Ressources minières Radisson inc.
TSX CROISSANCE : RDS

Ressources minières Radisson inc.

27 nov. 2012 08h00 HE

Radisson entreprend un programme de forage

ROUYN-NORANDA, QUÉBEC--(Marketwire - 27 nov. 2012) - Ressources minières Radisson inc. (TSX CROISSANCE:RDS) est heureuse d'annoncer le début d'un programme de forage au diamant sur son projet aurifère à part entière (100 %) O'Brien-Kewagama.

L'objectif du programme est d'explorer le potentiel de minéralisation aurifère en profondeur de la zone 36, soit en dessous de 2 000 pieds (650 mètres) et d'éventuellement d'accroître les ressources.

Les travaux d'exploration réalisés précédemment par la Société sur le projet ont mené à la découverte de la zone 36 dont les ressources indiquées en or sont établies à 218 540 onces (basées sur des ressources indiquées de 270 000 t à une teneur non coupée de 0,56 oz/t Au et des ressources inférées de 182 000 t à une teneur non coupée de 0,37 oz/t) définies dans le rapport conforme au Règlement 43-101 réalisé par Scott Wilson de Roscoe Postle en mai 2007. Toutes ces ressources se situent à une profondeur supérieure à 1 600 pieds.

La possibilité d'augmenter les ressources en profondeur est importante.

Antérieurement, le forage OB 96-75 avait recoupé 12 g/t sur 2 mètres à une profondeur de 1 500 pieds (450 mètres).

La mine O'Brien une ancienne exploitation minière en activité de 1933 à 1956 sur le projet, a atteint une profondeur de 3450 pieds et produit 590 000 onces d'or à une teneur de 0,45 oz/t Au, raison pour laquelle elle était considérée comme la mine ayant la teneur aurifère la plus élevée du camp minier.

Le projet aurifère O'Brien-Kewagama comprend 36 claims couvrant une superficie de 729 hectares dans le secteur de Malartic-Cadillac, à l'intérieur de la Ceinture aurifère de l'Abitibi. La prolifique Faille de Cadillac traverse la propriété sur près de trois kilomètres de long.

Le projet O'Brien-Kewagama se trouve approximativement à cinq kilomètres à l'ouest et dans l'axe de la mine d'or Lapa d'Agnico-Eagle, cette dernière chevauchant aussi la faille de Cadillac, et à environ quatre kilomètres au sud-est de la mine LaRonde d'Agnico-Eagle qui atteint maintenant plus de 3000 mètres (10 000 pieds) de profondeur.

La Société a entrepris la recompilation et la réévaluation complètes des travaux d'exploration effectués sur le projet et a réalisé, avec succès, une campagne de forages qui a mené à une nouvelle découverte dans le secteur est du projet (Kewagama), un secteur très peu exploré (voir les communiqués de presse précédents)

Parmi les meilleurs résultats, mentionnons :

  • 32,3 g/t d'or sur 7,3 m

  • 12,8 g/t d'or sur 2,25 m

  • 3,57 g/t d'or sur 6,8 m

  • 3,37 g/t d'or sur 8,6 m

Les résultats ci-dessus démontrent clairement le potentiel du projet. Considérant l'historique d'exploitation de la propriété, la présence de ressources à forte teneur (rapport conforme au Règlement 43-101) et la localisation du projet à l'intérieur du secteur de Cadillac, dans la Ceinture aurifère de l'Abitibi, témoignent de l'importance du projet O'Brien-Kewagama.

Michel David, chef de la direction, déclare : « Nous sommes très enthousiastes face au début de notre programme de forages en profondeur sur le projet O'Brien-Kewagama. Le fait que les mines connues LaRonde et Lapa excèdent toutes deux 4 000 pieds de profondeur démontre l'important potentiel de notre projet. »

Les forages vont débuter le 30 novembre et les résultats seront divulgués dès qu'ils seront disponibles.

Eugene Gauthier, ingénieur (OIQ), agit en tant que personne qualifiée pour la Société et a révisé le contenu de ce communiqué.

La Bourse de croissance TSX n'accepte aucune responsabilité concernant l'authenticité ou l'exactitude des informations contenues dans ce communiqué de presse.

Renseignements