Questerre Energy Corporation
TSX : QEC
OSLO STOCK EXCHANGE : QEC

Questerre Energy Corporation

17 mai 2010 00h48 HE

Questerre travaille à prouver la viabilité commerciale de la découverte du schiste argileux d'Utica

CALGARY, ALBERTA--(Marketwire - 17 mai 2010) -

POUR FIN DE NON PUBLICATION SUR LES FILS DE PRESSE AUX ÉTATS-UNIS

Questerre Energy Corporation («Questerre», ou la «Société») (TSX:QEC)(OSLO:QEC) a annoncé aujourd'hui ses résultats financiers et d'exploitation pour le premier trimestre de 2010.

Michael Binnion, président et chef de la direction de Questerre, a déclaré : «Les résultats obtenus pour le puits horizontal St. Edouard, situé dans les basses-terres du Saint-Laurent, au Québec, marquent le début d'un nouveau chapitre pour Questerre».

M. Binnion a poursuivi, «Notre objectif principal consiste maintenant à continuer d'atténuer les risques associés à la découverte d'une importante ressource de gaz de schistes d'Utica. Au cours des douze prochains mois, dépendant des résultats, nos objectifs sont d'ajouter trois à six nouveaux résultats au programme pilote en cours, acquérir un relevé sismique en 3 dimensions, construire un premier gazoduc et de voir l'adoption d'une nouvelle loi sur les hydrocarbures.»

Points saillants

  • Le puits horizontal St. Edouard no 1A, faisant partie de la formation de schiste de l'Utica dans les basses-terres du Saint-Laurent, au Québec, a été testé à un taux stabilisé initial d'environ 6 Mpi3/j. 
  • Nous avons complété une offre publique d'actions de 128 millions de dollars permettant de financer la commercialisation et l'exploration précoce de l'Utica
  • Mouvements positifs de trésorerie de 0,52 million de dollars et une production de 600 bep/j avec investissement limité dans les immobilisations développées
  • Situation financière renforcée avec un fonds de roulement positif de 166 millions de dollars, et aucune dette

Le flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation du premier trimestre de l'année courante était de 0,52 million de dollars comparativement à 1,06 million de dollars en 2009. Ce résultat reflète l'investissement limité dans les immobilisations développées, effectué l'année précédente et partiellement compensé par une augmentation considérable du prix du pétrole.

Au premier trimestre de 2010, les revenus tirés du pétrole et du gaz naturel s'élevaient à 2,98 millions de dollars (3,72 millions de dollars en 2009). Une production moyenne de 600 bep/j (1 049 bep/j en 2009) de pétrole brut et liquides a été réalisée, constituant 49 % des volumes (44 % en 2009). La Société a déclaré un excédent de fonds de roulement de 165,60 millions de dollars au 31 mars 2010, comparativement à 51,76 millions de dollars au 31 mars 2009.

Questerre est une entreprise indépendante d'exploitation de ressources de Calgary qui œuvre dans l'exploration, le développement, l'acquisition et la mise en valeur de projets d'exploration gaziers et pétroliers à impact important au Canada.

Le présent communiqué de presse renferme des renseignements prospectifs, en particulier en ce qui a trait à la production des puits et au déroulement des activités d'exploitation au Québec. Ces renseignements sont fondés sur des hypothèses sur les cours des produits de base, la production, les redevances et les frais qui, même si la Société les considérait raisonnables au moment de leur formulation, pourraient ne pas s'avérer exactes. Ces renseignements prospectifs sont fondés sur un certain nombre d'hypothèses qui comportent des risques et des éléments incertains et qui ne constituent donc pas des garanties de rendement futur. Les résultats réels pourraient différer de façon importante en raison de changements dans les projets de la Société, de fluctuations des cours des produits de base, de la disponibilité de l'équipement, de la conjoncture économique, du marché, du contexte réglementaire et de la conjoncture des affaires ainsi que de changements au titre de la production, de la mise en valeur et du rendement de l'exploitation et d'autres risques liés aux activités gazières et pétrolières. La Société ne peut affirmer que les résultats réels seront conformes à ceux prévus aux présentes.

Ce communiqué de presse ne constitue pas une offre de vente de titres aux États-Unis. Ces titres ne peuvent pas être offerts ou vendus aux États-Unis s'ils ne sont pas enregistrés ou ne font pas l'objet d'une dispense en vertu de la loi intitulée «United States Securities Act», en sa version modifiée.

Renseignements

  • Questerre Energy Corporation
    Karen Carle
    Relations avec les investisseurs
    403 777-1196
    403 777-1578 (FAX)
    kcarle@questerre.com