SOURCE: Fédération canadienne de la faune

Fédération canadienne de la faune

03 nov. 2015 14h09 HE

Quelle tortue gagnera la course?

La FCF et le CSTN lancent la Grande Course canadienne des tortues

OTTAWA, ON--(Marketwired - 3 novembre 2015) - La Grande Course canadienne des tortues, organisée par la Fédération canadienne de la faune (FCF) et le Canadian Sea Turtle Network (CSTN), débute aujourd'hui.

Des scientifiques du CSTN ont muni d'émetteurs satellite quatre tortue luth femelles, les tortues " coureuses " Agile Abigail, Rev it Bev, Cruisin' Christie et Sharon la petite démone. Le public peut visiter Federationcanadiennedelafaune.ca pour en apprendre plus sur les caractéristiques de chaque tortue et pour choisir laquelle va parcourir la plus grande distance d'ici la Journée mondiale de la vie sauvage, le 3 mars 2016.

Grâce aux émetteurs satellite et à une carte en ligne suivant leurs parcours, le public peut suivre la migration impressionnante des tortues luth et encourager leur tortue préférée. Les scientifiques peuvent aussi amasser des données sur le comportement et la localisation des tortues lors de leur périple vers leurs aires d'hivernage.

La tortue luth fait officiellement partie des espèces en voie de disparition au Canada et à l'échelle internationale.

" Bien qu'elles soient, comme bien des espèces de la faune marine, des créatures imposantes et fascinantes, les tortues luths ne sont généralement pas reconnues comme faisant partie du patrimoine faunique canadien, " explique le professeur Sean Brillant, directeur des Programmes maritimes de la Fédération canadienne de la faune.

C'est seulement durant la dernière décennie que les scientifiques du CSTN, avec l'aide de la FCF, ont découvert à quel point les eaux canadiennes de l'Atlantique sont essentielles aux populations de tortues luths. Depuis des siècles, ces reptiles géants se déplacent vers le Canada atlantique tous les étés pour se nourrir des méduses qui y abondent en vue de leur voyage vers leurs sites de nidification plus au sud. Le défi consiste donc faire savoir à un plus grand nombre de Canadiens que ces tortues font partie de la faune canadienne et que nous partageons la responsabilité de leur conservation.

" Ce projet est une belle occasion de rapprocher les gens et les tortues luths, ajoute le professeur Brillant. Et du fait que les tortues se déplacent sur une si grande distance entre divers habitats marins, elles nous offrent une excellente façon de présenter aux gens d'autres espèces marines ainsi que les effets de l'activité humaine sur les milieux marins. "

À propos de la Fédération canadienne de la faune

La Fédération canadienne de la faune se consacre à favoriser la prise de conscience et l'appréciation de notre monde naturel. Par la diffusion de connaissances sur l'incidence des activités humaines sur l'environnement, la subvention de recherches, la promotion de l'utilisation durable des ressources naturelles, la recommandation de modifications législatives et la coopération avec des partenaires aux vues similaires, la FCF promeut un avenir dans lequel les Canadiennes et les Canadiens pourront vivre en harmonie avec la nature. Pour plus d'information, consultez le site Federationcanadiennedelafaune.ca.

À propos du Canadian Sea Turtle Network

Le Canadian Sea Turtle Network est un organisme philanthropique au sein duquel des scientifiques, des pêcheurs commerciaux et des membres des collectivités côtières collaborent à la conservation des espèces de tortues marines en danger dans les eaux canadiennes et partout dans le monde.

Renseignements

  • Personnes-ressource :

    April Overall
    Communications de la FCF
    613 599-9594, poste 227
    aprilo@cwf-fcf.org

    Kathleen Martin
    directrice générale
    Canadian Sea Turtle Network
    902 483-1781
    kmartin@seaturtle.ca