Quebecor World Inc.
TSX : IQW

Quebecor World Inc.

29 avr. 2008 10h17 HE

Quebecor World publie ses résultats pour 2007

POINTS SAILLANTS - Des revenus de 5,7 milliards de dollars en 2007 comparés à 6,1 milliards en 2006 - La perte nette de 2,2 milliards de dollars en 2007 comprend des charges essentiellement hors-caisse, de 2,1 milliards de dollars après impôts incluant la dépréciation de l'écart d'acquisition, la dépréciation d'actifs et des dépenses de réorganisation et autres frais - BAIIA de 462 million de dollars en 2007 - Le processus de restructuration se déroule comme prévu - L'ordonnance finale approuvant le financement de débiteur en possession de ses biens de 1 milliard de dollars a été obtenue des tribunaux américains

MONTREAL, CANADA--(Marketwire - 29 avril 2008) - Quebecor World Inc. (TSX:IQW) annonce qu'elle a généré des revenus de 5,7 milliards de dollars pour l'exercice complet de 2007 comparé à 6,1 milliards de dollars en 2006 et une perte nette de 2,2 milliards de dollars, ou (16,85 $) par action, comparé à un bénéfice net de 28,3 millions de dollars, ou une perte nette de 0,04 $ par action après prise en compte des dividendes sur actions privilégiées, au cours de l'année précédente. Les résultats de l'exercice complet comprennent la dépréciation de l'écart d'acquisition, la dépréciation d'actifs, les dépenses de réorganisation et autres frais (DADRAF) après impôts de 2,1 milliards de dollars ou (16,26 $) par action, comparés à 87,3 millions de dollars ou (0,67 $) par action, en 2006. La fraction en espèces de ces frais était de 42,7 millions de dollars en 2007 comparée à 76,4 millions de dollars en 2006. La perte nette ajustée, avant ces frais, est de 54,9 millions de dollars, soit (0,58 $) par action, en 2007 comparée à un bénéfice net ajusté de 117,9 millions de dollars, ou un bénéfice par action dilué de 0,64 $, pour la même période en 2006. Le bénéfice d'exploitation avant DADRAF et la dépréciation de l'écart d'acquisition en 2007 était de 90,1 millions de dollars comparés à 241,5 millions de dollars en 2006. Sur cette même base, le BAIIA était de 461,9 millions de dollars en 2007 comparé à 579,9 millions de dollars en 2006. La baisse du BAIIA en 2007 s'explique principalement par des frais supplémentaires spécifiques de 80 millions de dollars, essentiellement hors-caisse, comparés à l'année précédente.

Les revenus de Quebecor World pour l'exercice complet de 2007 reflètent une réduction du volume de ses activités nord-américaines, en particulier, suite à la fermeture de plusieurs usines dans le cadre de son programme de réorganisation et de réoutillage de trois ans. En plus de la dépréciation de l'écart d'acquisition, du DADRAF et des frais spécifiques, la baisse de profitabilité reflète la diminution de volume, la pression sur les prix, le rendement inférieur des actifs européens et des frais de financement plus élevés qui n'ont pas été totalement compensés par les réductions de coûts et les gains en efficacité.

Le 21 janvier 2008, Quebecor World a demandé la protection contre ses créanciers aux Etats-Unis et au Canada en raison de l'incapacité de la Société à lever de nouveaux capitaux dans l'environnement du marché actuel ainsi qu'à finaliser la vente de ses installations européennes. La demande de protection était nécessaire pour assurer la viabilité à long terme de la Société au sein d'un processus qui garantit un traitement juste et équitable pour tous les intervenants.

"Nous avons fait des efforts importants et substantiels pour stabiliser notre entreprise et pour rejoindre tous nos intervenants dans ce processus", a dit Jacques Mallette, Président et chef de la direction de Quebecor World. "Je suis satisfait de ce que nous avons accompli à ce jour. C'est une démonstration du soutien de nos clients, de nos fournisseurs et de nos employés envers l'avenir de notre entreprise. Nous continuons à renouveler nos contrats et à en gagner de nouveaux avec d'importants clients à travers notre plateforme globale, y compris, plus récemment, McGraw Hill, Wenner Media et RONA."

