5,2 5,3
Montant additionnel à payer 107,6 101,4
Tranche à court terme de la dette à long
terme 15,9 16,7
---------------------------------------------------------------------
1 877,2 2 062,2

DETTE A LONG TERME 4 867,9 4 888,2
DEBENTURES ECHANGEABLES 481,8 692,7
BILLETS CONVERTIBLES 132,8 135,4
AUTRES ELEMENTS DE PASSIF 1 056,2 843,8
IMPOTS FUTURS 761,1 785,4
PART DES ACTIONNAIRES SANS CONTROLE 3 330,0 3 553,2

AVOIR DES ACTIONNAIRES :
Capital-actions 346,9 349,2
Bénéfices non répartis 1 275,3 1 235,3
Ecart de conversion (177,0) (140,9)
---------------------------------------------------------------------
1 445,2 1 443,6

---------------------------------------------------------------------
13 952,2 $ 14 404,5 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------



QUEBECOR MEDIA INC. ET SES FILIALES
ETATS CONSOLIDES DES RESULTATS
(en millions de dollars canadiens)
(non vérifiés)
Trois mois arrêtés Neuf mois arrêtés
les 30 septembre les 30 septembre
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------
2005 2004 2005 2004
---------------------------------------------------------------------

REVENUS

Câblodistribution 250,8 $ 221,3 $ 724,0 $ 640,4 $
Journaux 220,7 207,5 672,8 640,9
Télédiffusion 81,0 71,3 281,8 251,6
Loisir et
divertissement 65,9 61,7 167,7 160,7
Télécommunications
d'affaires 25,0 21,5 72,7 56,1
Technologies et
communications
interactives 15,6 12,2 48,9 37,2
Internet - Portails 12,1 8,0 35,6 24,1
Siège social et
intersectoriels (20,2) (13,6) (56,8) (44,2)
---------------------------------------------------------------------
650,9 589,9 1 946,7 1 766,8

Coût des ventes et
frais de vente et
d'administration (475,5) (420,2) (1 426,5) (1 273,8)
Amortissement (56,9) (53,8) (167,2) (163,0)
Frais financiers (71,4) (64,7) (217,0) (228,0)
Perte sur refinancement
de dettes (60,0) - (60,0) -
Provision pour
rationalisation des
activités
d'exploitation
et autres charges
spéciales - - - -
Autres - (2,2) 0,1 (0,9)
---------------------------------------------------------------------

(PERTE) BENEFICE AVANT
IMPOTS SUR LE BENEFICE (12,9) 49,0 76,1 101,1
Impôts sur le bénéfice :
Exigibles 0,6 3,2 12,8 9,4
Futurs (4,4) 13,8 14,4 28,9
---------------------------------------------------------------------
(3,8) 17,0 27,2 38,3
---------------------------------------------------------------------
(9,1) 32,0 48,9 62,8
Part des actionnaires
sans contrôle (1,0) (5,1) (10,8) (22,6)
---------------------------------------------------------------------
(PERTE) BENEFICE TIRE(E)
DES ACTIVITES
POURSUIVIES (10,1) 26,9 38,1 40,2
Perte liée aux
activités abandonnées - - - (1,1)
---------------------------------------------------------------------

(PERTE) BENEFICE NET(TE) (10,1)$ 26,9 $ 38,1 $ 39,1 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------



QUEBECOR MEDIA INC. ET SES FILIALES
INFORMATION SECTORIELLE
(en millions de dollars canadiens)
(non vérifiés)

Trois mois arrêtés Neuf mois arrêtés
les 30 septembre les 30 septembre
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------
2005 2004 2005 2004
---------------------------------------------------------------------

Bénéfice d'exploitation
avant amortissement,
frais financiers,
perte sur refinancement
de dettes et autres
Câblodistribution 95,0 $ 89,7 $ 282,1 $ 253,5 $
Journaux 49,5 51,0 152,9 155,6
Télédiffusion 4,8 12,9 36,2 55,0
Loisir et
divertissement 10,5 10,5 15,4 14,6
Télécommunications
d'affaires 7,0 4,2 20,7 11,3
Technologies et
communications
interactives 0,9 0,4 3,1 1,5
Internet - Portails 2,3 1,2 6,7 3,3
Revenus (dépenses)
relevant de la
direction de la
Compagnie 5,4 (0,2) 3,1 (1,8)
---------------------------------------------------------------------
175,4 $ 169,7 $ 520,2 $ 493,0 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------
Amortissement
Câblodistribution 35,6 $ 34,8 $ 104,8 $ 104,7 $
Journaux 7,5 6,2 20,3 19,0
Télédiffusion 3,0 2,7 10,0 8,8
Loisir et divertissement 1,2 0,9 3,2 2,8
Télécommunications
d'affaires 8,5 8,4 25,9 25,2
Technologies et
communications
interactives 0,5 0,5 1,3 1,2
Internet - Portails 0,2 0,1 0,6 0,5
Siège social 0,4 0,2 1,1 0,8
---------------------------------------------------------------------
56,9 $ 53,8 $ 167,2 $ 163,0 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------
Acquisitions
d'immobilisations
Câblodistribution 59,5 $ 33,2 $ 134,5 $ 93,7 $
Journaux 29,3 3,9 36,2 12,4
Télédiffusion 2,9 4,0 9,8 7,6
Loisir et
divertissement 2,0 0,6 4,8 2,0
Télécommunications
d'affaires 6,3 7,5 12,6 16,1
Technologies et
communications
interactives 0,2 0,3 1,1 0,9
Internet - Portails 0,4 0,1 0,6 0,4
Siège social 1,1 1,9 2,9 2,0
---------------------------------------------------------------------
101,7 $ 51,5 $ 202,5 $ 135,1 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------


