Quest Minéraux rares ltée
TSX CROISSANCE : QRM

Quest Minéraux rares ltée

29 sept. 2010 17h19 HE

Quest dépose un prospectus simplifié provisoire en vue d'une nouvelle émission

- Le placement est constitué d'unités et d'actions "accréditives," offertes séparément

- Chaque unité sera composée d'une action ordinaire et d'un demi-bon de souscription

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 29 sept. 2010) -

LE PRÉSENT COMMUNIQUÉ DE PRESSE N'EST PAS DESTINÉ À ÊTRE DIFFUSÉ PAR LES AGENCES DE TRANSMISSION DES ÉTATS-UNIS NI À ÊTRE PUBLIÉ AUX ÉTATS-UNIS.

Quest Minéraux rares ltée (TSX CROISSANCE:QRM) a annoncé aujourd'hui qu'elle a déposé un prospectus simplifié provisoire en vue d'une nouvelle émission d'unités (les « unités ») et d'actions ordinaires « accréditives » (les « actions accréditives ») dans chacune des provinces du Canada. Les unités et les actions accréditives sont offertes séparément et une condition du placement est qu'au moins 60 % du produit brut tiré du placement doivent provenir de la vente des unités.

Chaque unité sera composée d'une action ordinaire et d'un demi-bon de souscription d'actions ordinaires de Quest (les « bons de souscription »). Chaque bon de souscription entier conférera à son porteur le droit d'acheter une action ordinaire supplémentaire de Quest pendant une période de 18 mois à compter de la date de clôture du placement. Les unités seront divisées en actions ordinaires et en bons de souscription immédiatement à la clôture du placement.

Quest affectera le produit tiré du placement principalement à l'étude de faisabilité préliminaire relative à la Zone B de la propriété de Strange Lake au nord-est du Québec. Le solde du produit sera affecté à des activités d'exploration dans le cadre du projet de la propriété de Misery Lake ainsi qu'au fonds de roulement.

Le prix d'émission des unités et des actions accréditives et le prix d'exercice des bons de souscription qui composent les unités seront établis selon le contexte du marché au moment du dépôt du prospectus simplifié définitif à l'égard du placement.

Le placement sera réalisé par l'entremise d'un syndicat de placeurs pour compte dirigé par Corporation de Valeurs mobilières Dundee, comprenant Marchés mondiaux CIBC inc., Euro Pacific Canada Inc. et Stonecap Securities Inc. (les « placeurs pour compte »). Quest attribuera une option de surallocation aux placeurs pour compte, laquelle pourra être levée pendant une période de 30 jours suivant la clôture du placement, leur permettant d'acquérir un nombre maximal d'unités et d'actions accréditives supplémentaires correspondant à 15 % du nombre d'unités et d'actions accréditives vendues aux termes du placement, uniquement pour couvrir la position de surallocation des placeurs pour compte, s'il y a lieu. Les placeurs pour compte peuvent choisir de couvrir leur position de surallocation, s'il y a lieu, en levant l'option de surallocation visant des actions accréditives supplémentaires uniquement, des unités supplémentaires uniquement, des bons de souscription faisant partie des unités supplémentaires uniquement (et en achetant des actions ordinaires de la société sur le marché secondaire), ou visant une combinaison de ceux-ci.

Le placement est assujetti aux conditions d'usage et à l'approbation des organismes de réglementation, y compris à celle de la Bourse de croissance TSX.

À propos de Quest Minéraux rares

Quest Minéraux rares ltée est une société d'exploration immatriculée au Canada dont les activités sont axées sur le repérage et la découverte de nouveaux gisements possibles de terres rares. Quest est une société ouverte dont les titres sont inscrits à la cote de la Bourse de croissance TSX sous le symbole « QRM » et elle est dirigée par une équipe de direction et une équipe technique chevronnées. Quest travaille présentement à l'avancement de plusieurs projets dans certaines des grandes régions d'exploration du Canada : les régions de Strange Lake et de Misery Lake au nord-est du Québec, la région de Kenora au nord-ouest de l'Ontario et la région de Plaster Rock au nord-ouest du Nouveau-Brunswick. Le programme d'exploration de 2009 de Quest a permis la découverte d'un nouveau gisement de terres rares, la Zone B, située sur la propriété de Strange Lake de la société au nord-est du Québec. Quest a récemment déposé une estimation des ressources présumées conforme au Règlement 43-101 ainsi qu'une évaluation économique préliminaire du gisement de la Zone B. En outre, Quest a annoncé la découverte d'une nouvelle zone de minéralisation des terres rares dans le cadre de son projet de Misery Lake, situé à environ 120 kilomètres au sud du projet de Strange Lake. Quest demeure à l'affût des possibilités présentées par des projets relatifs à des terres rares de haute qualité dans l'ensemble de l'Amérique du Nord.

Le présent communiqué de presse ne constitue pas une offre de vente ni la sollicitation d'une offre d'achat des titres qui y sont décrits. Les titres n'ont pas été ni ne seront inscrits en vertu de la loi intitulée United States Securities Act of 1933, en sa version modifiée (la « Loi de 1933 »), ni en vertu des lois en valeurs mobilières d'état, et ne peuvent être offerts ni vendus aux États-Unis ou à des personnes des États-Unis à moins qu'ils ne soient inscrits en vertu de la Loi de 1933 et des lois sur les valeurs mobilières d'état applicables ou qu'une dispense d'inscription ne soit ouverte.

Énoncés prospectifs

Certains renseignements contenus dans le présent communiqué de presse peuvent comporter de l'« information prospective ». L'information et les énoncés prospectifs peuvent notamment inclure des énoncés au sujet des projets, des coûts, des objectifs ou du rendement futurs de Quest Minéraux rares ltée (la « société ») ou des hypothèses sous-jacentes à ceux-ci. Dans le présent communiqué de presse, les verbes tels que « pouvoir », « croire », « prévoir », « s'attendre », « avoir l'intention », « projeter », « estimer » et d'autres expressions semblables, et leur forme négative, ont été employés pour signaler des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs ne sauraient être interprétés comme une garantie de rendements ou de résultats futurs et n'indiquent pas nécessairement avec précision si ces rendements futurs seront réalisés ni à quel moment ils pourraient l'être. Cette information et ces énoncés prospectifs sont fondés sur les renseignements alors disponibles et (ou) sur les croyances de bonne foi de la direction à l'égard d'événements futurs. Ils sont assujettis à des risques, à des incertitudes, à des hypothèses et à d'autres facteurs imprévisibles, connus et inconnus, dont bon nombre sont indépendants de la volonté de la société. Ces risques, incertitudes et hypothèses incluent notamment ceux qui sont décrits sous la rubrique « Facteurs de risque » de la notice annuelle de la société datée du 16 juillet 2010 et pourraient faire en sorte que les évènements ou les résultats réels diffèrent de façon importante de ceux que laissent entrevoir les énoncés prospectifs. La société n'a pas l'intention de mettre à jour ou de réviser l'information et les énoncés prospectifs figurant dans le présent communiqué de presse pour tenir compte de l'information, des événements ou des circonstances subséquents ou pour toute autre raison, et elle n'est tenue à aucune obligation à cet égard, sauf si les lois applicables l'y obligent.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité à l'égard de la pertinence ou de l'exactitude du présent communiqué.

Renseignements