Depuis la demande de protection initiale, la Société a reçu l'ordonnance finale relative au financement de débiteur en possession de ses biens de 1 milliard de dollars des tribunaux américains. Tel que mentionné dans le rapport du contrôleur du 1er avril 2008, la Société avait un solde en espèces sans restrictions de 160 millions de dollars et accès à une marge de crédit renouvelable pouvant aller jusqu'à 400 millions de dollars. La Société croit que ce financement et sa capacité à générer un flux de trésorerie important de ses activités lui permettront d'émerger de la protection contre les créanciers en joueur solide de l'industrie. La Société continue à servir tous ses clients du monde entier en leur offrant des produits de qualité supérieure et de meilleurs services à valeur ajoutée tel qu'illustré par le lancement récent de son offre de solutions intégrées multicanaux conçues pour accroître l'efficacité des campagnes de publicité de ses clients.

Pour appuyer ses efforts visant à sortir de la protection contre les créanciers le plus rapidement possible, la Société a nommé Monsieur Randy Benson, Chef de la restructuration de la Société. Monsieur Benson a une expérience approfondie auprès d'autres entreprises qui sont passées par un processus de restructuration financière. Il relève du Comité de restructuration du Conseil d'administration.

"Le processus de restructuration se poursuit tel que prévu. A ce jour, nous avons franchi plusieurs jalons importants et nous nous activons à développer notre plan d'affaires quinquennal, qui devrait être terminé au cours du deuxième trimestre. Les comités de créanciers et ad hoc appropriés ont été établis aux Etats-Unis et au Canada, et nous poursuivons un dialogue dynamique et continu", a ajouté Monsieur Mallette. "A ce jour, nous avons plus de 60 motions sans opposition qui ont été approuvées dans le processus américain, ce qui est une bonne indication du niveau d'implication et de détermination des intervenants qui visent à permettre à la Société de sortir de la protection contre les créanciers aussi rapidement que possible.

Résultats du quatrième trimestre

La Société a généré des revenus de 1,5 milliard de dollars au cours du quatrième trimestre de 2007 comparé à 1,6 milliards de dollars en 2006 et enregistré une perte nette de 1,8 milliards de dollars, ou (13,87 $) par action, comparé à un bénéfice net des activités poursuivies de 11,6 millions de dollars, ou bénéfices des activités poursuivies de 0,03 $ par action, aux cours de la même période l'année précédente. Les résultats du quatrième trimestre incluent la dépréciation d'actifs, les dépenses de réorganisation et autres frais (DADRAF) et la dépréciation de l'écart d'acquisition, après impôts, de 1,8 milliards de dollars ou (13,81 $) par action comparés à 33.0 millions de dollars ou (0,25 $) par action en 2006. La fraction en espèces de ces frais était de 5,1 millions de dollars en 2007 comparée à 21,1 millions de dollars en 2006. La perte nette ajustée, avant ces frais, a été de (1,9) million de dollars ou (0,06 $) par action au cours du quatrième trimestre de 2007 comparée à un bénéfice net ajusté de 44,6 millions de dollars soit un bénéfice par action dilué de 0,28 $, pour la même période en 2006. Le bénéfice d'exploitation avant DADRAF et dépréciation de l'écart d'acquisition au cours du quatrième trimestre de 2007 était de 1,8 millions de dollars comparés à 74,2 millions de dollars pour la même période en 2006. Sur cette même base, le BAIIA était de 130,3 millions de dollars au cours du quatrième trimestre de 2007 comparé à 170,2 millions de dollars pour la même période en 2006. Au cours du quatrième trimestre de 2007, la Société a engagé des frais spécifiques supplémentaires de 45 millions de dollars par rapport au quatrième trimestre de 2006. Ces frais étaient essentiellement hors-caisse. Le BAIIA du quatrième trimestre de 2007, à l'exclusion de ces frais supplémentaires, était légèrement supérieur à celui de la même période en 2006.

