Ressources minières Radisson Inc.
TSX CROISSANCE : RDS

Ressources minières Radisson Inc.

15 déc. 2015 08h00 HE

Radisson annonce les résultats de l'étude économique préliminaire au projet O'Brien

ROUYN-NORANDA, QUÉBEC--(Marketwired - 15 déc. 2015) - Ressources minières Radisson Inc. (TSX CROISSANCE:RDS) (« Radisson ») annonce les résultats de l'étude économique préliminaire (« ÉÉP ») conforme aux normes canadiennes 43-101 réalisée à son projet aurifère O'Brien. L'ÉÉP a été préparée conjointement par InnovExplo Inc. («InnovExplo ») et WSP Canada Inc. (« WSP ») Le rapport technique relatif à l'ÉÉP sera déposé sur le site web de la société et sur SEDAR dans les 45 prochains jours.

Le projet O'Brien est situé à 500 mètres au nord de la route provinciale 117 le long de la faille Larder-Lake-Cadillac, à mi-chemin entre Rouyn-Noranda et Val-d'Or, deux villes reconnues pour la présence d'entrepreneurs et de main-d'œuvre spécialisées dans l'industrie minière.

L'ÉÉP a servi à :

  • Valider les avantages techniques et logistiques du projet;
  • Quantifier l'investissement initial d'un scénario de production;

L'ÉÉP sert de base pour orienter les travaux de mise en valeur du projet O'Brien en :

  • Supportant dans une première phase, un programme de définition et d'expansion des ressources minérales courantes par forage au diamant, suivi d'une mise à jour de l'estimation des ressources et d'une mise à jour de l'ÉÉP du projet O'Brien;
  • Supportant dans une deuxième phase contingente au succès de la première phase, un programme de mise en valeur souterrain incluant entre autre un échantillonnage en vrac ayant pour but de confirmer la métallurgie et les zones minéralisées;

L'ÉÉP (voir figure 1) s'étend sur une profondeur de 550 mètres verticaux du côté du secteur 36E et 250 mètres du côté du secteur Kewagama, 600 mètres à l'est du puits de l'ancienne mine O'Brien (production historique de 1 197 147 tonnes métriques à 15.25 g/t Au, InnovExplo, avril 2015).

Une des cinq usines de traitement de minerai établies dans un rayon de 77km du projet (voir figure 2) a été retenue pour un scénario de traitement du minerai à forfait.

Faits saillants de l'ÉÉP

  • Revenus bruts totaux de 199,6M$ CAD
  • Production totale de 135 308 onces Au sur une période de 6 ans
  • Développement d'une rampe à une profondeur de 550 mètres
  • Coût en capital de pré-production de 36,8M$ CAD, incluant 18% de contingence
  • Coût d'exploitation moyen de 752$ US par once Au
  • Cash flow net cumulé de 7,2M$ avant impôt et redevance
  • Méthodes de développement et de minage simples et éprouvées

Le président de Radisson Mario Bouchard commente : «Cette étude marque une étape très positive pour Radisson dans des moments difficiles pour l'industrie. Elle démontre un scénario de développement positif avant taxe sur seulement 48% des ressources minérales courantes. Elle identifie les prochaines étapes de mise en valeur à mettre en place pour faire avancer le projet. Radisson est très confiante d'être en mesure de bonifier le projet par l'ajout de ressources à proximité des secteurs visés par l'ÉÉP, latéralement et dans des secteurs peu profonds demeurant jusqu'à présent peu explorés. Le scénario actuel propose un programme souterrain à une profondeur verticale de 550 mètres sur le secteur 36E et à seulement 250 mètres du côté du secteur Kewagama. Rappelons que les chantiers envisagés se situent dans le même corridor minéralisé, 600 mètres à l'est du puits de la vieille mine O'Brien, qui s'étend à une profondeur de 1 045 mètres avec une production historique de 587 121 onces à une teneur de 15.25 g/t Au.

