BMO Banque de Montreal
TSX : BMO
NYSE : BMO

BMO Banque de Montreal

16 mai 2011 06h00 HE

Quelles sont les méthodes de paiement préférées des Canadiens ?

Un sondage de BMO révèle que l'argent liquide et les cartes de paiement sont les plus populaires, et que les virements de fonds électroniques gagnent en popularité

- La plupart des Canadiens (81 pour cent) se servent d'argent liquide et de cartes de débit pour régler leurs dépenses quotidiennes

- 47 pour cent des répondants ont affirmé utiliser une carte de crédit pour des achats tels que des vêtements, tandis que 75 pour cent ont expliqué se servir de cartes de crédit pour effectuer des achats importants

- Au cours des deux dernières années, l'utilisation de virements de fonds électroniques a augmenté de 34 pour cent; les gens âgés de 35 ans et plus s'en servent davantage que les plus jeunes

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 16 mai 2011) - Les consommateurs ont accès à une vaste gamme de solutions quand vient le moment de payer leurs achats, mais selon les résultats d'un nouveau sondage effectué pour le compte de BMO Banque de Montréal, l'argent liquide et les cartes de débit semblent tenir le haut du pavé dans la plupart des portefeuilles.

Le sondage de BMO, effectué par la firme Léger Marketing, démontre que 81 pour cent des Canadiens se servent actuellement d'argent liquide ou de cartes de débit afin de régler la plupart de leurs achats, tandis que les chèques ont pris du recul (avec un taux d'utilisation de 55 pour cent auprès des répondants).

" Qu'ils naviguent sur Internet à la recherche de bonnes affaires, qu'ils règlent leurs factures de services publics ou qu'ils fassent tout simplement l'épicerie pour la semaine, la commodité semble être l'argument n° 1 pour les Canadiens quant au choix de la méthode de paiement de leurs achats ", a expliqué Su McVey, vice-présidente, BMO Banque de Montréal. " Et tandis que les consommateurs continuent de se remettre du ralentissement économique observé récemment, les chiffres démontrent également que les Canadiens sont en voie d'adopter une approche de consommation consistant à ne pas dépenser ce qu'ils n'ont pas, ce qui est un signe encourageant. "

Le sondage a également révélé ce qui suit :

  • la plupart des Canadiens (60 pour cent) se servent d'argent liquide pour régler leurs dépenses quotidiennes, telles qu'un dîner ou l'achat d'un café;
  • 48 pour cent des répondants ont expliqué être plus enclins à se servir d'une carte de débit pour les dépenses du foyer, telles que l'épicerie, le plein d'essence et les achats à la pharmacie;
  • 47 pour cent ont indiqué se servir d'une carte de crédit pour des achats tels que des vêtements, tandis que 75 pour cent les utilisent pour des achats importants, comme des voyages ou des meubles;
  • les répondants du Québec sont les moins enclins à se servir d'argent liquide (71 pour cent), comparativement à ceux de toute autre région;
  • cependant, les cartes de débit représentent la méthode de paiement la plus populaire auprès des répondants du Québec (87 pour cent), suivis par ceux de l'Alberta (78 pour cent), de l'Ontario (77 pour cent) et de la Colombie-Britannique (76 pour cent).

Hausse de l'utilisation des outils des services bancaires en ligne

Le sondage de BMO a également démontré que les Canadiens ont augmenté leur utilisation des virements de fonds électroniques de 34 pour cent, près de deux tiers des Canadiens (soit 63 pour cent) utilisant cette méthode afin de régler leurs factures. Mme McVey a fait remarquer que les outils des services bancaires en ligne permettaient aux consommateurs de faire un suivi de leurs dépenses en temps réel, de façon hebdomadaire.

" Jusqu'à maintenant, les consommateurs se servaient de chèques pour le règlement des factures récurrentes, mais au fur et à mesure que se sont développés des services bancaires en ligne plus avancés et plus sécuritaires, c'est sans surprise que les gens se sont mis à les adopter en nombre croissant ", a poursuivi Mme McVey. " Les outils des services bancaires en ligne permettent aux consommateurs de faire un suivi de leur argent en temps réel, ce qui leur procure une meilleure tranquillité d'esprit, et leur permet de profiter d'une commodité accrue. "

Mme McVey a ajouté que BMO avait mis en place l'outil BudgetSensé BMO au mois de janvier dernier, afin d'aider les Canadiens à faire le suivi de leurs dépenses et de leurs épargnes. BudgetSensé BMO est un outil en ligne gratuit qui est associé aux comptes bancaires BMO d'un client, à ses comptes de marges de crédit ainsi qu'à ses comptes MasterCard BMO, et qui lui permet d'avoir automatiquement un aperçu global de l'ensemble de ces comptes. Il comprend des outils faciles à utiliser, permettant l'élaboration de budgets, le suivi sur les comptes et la production de rapports.

" L'outil BudgetSensé BMO a remporté un très grand succès en un court laps de temps, plus de 200 000 clients des Services bancaires en ligne l'ayant adopté depuis son lancement ", a ajouté Mme McVey.

Autres conclusions du rapport

  • Les hommes sont plus enclins que les femmes à augmenter leur utilisation de virements de fonds électroniques (38 pour cent contre 30 pour cent).
  • Les répondants âgés de 35 ans et plus sont plus enclins que la génération des 18 à 34 ans à régler leurs factures grâce à un virement de fonds électronique (67 pour cent contre 51 pour cent).
  • Les répondants âgés de 45 ans et plus sont plus enclins que les autres à se servir d'argent liquide pour régler leurs dépenses quotidiennes (68 pour cent contre 50 pour cent).

Le sondage a été mené auprès de 1 500 adultes canadiens, choisis parmi l'échantillon Internet de la firme Léger Marketing, du 2 au 4 mai 2011.

Pour de plus amples renseignements au sujet de l'outil BudgetSensé BMO, n'hésitez pas à consulter notre site, à l'adresse www.bmo.com/budgetsense. Vous trouverez également des trucs et astuces au sujet de l'élaboration d'un budget, de la planification de vos finances et de l'art de dépenser de façon intelligente en vous rendant à l'adresse www.bmo.com/formulefutee.

Renseignements