Ressources minières Radisson inc.
TSX CROISSANCE : RDS

Ressources minières Radisson inc.

04 nov. 2005 11h29 HE

Radisson acquiert une propriété de Molybdène dans la région de Dryden dans le nord-ouest ontarien

TORONTO, ONTARIO--(CCNMatthews - 4 nov. 2005) - Ressources minières Radisson Inc. (TSX CROISSANCE:RDS) est heureuse d'annoncer qu'elle s'est portée acquéreur de la propriété Dryden qui comporte des indices de molybdène. Celle-ci est située, à environ 100 km au sud de Dryden en Ontario, le long de la route 502. Les indices de molybdène ont été découverts récemment par les prospecteurs Sherridon Johnson et Kevin Prouty de Dryden, Ontario. Il s'agit d'une acquisition clé dans une région reconnue historiquement pour ses indices de molybdène et d'autres métaux.

L'acquisition de la propriété fait suite à l'obtention de teneurs allant jusqu'à 0,328 % Mo (6,56 lb/t) à l'intérieur d'échantillons ponctuels prélevés au cours d'une visite de la propriété par M. Dale Hendrick, directeur et consultant technique de Radisson. Ces échantillons provenaient de deux veines parallèles séparées entre elles d'environ 12 mètres et exposées sur un affleurement le long de la route 502, Il s'agit d'une nouvelle découverte de molybdène car aucune prospection pour celui-ci n'a jamais été rapportée dans le secteur immédiat.

Radisson a signé une entente avec les prospecteurs qui lui permettra d'acquérir un intérêt de 100% dans cette propriété constituée de 32 claims. L'entente prévoit des paiements d'option totalisant 50 000 $ répartis sur les trois prochaines années ainsi que l'émission de 50 000 actions de la société au cours de cette période. Les vendeurs conservent une royauté de 2% N.S.R, celle-ci peut être rachetée par Radisson pour la somme de 1 000 000 $.

Les indices sont associés à des veines de quartz orientées nord-est et encaissées dans une granodiorite. Ces veines sont parallèles aux structures régionales ainsi qu'aux structures associées au système de failles Pipestone-Cameron Lake -Manitou, qui transgresse les roches volcaniques ainsi qu'un complexe archéen d'intrusifs multiphasés minéralisés en molybdène La région est considérée depuis longtemps comme extrêmement favorable à la découverte d'indices de métaux précieux et de base, il semble toutefois que le potentiel en molybdène semble avoir été très négligé.

Un programme de prospection initial a été entrepris sur la propriété. Des échantillons ponctuels ont donné des valeurs en molybdène de 0,150 % (3,0 lb/t); 0,371 % (7,42 lb/t); et 0,644 % (12,88 lb/t). Trois échantillons prélevés au cours d'un programme complémentaire ont tous donné des valeurs supérieures à 0,8 % Mo (16,0 lb/t); les résultats des ré-analyses de ces échantillons sont à venir.

Le molybdène est un des métaux les moins populaires en exploration et il devient de plus en plus rare avec des prix mondiaux tournant autour de 35 $/lb. Il est utilisé principalement dans l'industrie en tant qu'additif dans l'acier afin d'en améliorer la résistance à la corrosion, à l'effort et aux températures élevées.

On peut aussi appeler le molybdène "un métal énergétique" car la plupart des aciers utilisés dans les oléoducs et gazoducs, ainsi que les tiges de forage en contiennent 20 %. C'est vrai également pour les conduites anticorrosives en acier inoxydable des centrales nucléaires. Le molybdène est un élément non toxique que l'on retrouve dans les vitamines et les fertilisants. La croissance industrielle et urbaine en Chine, en Inde, en Asie et dans l'Europe de l'Est, ainsi que la reconstruction des zones dévastées par les récentes catastrophes naturelles dans le monde, incluant celles en Amérique du Nord, augmenteront fortement la demande pour le molybdène et les inventaires actuels ne suffiront pas à répondre à celle-ci. .

L'identification du molybdène comme étant un métal de grande valeur et l'acquisition de la propriété Dryden permettent aux dirigeants de Radisson de diversifier le portefeuille de propriétés d'exploration minière et d'augmenter la valeur pour les actionnaires. -Cela permet aussi à Radisson de se diversifier géographiquement et de s'impliquer dans des ceintures précambriennes à fort potentiel dans l'Ouest de l'Ontario.

Sur un autre volet, la compagnie a octroyé à un directeur et deux consultants un total de 175 000 options d'achat d'actions de catégorie A à un prix d'exercice de 0.30$. Les dites options expireront le 31 octobre 2010. De plus, en paiement d'une dette de 50 000 $ pour services rendus, la société émettra aussi 166 666 actions de catégorie A à un prix de 0.30$ à un de ses directeurs.

Radisson est une société d'exploration minière basée au Québec, propriétaire unique ou avec des intérêts dans neuf propriétés aurifères, dont certaines contenant des métaux de base. Les propriétés se situent dans le nord-ouest du Québec. La plus avancée, et le principal actif de Radisson, est l'ancienne mine O'Brien à Cadillac qui a produit près de 600 000 onces d'or à partir de 1,45 millions de tonnes courtes à une teneur moyenne de 0.434 once d'or par tonne courte. La société possède également une usine de traitement d'or d'une capacité de 200 tonnes par jour sur le site de la mine O'Brien.

Renseignements

  • Ressources minières Radisson Inc.
    Dale M. Hendrick, ing.
    (416) 955-8630
    (416) 365-2966 (FAX)
    dalem@ca.inter.net
    ou
    Ressources minières Radisson Inc.
    Donald Lacasse, ing.
    Président et chef de la direction
    (819) 797-0606
    (819)797-0100 (FAX)
    dlacasse@lino.com