Utilisation de mesures non normalisées en vertu des PCGR

Dans la discussion de nos résultats de 2007, nous utilisons certaines mesures financières qui ne sont pas établies en accord avec les principes comptables généralement reconnus (PCGR) au Canada ou aux Etats-Unis pour évaluer notre performance financière, y compris le BAIIA (bénéfice avant intérêts, impôts, et amortissement), le BAIIA ajusté et les revenus d'exploitation avant DADRAF (dépréciation d'actifs et dépenses de réorganisation et autres frais) ainsi que la dépréciation de l'écart d'acquisition. Nous utilisons ces mesures financières non PCGR parce que nous sommes d'avis que ce sont des mesures représentatives de notre rendement. Notre méthode de calcul de ces mesures financières non PCGR peut varier des méthodes utilisées par d'autres sociétés et, par conséquent, les mesures financières non PCGR présentées dans ce communiqué de presse peuvent ne pas être comparables à d'autres mesures portant le même libellé publiées par d'autres sociétés. Nous fournissons un rapprochement de ces mesures financières non PCGR aux mesures financières PCGR les plus directement comparables dans la Figure 6, "Conciliation des mesures non-normalisées en vertu des PCGR" dans notre rapport de gestion de l'exercice 2007 déposée auprès des instances réglementaires sur les valeurs mobilières canadiennes à l'adresse www.Sedar.com et avec la United States Securities and Exchange Commission à l'adresse www.sec.gov. Une copie de notre rapport de gestion de l'exercice 2007 est également disponible sur le site internet de la société à l'adresse www.quebecorworld.com.

Enoncés prospectifs

Ce communiqué de presse peut comprendre des énoncés prospectifs comportant des risques et des incertitudes. Tous les énoncés autres que des énoncés de faits historiques inclus dans ce communiqué de presse, y compris des énoncés sur les perspectives de l'industrie et sur les perspectives, les projets, la situation financière et la stratégie d'affaires de Quebecor World Inc. ("Société"), peuvent constituer des énoncés prospectifs au sens de la Private Securities Litigation Reform Act of 1995 des Etats-Unis et de la législation et la réglementation canadiennes en matière de valeurs mobilières. Ces énoncés prospectifs sont généralement reconnaissables à l'utilisation d'expressions comme "pouvoir", "s'attendre à", "avoir l'intention de", "estimer que", "anticiper", "prévoir", "désirer" ou "poursuivre", y compris dans une tournure négative, ou de leurs variantes ou de toute terminologie similaire ou à l'emploi du futur. Bien que la Société soit d'avis que les attentes reflétées dans ces énoncés prospectifs sont raisonnables, elle ne peut donner aucune garantie que ces attentes s'avéreront exactes. Les énoncés prospectifs ne tiennent pas compte de l'effet que des transactions, des éléments non récurrents ou d'autres éléments extraordinaires annoncés ou survenant après que ces énoncés sont faits auront sur les activités de la Société. Par exemple, ils ne tiennent pas compte de l'incidence des cessions, des acquisitions, d'autres transactions commerciales, des réductions de la valeur d'actifs ni d'autres charges annoncées ou survenues après que les énoncés prospectifs sont faits.

Les investisseurs et autres personnes devraient éviter de se fier indûment à tout énoncé prospectif. Pour de plus amples renseignements sur les risques, incertitudes et hypothèses susceptibles d'entraîner un écart entre les résultats réels de la Société et les attentes actuelles, veuillez vous reporter aux documents publics déposés par la Société qui sont accessibles à www.sedar.com, à www.sec.gov et à www.quebecorworld.com. Plus particulièrement, d'autres précisions et la description de ces facteurs et d'autres facteurs sont présentées sous la rubrique "Risques et incertitudes relativement aux activités de la Société" du rapport de gestion de la Société pour l'exercice terminé le 31 décembre 2007.

Les énoncés prospectifs figurant dans ce communiqué de presse reflètent les attentes de la Société au 28 avril 2008 et sont sous réserve des changements pouvant survenir après cette date. La Société décline expressément toute obligation ou tout engagement de mettre à jour ces énoncés prospectifs, que ce soit en raison de nouveaux renseignements ou d'événements futurs ou pour quelque autre motif que ce soit, à moins que les lois sur les valeurs mobilières applicables le requièrent.

Quebecor World Inc. est actuellement placée sous la protection des tribunaux en vertu de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies (Canada) et diverses filiales américaines ont déposé des requêtes en vertu du chapitre 11 du Bankruptcy Code des Etats-Unis.

A propos de Quebecor World

Quebecor World Inc. (TSX:IQW) est un leader mondial de l'imprimerie offrant des solutions complètes à plus-value élevée aux principaux éditeurs, détaillants, catalogueurs et autres sociétés dont les activités reposent sur le marketing et la publicité. Elle est un chef de file dans la plupart de ses principaux créneaux : magazines, encarts publicitaires, circulaires, livres, catalogues, publipostage, annuaires, services de prémédia numériques, logistique, listes d'adresses et autres services à valeur ajoutée. La Société compte environ 28 000 employés, à l'oeuvre dans plus de 115 imprimeries et ateliers de services connexes aux Etats-Unis, au Canada, en Argentine, en Autriche, en Belgique, au Brésil, au Chili, en Colombie, en Espagne, en Finlande, en France, en Inde, au Mexique, au Pérou, en Suède et en Suisse.