L'étude de sensibilité souligne qu'une variation de la teneur à la hausse a un impact fortement positif sur les cash-flows générés et sur la VAN du projet. L'étude métallurgique complétée en 2014 (voir communiqué de presse) a retourné 11,13 g/t Au en moyenne dans le secteur 36E. Le scénario de base actuel utilise une teneur de 6,46 g/t Au. Pour une augmentation de 30% de la teneur, soit 8,39 g/t Au, la VAN avant taxe du projet passe de 0,2M$ à 49M$. Notre vision est de définir et bonifier les ressources minérales du projet par l'ajout de forage au diamant, afin de justifier un investissement pour une rampe d'exploration.

Avec le pourcentage d'or libre, les teneurs de l'ancienne mine O'Brien et les résultats obtenus en métallurgie nous sommes confiants d'affirmer que le vrai potentiel de ce gisement sera défini lorsque nous aurons accès aux zones minéralisées souterraines. Le programme de forage en cours, qui continuera en 2016, marque le début d'une étape de mise en valeur excitante pour le projet. Le programme a pour objectif d'augmenter les ressources minérales courantes par l'extension des chantiers prévus et des zones minéralisées ».

Radisson désire remercier InnovExplo, WSP et tous les collaborateurs qui ont participé à la réalisation de l'ÉÉP.

Scénario de production (Teneur diluée)

Année Tonnes Teneur
(g/t Au)
Onces
récupérées
Pré-production 3 196 7,05 663
Pré-production 66 668 6,47 12 682
1 158 574 6,87 32 057
2 169 891 7,04 35 206
3 186 934 5,50 30 261
4 127 259 6,53 24 439
Total 712 521 6,46 135 308

Estimations/Faits saillants du scénario de base

Paramètres Résultats
Ressources Potentiellement Minable (Indiquées et présumées) 712 521 tonnes @ 6.46 g/t Au
Taux de récupération à l'usine 91,5%
Durée de vie de la mine (incluant 24 mois de pré-production) 6 ans
Production minière quotidienne 440 tonnes par jour
Or récupéré durant la vie de la mine (LOM) 135 308 oz
Prix de l'or (USD) $1 180/oz
Taux de change 1,25
Prix de l'or (CAD) $1 475/oz
Revenus totaux brut 199,6 millions
Coût en capital de pré-production 36,8 millions
Coût d'exploitation moyen par tonne 178$/tonne
Coût d'exploitation moyen par oz US$ 752 $US /once
AVANT impôt
VAN au taux d'actualisation de 5% 0,2M$
Taux de rendement interne TRI 5,18%
Période de récupération (années) 5,6 ans
APRÈS impôts
VAN au taux d'actualisation de 5% (1,9) M$
Taux de rendement interne TRI 3.15%
Période de récupération (années) 5,8 ans

Facteurs de sensibilité et économique du projet

Les facteurs principaux dont la variation pourrait avoir influence sur l'économique du projet (avant impôt) sont présentés ici-bas. Ces facteurs sont présentés à titre de sensibilité seulement. Radisson est d'avis que le facteur clé du projet demeure la teneur (g/t Au) des chantiers projetés dans l'ÉÉP.