ETATS CONSOLIDES DU DEFICIT
(en millions de dollars canadiens)
(non vérifiés)

Trois mois arrêtés Neuf mois arrêtés
les 30 septembre les 30 septembre
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------
2005 2004 2005 2004
---------------------------------------------------------------------

Déficit au début
de la période 2 491,4 $ 2 585,6 $ 2 529,6 $ 2 597,8 $

Perte nette
(bénéfice net) 10,1 (26,9) (38,1) (39,1)
---------------------------------------------------------------------
2 501,5 2 558,7 2 491,5 2 558,7

Dividendes 10,0 20,0 20,0 20,0
---------------------------------------------------------------------
Déficit à la fin
de la période 2 511,5 $ 2 578,7 $ 2 511,5 $ 2 578,7 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------


QUEBECOR MEDIA INC. ET SES FILIALES
ETATS CONSOLIDES DES FLUX DE TRESORERIE
(en millions de dollars canadiens)
(non vérifiés)

Trois mois arrêtés Neuf mois arrêtés
les 30 septembre les 30 septembre
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------
2005 2004 2005 2004
---------------------------------------------------------------------

Flux de trésorerie liés
aux activités
d'exploitation :
(Perte) bénéfice tiré(e)
des activités
poursuivies (10,1) $ 26,9 $ 38,1 $ 40,2 $
Ajustements pour :
Amortissement des
immobilisations 55,4 52,6 162,2 159,0
Amortissement des
frais reportés et
d'autres éléments
d'actif 1,5 1,2 5,0 4,0
Amortissement des
frais de financement
reportés et de
l'escompte sur la
dette à long terme 16,0 14,9 46,7 43,0
Perte (gain) sur
instruments financiers
inefficaces et sur
variation de change de
la dette à long terme
non couverte 4,9 (9,1) 6,4 0,9
Perte sur réévaluation
du montant additionnel
à payer 0,9 4,9 6,2 14,7
(Gain) perte sur
disposition
d'entreprises,
d'immobilisations et
d'autres éléments
d'actif (0,5) 0,6 (0,4) 11,5
Perte sur refinancement
de dettes 60,0 - 60,0 -
Part des actionnaires
sans contrôle 1,0 5,1 10,8 22,6
Impôts futurs (4,4) 13,8 14,4 28,9
Autres (0,8) (0,9) (1,1) 0,6
---------------------------------------------------------------------
123,9 110,0 348,3 325,4

Variation nette des
actifs et passifs
d'exploitation
(déduction faite de
l'effet des
acquisitions et
dispositions
d'entreprises) (11,3) 7,9 (98,4) (62,5)
---------------------------------------------------------------------
Flux de trésorerie
générés par les
activités
poursuivies 112,6 117,9 249,9 262,9
Flux de trésorerie
générés par les
activités abandonnées - - - 0,6
---------------------------------------------------------------------
Flux de trésorerie
générés par les
activités
d'exploitation 112,6 117,9 249,9 263,5
---------------------------------------------------------------------
Flux de trésorerie
liés aux activités
de financement :
(Diminution)
augmentation
nette des
emprunts bancaires (4,8) (3,5) 8,9 (2,9)
Emission de dettes
à long terme 205,1 - 205,1 -
Emprunts
(remboursements) nets
sur les facilités
bancaires
renouvelables 79,4 (6,9) 74,6 (121,4)
Remboursements de la
dette à long terme
et règlement de
contrats de
couverture (316,3) (21,0) (318,0) (66,0)
(Augmentation)
diminution nette
des paiements
devancés en vertu
des accords de
crédit croisés (34,0) (2,9) (34,1) 0,6
Remboursements en
vertu d'une
convention d'échange
de taux d'intérêt (1,3) - (3,6) -
Emission d'actions
par des filiales - - - 2,6
Dividendes (10,0) (20,0) (20,0) (20,0)
Dividendes versés
aux actionnaires
sans contrôle (1,3) (1,5) (3,9) (3,9)
Autres (3,6) - (4,1) -
---------------------------------------------------------------------
Flux de trésorerie
utilisés pour les
activités de
financement (86,8) (55,8) (95,1) (211,0)
---------------------------------------------------------------------
Flux de trésorerie
liés aux activités
d'investissement :
Acquisitions
d'entreprises,
déduction faite
des espèces et
quasi-espèces
acquises (76,2) (41,0) (85,8) (66,7)
Produits de
dispositions
d'entreprises,
déduction faite
des espèces et
quasi-espèces
disposées - 1,1 4,3 (7,8)
Acquisitions
d'immobilisations (101,7) (51,5) (202,5) (135,1)
Acquisition
d'autres éléments
d'actif (1,4) - (2,8) (1,7)
(Augmentation)
diminution nette
des placements
temporaires - (63,5) 99,6 130,6
Produit de
l'aliénation
d'éléments d'actif 0,3 0,8 3,1 4,7
Autres 0,1 (2,6) 0,2 (0,8)
---------------------------------------------------------------------
Flux de trésorerie
utilisés pour les
activités
d'investissement (178,9) (156,7) (183,9) (76,8)
---------------------------------------------------------------------