Adresse Internet : www.quebecorworld.com



Quebecor World inc.
Faits saillants

(en millions de dollars US, sauf pour les données par action)
(non vérifié)

-------------------------------------------------------------------------
Périodes de trois Périodes de douze
mois terminées les mois terminées les
31 décembre 31 décembre
-------------------------------------------------------------------------
2007 2006 2007 2006

Résultats consolidés
des activités
poursuivies
Revenus 1 520,1 $ 1 620,4 5 688,2 $ 6 086,3
BAIIA ajusté 130,3 170,2 461,9 579,9
BAII ajusté 1,8 74,2 90,1 241,5
DADRAF 105,4 46,2 303,6 111,3
Dépréciation de
l'écart
d'acquisition 1 832,9 - 1 998,9 -
Bénéfice (perte)
d'exploitation (1 936,5) 28,0 (2 212,4) 130,2
Bénéfice (perte)
des activités
poursuivies (1 826,1) 11,6 (2 200,4) 30,6
Bénéfice net
(perte nette) (1 826,1) 11,4 (2 200,4) 28,3
Marge d'exploitation
ajustée et avant
amortissement(i) 8,6 % 10,5 % 8,1 % 9,5 %
Marge d'exploitation
ajustée(i) 0,1 % 4,6 % 1,6 % 4,0 %
Marge d'exploitation(i) (127,4)% 1,7 % (38,9)% 2,1 %
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------

Information
sectorielle des
activités
poursuivies
Revenus
Amérique du Nord 1 148,8 $ 1 284,1 $ 4 373,7 $ 4 821,7 $
Europe 289,1 267,3 1 033,7 1 025,4
Amérique latine 82,5 68,8 284,8 239,3

BAII ajusté
Amérique du Nord 13,9 $ 80,0 $ 164,9 $ 257,8 $
Europe (3,2) (8,9) (56,1) (17,5)
Amérique latine 5,7 3,2 13,2 10,0

Marge d'exploitation
ajustée(i)
Amérique du Nord 1,2 % 6,2 % 3,8 % 5,3 %
Europe (1,1)% (3,3)% (5,4)% (1,7)%
Amérique latine 6,7 % 4,7 % 4,6 % 4,2 %
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------

Information
sélectionnée sur les
flux de trésorerie
Rentrées de fonds liées
à l'exploitation (65,5)$ 30,2 $ 68,0 $ 236,0 $
Rentrées nettes de
fonds (sorties)(ii) (156,9) (0,7) (169,2) (9,9)
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------

Données par action
Bénéfice (perte) des
activités poursuivies
Dilué (13,87)$ 0,03 $ (16,85)$ (0,03)$
Dilué ajusté (0,06)$ 0,28 $ (0,58)$ 0,64 $
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------

-------------------------------------------------------------------------
Période de Période de
douze mois douze mois
terminée le terminée le
31 décembre 31 décembre
2007 2006
-------------------------------------------------------------------------
Situation financière
Fonds de roulement (1 069,4)$ (76,0)$
Total de l'actif 4 163,0 5 823,4
Total de l'emprunt(ii) 2 890,9 2 132,4
Avoir des actionnaires (433,0) 1 882,2
Ratio de couverture
de la dette (multiple)(iiii) 6,3 3,7
Ratio de couverture
des frais financiers
(multiple)(iiii) 2,0 4,3
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------


BAIIA: Bénéfice d'exploitation avant amortissement.
DADRAF: Dépréciation d'actifs, dépenses de réorganisation et autres frais.
Ajusté: Défini comme avant DADRAF et avant dépréciation de l'écart
d'acquisition.
Ratio de couverture de la dette: Total de la dette divisé par le BAIIA
ajusté.
Ratio de couverture des frais financiers: Le BAIIA ajusté divisé par les
frais financiers.

(i) Marges calculées en fonction des revenus.

(ii) Rentrées de fonds liées à l'exploitation, moins les acquisitions
d'immobilisations et les dividendes sur les actions privilégiées,
déduction faite du produit de cession d'éléments d'actifs et du
produit de la vente d'entreprises.