Analyse de sensibilité du projet O'Brien

Teneur Cashflow net (M$) VAN (5%) (M$) TRI
g/t Au avant impôt avant impôt avant impôt
8,39 66,9 49,0 43 %
7,75 47,0 32,7 31 %
Teneur 7,10 27,1 16,5 19 %
g/t Au 6,46 7,2 0,2 5 %
5,81 (12,7 ) (16,1 ) -10 %
5,16 (32,5 ) (32,3 ) -26 %
4,52 (52,4 ) (48,6 ) -46 %
Teneur Cashflow net (M$) VAN (5%) (M$) TRI
g/t Au après impôts après impôts après impôts
8,39 39,7 27,4 29 %
7,75 27,9 17,8 21 %
Teneur 7,10 16,0 8,2 13 %
g/t Au 6,46 3,9 (1,9 ) 3 %
5,81 (12,6 ) (15,4 ) -11 %
5,16 (29,5 ) (29,3 ) -26 %
4,52 (48,1 ) (44,5 ) -47 %
Variable Cashflow net (M$) VAN (5%) (M$) TRI
% avant impôt avant impôt avant impôt
30 % (33,3 ) (33,2 ) -26 %
20 % (19,8 ) (22,1 ) -15 %
OPEX 10 % (6,3 ) (10,9 ) -5 %
$ CAD 0 % 7,2 0,2 5 %
-10 % 20,7 11,3 15 %
-20 % 34,3 22,5 24 %
-30 % 47,8 33,6 33 %
Variable Cashflow net (M$) VAN (5%) (M$) TRI
% après impôts après impôts après impôts
30 % (30,4 ) (30,2 ) -26 %
20 % (18,6 ) (20,5 ) -15 %
OPEX 10 % (7,2 ) (11,1 ) -6 %
$ CAD 0 % 3,9 (1,9 ) 3 %
-10 % 12,1 5,0 10 %
-20 % 20,1 11,6 16 %
-30 % 28,1 18,4 23 %
Variable Cashflow net (M$) VAN (5%) (M$) TRI
% avant impôt avant impôt avant impôt
30 % (13,3 ) (18,4 ) -8 %
20 % (6,2 ) (12,0 ) -4 %
CAPEX 10 % 0,6 (5,8 ) 0 %
$ CAD 0 % 7,2 0,2 5 %
-10 % 13,6 6,0 11 %
-20 % 19,7 11,5 17 %
-30 % 25,6 16,9 24 %
Variable Cashflow net (M$) VAN (5%) (M$) TRI
% après impôts après impôts après impôts
30 % (13,4 ) (17,7 ) -9 %
20 % (7,4 ) (12,2 ) -5 %
CAPEX 10 % (1,5 ) (6,9 ) -1 %
$ CAD 0 % 3,9 (1,9 ) 3 %
-10 % 8,0 2,0 7 %
-20 % 11,9 5,8 12 %
-30 % 15,6 9,3 18 %

Ressources minérales et teneur de coupure

L'ÉÉP repose sur le rapport technique de l'estimation des ressources déposé le 4 juin 2015. L'estimation des ressources s'appuie sur une teneur de coupure de 3,5 g/t Au et une épaisseur minimale vraie de 1,5 mètres. Afin de refléter les méthodes d'extraction et le prix de l'or de 1180 $US, une teneur de coupure moyenne de 5,21 g/t Au a été retenue pour la conception des chantiers inclus dans l'ÉÉP.