Diminution nette des
espèces et
quasi-espèces (153,1) (94,6) (29,1) (24,3)
Incidence des écarts
de taux de change
sur les espèces et
quasi-espèces
libellées en monnaie
étrangère (0,4) (0,3) (0,5) 0,2
Espèces et
quasi-espèces au début
de la période 232,7 174,4 108,8 103,6
---------------------------------------------------------------------
Espèces et
quasi-espèces à la
fin de la période 79,2 $ 79,5 $ 79,2 $ 79,5 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------

Les espèces et
quasi-espèces se
composent comme suit :
Espèces 3,4 $ 14,7 $ 3,4 $ 14,7 $
Quasi-espèces 75,8 64,8 75,8 64,8
---------------------------------------------------------------------
79,2 $ 79,5 $ 79,2 $ 79,5 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------

Intérêts payés 106,9 $ 97,7 $ 224,6 $ 210,7 $
Impôts payés
(déduction faite des
remboursements) (11,7) (9,1) 11,0 8,4
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------



QUEBECOR MEDIA INC. ET SES FILIALES
BILANS CONSOLIDES
(en millions de dollars canadiens)

30 septembre 31 décembre
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------
2005 2004
---------------------------------------------------------------------
(non vérifié) (vérifié)

ACTIF

ACTIF A COURT TERME:
Espèces et quasi-espèces 79,2 $ 108,8 $
Placements temporaires (valeur du
marché de 0,1 millions de dollars
(99,7 millions de dollars en 2004)) 0,1 99,7
Débiteurs 342,9 342,9
Impôts sur le bénéfice 7,5 24,2
Stocks et investissements dans des
produits télévisuels et des films 161,7 134,7
Frais payés d'avance 28,0 21,4
Impôts futurs 73,4 70,6
---------------------------------------------------------------------
692,8 802,3

PLACEMENTS A LONG TERME (valeur du marché de
11,1 millions de dollars (13,0 millions de
dollars en 2004)) 11,1 13,0
IMMOBILISATIONS 1 557,2 1 522,1
IMPOTS FUTURS 79,0 80,8
AUTRES ELEMENTS D'ACTIF 243,6 240,0
ECART D'ACQUISITION 3 864,4 3 851,0
---------------------------------------------------------------------
6 448,1 $ 6 509,2 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------

PASSIF ET AVOIR DES ACTIONNAIRES

PASSIF A COURT TERME:
Emprunts bancaires 8,9 $ - $
Créditeurs et charges à payer 469,3 546,2
Revenus reportés 149,1 143,7
Impôts sur le bénéfice 9,9 13,4
Sommes à payer à la compagnie mère et
à des compagnies sous contrôle commun 7,5 16,7
Montant additionel à payer 107,6 101,4
Tranche à court terme de la dette à long terme 4,7 2,8
---------------------------------------------------------------------
757,0 824,2

DETTE A LONG TERME 2 520,2 2 546,0
AUTRES ELEMENTS DE PASSIF 360,0 297,0
IMPOTS FUTURS 194,6 189,4
PART DES ACTIONNAIRES SANS CONTROLE 139,6 192,7

AVOIR DES ACTIONNAIRES
Capital-actions 1 773,7 1 773,7
Surplus d'apport 3 216,8 3 216,8
Déficit (2 511,5) (2 529,6)
Ecart de conversion (2,3) (1,0)
---------------------------------------------------------------------
2 476,7 2 459,9

---------------------------------------------------------------------
6 448,1 $ 6 509,2 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------


Renseignements

  • Quebecor inc.
    Jacques Mallette
    Vice-président exécutif et chef de la direction financière
    (514) 380-1948
    ou
    Quebecor inc.
    Luc Lavoie
    Vice-président exécutif, Affaires corporatives
    (514) 380-1974 / (514) 886-7665 (cell)
    lavoie.luc@quebecor.com