(iii) Total de l'emprunt inclus la dette à long terme moins les
changements de la juste valeur liés à la couverture du risque du
taux d'intérêt, les ajustements reliés aux dérivés incorporés et
les frais de financements plus le découvert bancaire et l'emprunt
garanti.

(iiii) Pour les activités poursuivies.



Quebecor World inc.
Faits saillants

(en millions de dollars US, sauf pour les données par action)
(non vérifié)

2007 2006 2005
------------------------------------------------------------------------
Résultats consolidés des
activités poursuivies
Revenus 5 688,2 $ 6 086,3 $ 6 283,3 $
BAIIA ajusté 461,9 579,9 688,7
BAII ajusté 90,1 241,5 357,5
DADRAF 303,6 111,3 94,2
Dépréciation de l'écart
d'acquisition 1 998,9 - 243,0
Bénéfice d'exploitation (2 212,4) 130,2 20,3
Bénéfice (perte) des
activités poursuivies (2 200,4) 30,6 (148,8)
Bénéfice net (perte nette) (2 200,4) 28,3 (162,6)
Marge d'exploitation ajustée et
avant amortissement(i) 8,1 % 9,5 % 11,0 %
Marge d'exploitation ajustée(i) 1,6 % 4,0 % 5,7 %
Marge d'exploitation(i) (38,9)% 2,1 % 0,3 %
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------

Information sectorielle des
activités poursuivies

Revenus
Amérique du Nord 4 373,7 $ 4 821,7 $ 4 881,1 $
Europe 1 033,7 1 025,4 1 162,9
Amérique latine 284,8 239,3 241,7

BAII ajusté
Amérique du Nord 164,9 $ 257,8 $ 353,5 $
Europe (56,1) (17,5) (3,6)
Amérique latine 13,2 10,0 13,0

Marge d'exploitation ajustée(i)
Amérique du Nord 3,8 % 5,3 % 7,2 %
Europe (5,4)% (1,7)% (0,3)%
Amérique latine 4,6 % 4,2 % 5,4 %
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------

Information sélectionnée sur les
flux de trésorerie
Rentrées de fonds liées à
l'exploitation 68,0 $ 236,0 $ 469,5 $
Rentrées nettes de fonds
(sorties)(ii) (169,2) (9,9) 119,2
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------

Données par action
Bénéfice (perte) des activités
poursuivies
Dilué (16,85)$ (0,03)$ (1,43)$
Dilué ajusté (0,58)$ 0,64 $ 0,98 $
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------

Situation financière
Fonds de roulement (1 069,4)$ (76,0)$ (100,4)$
Total de l'actif 4 163,0 5 823,4 5 700,4
Total de l'emprunt(iii) 2 890,9 2 132,4 1 855,1
Avoir des actionnaires (433,0) 1 882,2 1 896,3
Ratio de couverture de la dette
(multiple)(iiii) 6,3 3,7 2,7
Ratio de couverture des frais
financiers
(multiple) (iiii) 2,0 4,3 5,8
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------

BAIIA: Bénéfice d'exploitation avant amortissement.
DADRAF: Dépréciation d'actifs, dépenses de réorganisation et autres frais.
Ajusté: Défini comme avant DADRAF et avant dépréciation de l'écart
d'acquisition.
Ratio de couverture de la dette: Total de la dette divisé par le BAIIA
ajusté.
Ratio de couverture des frais financiers: Le BAIIA ajusté divisé
par les frais financiers.

(i) Marges calculées en fonction des revenus.

(ii) Rentrées de fonds liées à l'exploitation, moins les acquisitions
d'immobilisations et les dividendes sur les actions privilégiées,
déduction faite du produit de cession d'éléments d'actifs et du
produit de la vente d'entreprises.

(iii) Total de l'emprunt inclus la dette à long terme moins les
changements de la juste valeur liés à la couverture du risque du
taux d'intérêt, les ajustements reliés aux dérivés incorporés et les
frais de financements plus le découvert bancaire et l'emprunt
garanti.

(iiii) Pour les activités poursuivies.

Renseignements

  • Quebecor World Inc.
    Tony Ross
    Vice-président, Communications
    514-877-5317
    800-567-7070
    ou
    Quebecor World Inc.
    Roland Ribotti
    Vice-président, Relations avec les investisseurs
    et trésorier adjoint
    514-877-5143
    800-567-7070