Indiquées Présumées
Secteur Teneur de coupure Tonnage Teneur
g/t Au
Onces Secteur Teneur de coupure Tonnage Teneur
g/t Au
Onces
2.00 1,384,700 4.22 188,049 2.00 3,388,500 3.64 396,601
2.50 991,200 5.01 159,770 2.50 2,254,100 4.36 315,725
Ensemble 3.00 748,800 5.75 138,456 Ensemble 3.00 1,525,300 5.12 251,293
des secteurs 3.50 570,800 6.53 119,819 des secteurs 3.50 918,300 6.38 188,466
4.00 444,300 7.33 104,676 4.00 663,500 7.42 158,273
5.00 320,800 8.43 86,939 5.00 486,200 8.52 133,245
  • Les Personnes Qualifiées et indépendantes pour l'estimé des Ressources Minérales, tel que définis par 43-101, sont Pierre-Luc Richard, géo., M.Sc. et Alain Carrier, géo., M.Sc., d'InnovExplo Inc., et la date effective de l'estimé est le 10 avril 2015.
  • Les Ressources Minérales ne sont pas des Réserves Minérales et leur viabilité économique n'a pas été démontrée.
  • Le modèle de ressources inclus les zones précédemment nommées 36E et Kewagama. La mine historique O'Brien n'est pas incluse aux ressources car ce secteur n'était pas compilé ni validé au moment de produire l'estimé. Le modèle comporte 56 zones aurifères; dont certaines ne rencontrent pas la teneur de coupure retenue pour les chiffres finaux. Une enveloppe de dilution fut aussi modélisée, aucune ressource rencontrant la teneur de coupure retenue provienne de cette enveloppe.
  • Les résultats sont présentés in situ et non-dilués.
  • Les scénarios de sensibilité à la teneur de coupure sont présentés à 2,0, 2,5, 3,0, 3,5, 4,0 et 5,0 g/t Au. Les ressources officielles sont présentées à une teneur de coupure de 3,5 g/t Au.
  • La teneur de coupure devra être éventuellement réévaluée à la lumière des conditions de marchés (prix de l'or, taux de change, coûts d'opération, etc…).
  • Une densité de 2,67g/cm3 a été utilisée pour l'ensemble des zones.
  • Une épaisseur minimale vraie de 1,5 m a été appliquée, en utilisant la teneur du matériel adjacent lorsque analysée, ou une valeur à zéro si non-analysé.
  • L'écrêtage (coupure des hautes valeurs) (Au) a été complété sur les données brutes et établis à partir d'une analyse par secteur (zones Ouest: 65 g/t, zones Est: 30 g/t, zone de dilution Ouest: 3,5 g/t zone de dilution Est: 4,0 g/t).
  • Le compositage a été complété à partir des intervalles de forage inclus dans les solides des zones minéralisées (composite = 0.80 m).
  • Les ressources ont été évaluées dans un modèle de blocs (taille des blocs = 3 m x 3 m x 3 m) à partir des forages en utilisant deux passages d'interpolation d'inverse distance au carré (ID2).
  • La catégorie présumée peut être définie dans les secteurs où des blocs ont été interpolés par les passes 1 ou 2. La catégorie indiquée est définie dans les secteurs où la distance maximale au composite de forage le plus près est moins de 20 m des blocs interpolés dans la passe 1. Une reclassification locale a été effectuée afin de rencontrer les exigences de l'ICM.
  • Onces (troy) = tonnes métriques x teneur / 31.10348. Les calculs ont été faits à partir d'unités métriques (mètres, tonnes et g/t). Une reclassification locale a été effectué afin de rencontrer les exigences de l'ICM.
  • Le nombre de tonnes a été arrondi à la centaine la plus près. Toutes différences dans les totaux sont dues à un effet de l'arrondissement; l'arrondissement est requis selon 43-101 afin de refléter la nature estimée des ressources.
  • InnovExplo n'a pas connaissance de problématiques de nature environnementales, de permis, légales, de détention de titres, d'impôts, sociaux-politiques, marketing ou de toutes autres facteurs qui pourraient avoir un effet matériel sur les ressources.

Extraction minière

Les zones minéralisées courantes du projet O'Brien traversent le groupe volcanique de Piché d'est en ouest avec un pendage moyen de 85 degrés. Ce pendage abrupte supporte l'utilisation de deux méthodes d'extraction conventionnelles soit la méthode longs trous et la méthode Avoca. Les méthodes d'extraction envisagées s'appuient sur un coût moyen de 133,41$ CAD/tonne. La méthode Avoca optimise l'utilisation du stérile pour le remblai des chantiers minés, minimisant le nombre de tonnes de stérile qui seront acheminées à la surface.

Métallurgie et traitement du minerai

Le minerai sera traité à forfait dans une usine qui a présentement une capacité excédentaire à l'intérieur d'une rayon de 77km du projet O'Brien (voir figure 2). Des liens ont été établis avec les partenaires possibles et les coûts projetés incluant le concassage, transport et le traitement du minerai sont basés sur des ententes entre Radisson et ces partenaires potentiels. Le procédé de traitement et le taux de récupération de 91,5% utilisés ont été retenus en fonction des résultats obtenus lors de l'étude métallurgique menée en collaboration avec l'URSTM en 2014. Comme les matières seront traitées à une usine hors site, aucune construction d'usine et de parc à résidu n'est prévue au projet O'Brien, réduisant ainsi grandement le coût des infrastructures de surface et la fenêtre de temps nécessaire à la construction du projet.

