Ressources minières Radisson inc.
TSX CROISSANCE : RDS

Ressources minières Radisson inc.

24 janv. 2013 08h00 HE

Radisson annonce la nomination de Denis Lachance au sein de son conseil d'administration

ROUYN-NORANDA, QUÉBEC--(Marketwire - 24 jan. 2013) - Ressources minières Radisson inc. (TSX CROISSANCE:RDS) («Radisson») est fière d'annoncer la nomination de M. Denis Lachance au sein de son conseil d'administration.

M. Denis Lachance, ingénieur minier membre de l'Ordre des ingénieurs du Québec (OIQ) depuis 1982, jouit d'une vaste expérience dans le développement, la mise en production et l'exploitation de gisements de métaux de base et de métaux précieux. Au cours des dernières années, M. Lachance a occupé plusieurs postes de direction au sein d'importants projets miniers, ce qui lui a permis de déployer son expertise tant au Canada qu'à l'étranger. Jusqu'à très récemment, il était président de Koniambo Nickel SAS, une entreprise en participation de plusieurs milliards entre Xstrata Nickel et la Société Minière du Sud Pacifique qui développe l'un des plus importants gisements de nickel connus au monde, en Nouvelle-Calédonie française. Il a également été vice-président des opérations chez Falconbridge Ltée (Raglan), et occupé différents postes de direction chez Noranda Inc., chez TVX Gold Inc. (Casa Berardi) ainsi que chez Agnico Eagle Mines Limited (Division Joutel et Projet Goldex).

«M. Lachance a pris connaissance du plan d'affaires de Radisson et estime pouvoir mettre à contribution ses compétences tant techniques que de gestionnaires. Non seulement adhère-t-il à la vision de la nouvelle équipe managériale de Radisson, mais il a également toutes les qualités nécessaires pour faire avancer le projet, que ce soit par l'entremise de son réseau de contacts dans le monde minier, ou par son expérience inestimable en gestion de projet dans des contextes socioéconomiques variés», s'est réjoui le président de Radisson, M. Mario Bouchard. «Nous accueillons donc sa venue avec beaucoup d'enthousiasme.»

Rappelons que la nomination de M. Denis Lachance fait suite à celle de M. Michel Garon - voir le communiqué en date du 8 janvier 2013. En plus de diversifier les expertises représentées au sein du conseil d'administration de Radisson, la nomination de ces deux nouveaux administrateurs issus du monde minier témoigne de la volonté et de la détermination de la nouvelle équipe de mettre les bouchées doubles afin de mettre en valeur le fort potentiel aurifère des actifs de la société. D'ici la fin de l'année 2013, Radisson souhaite notamment augmenter les ressources, toutes catégories confondues, à plus de 600 000 onces d'or.

À titre d'administrateur, M. Denis Lachance recevra 100 000 options d'achat d'actions de Radisson à 0,10$.

Radisson accepte la démission de M. Michel David, qui quitte son poste d'administrateur de la Société.

À PROPOS DE RESSOURCES MINIÈRES RADISSON :

Radisson est une société d'exploration minière basée au Québec. La propriété O'Brien et Kewagama (la Propriété) constitue le principal actif de Radisson et est située sur la faille de Cadillac, 5 km à l'ouest de la mine d'or Lapa et environ 4 km au sud-est de la mine La Ronde, toutes deux détenues par Agnico-Eagle.

Cette propriété héberge la mine O'Brien qui est considérée comme le principal producteur d'or à fortes teneurs de la ceinture de roches vertes de l'Abitibi (production de 1 302 000 t à 0,448 oz/t entre 1932-1955).

Les travaux d'exploration réalisés par la Société sur la propriété ont permis de confirmer la présence de 218 540 onces d'or (ressource indiquée) (basée sur des ressources indiquées de 270 000 tonnes à une teneur non coupée de 0,56 oz/t et des ressources inférées de 182 000 tonnes à une teneur non coupée de 0,37 oz/t) définie dans le rapport conforme à la norme 43-101 réalisé par Scott Wilson RPA en mai 2007. Ces ressources sont toutes définies au-dessus du niveau 650 mètres de profondeur. Elles sont situées à environ 800 mètres à l'est des chantiers de l'ancienne mine O'Brien et constituent une nouvelle découverte de minéralisation à forte teneur semblable à celle exploitée à l'ancienne mine O'Brien. Ces ressources sont comprises dans la zone aurifère nommée Zone 36.

En 2011 et 2012, la Société a réalisé deux campagnes de forages au diamant qui ont mené à de nouvelles découvertes dans le secteur « est » du projet (Kewagama), secteur très peu exploré à ce jour. Ces campagnes de forage ont également permis de mieux définir l'extension de la minéralisation de la zone 36 vers l'est.

Un programme de forage est en cours présentement (communiqué de presse du 27 novembre 2012). Les résultats seront diffusés lorsque disponibles.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

Renseignements