Environnement et autorisation

La production minière quotidienne projetée au projet O'Brien est de 440 tonnes par jour. Les équipements et infrastructures prévues dans l'ÉÉP ont été planifiés afin de respecter les normes et règlements environnementaux en vigueur et pratiqués actuellement dans l'industrie minière au Québec. Le traitement du minerai se fera hors site, aucun parc à résidu n'est ainsi prévu dans la conception proposée dans l'ÉÉP du projet O'Brien.

La société devra déposer une demande afin d'obtenir un certificat d'autorisation auprès du ministère du développement durable de l'environnement et des parcs (MDDEP). En parallèle aux activités d'exploration, la société verra à compléter les études environnementales requises pour l'avancement des demandes d'autorisations et de permis.

Recommandations

InnovExplo pose les recommandations suivantes pour établir les prochaines étapes de développement du projet O'Brien. Les recommandations sont divisées en deux phases. La phase 2 est subséquente au succès de la première phase de travaux. Ces recommandations seront intégrées en sommes ou en partie dans le programme de mise en valeur du projet O'Brien de Radisson.

Phase 1

  1. Compilation géologique à l'échelle de la propriété incluant :
    1. Compilation 3D des chantiers restants de l'ancienne mine O'Brien
    2. Compilation des données historiques (Trous de forage, échantillonnages souterrains)
  1. Programme de 25 000 mètres de forage d'exploration
    1. Ciblant les structures proposées dans l'ÉÉP courante et les zones minéralisées de l'estimation des ressources courantes
    2. Ciblant les cibles d'exploration définie à l'échelle de la propriété
  1. Plan de communication et de consultation avec les parties prenantes
  2. Étude environnementale de référence
  3. Mise à jour de l'estimation des ressources et du modèle 3D incluant :
    1. La compilation des données historiques
    2. Les trous de forage envisagés

En fonction des résultats de la mise à jour de l'estimation des ressources :

  1. Compléter une mise à jour de l'ÉÉP

Phase 2 - Contingente au succès de la phase 1

  1. Programme de 25 000 mètre de forage d'exploration et de conversion
  1. Mise à jour de l'estimation des ressources et du modèle 3D
  1. Programme de développement souterrain incluant un échantillonnage en vrac ayant pour objectif de confirmer la métallurgie et la continuité des zones minéralisées

Personnes qualifiées

Les Personnes Qualifiées d'InnovExplo Inc. responsables de l'étude économique préliminaire, tel que définis par 43-101 sont Sylvie Poirier, ing et Laurent Roy, ing. Les Personnes Qualifiées de WSP sont Éric Poirier, ing et Annie Lavoie, ing. et Marie-Claude Dion St-Pierre, ing, M.Sc.A. Toutes ces personnes déclarent qu'ils ont lu ce communiqué de presse et que l'information scientifique et technique présentée est conforme.

À propos de Ressources Minières Radisson Inc.

Radisson est une société d'exploration minière basée au Québec. Le projet O'Brien, recoupé par la faille régionale de Cadillac, constitue le principal actif de Radisson. L'ancienne mine O'Brien est considérée avoir été le principal producteur d'or à fortes teneurs de la ceinture de roches vertes de l'Abitibi à l'époque de sa production (1 197 147 tonnes métriques à 15.25 g/t Au pour 587 121 onces d'or entre 1926-1957; InnovExplo, avril 2015).

Pour toutes informations, visitez notre site web au www.radissonmining.com.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de règlementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

Énoncés prospectifs : Ce communiqué de presse peut contenir certains énoncés prospectifs. Toutes les affirmations incluses aux présentes, excluant certains faits historiques, correspondent à de l'information prospective et ces énoncés comprennent des éléments de risque et d'incertitude. Nul ne peut garantir que ces énoncés se révèleront exacts et il s'ensuit que les résultats réels et les évènements futurs pourraient différer considérablement de ceux anticipés par de tels énoncés. Ces risques et incertitudes qui pourraient faire en sorte que ces énoncés changent de façon importante, ainsi que les hypothèse retenues pour développer de tels énoncés sont décrits dans la documentation de divulgation de Radisson sur le site web de SEDAR au www.sedar.com.

Renseignements