BMO Groupe financier
TSX : BMO
NYSE : BMO

BMO Groupe financier
BMO Ligne d'action

BMO Ligne d'action

18 sept. 2013 09h00 HE

RAPELLE-Les "conseils de placement" sont la principale raison poussant les Canadiens à modifier leurs portefeuilles, selon une étude de BMO Ligne d'action

- Près des deux tiers des investisseurs canadiens ont cité le fait de recevoir des conseils et des recommandations de placement comme la principale raison qui les incite à acheter et à vendre

- Parmi les autres facteurs-clés se trouvent les changements dans les taux d'intérêt et dans les indices boursiers, les nouvelles concernant les grandes entreprises et les développements politiques internationaux

- La multiplication des nouvelles financières observée ces dernières années n'a pas fait des Canadiens des investisseurs plus actifs

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 18 sept. 2013) - Selon les résultats d'une nouvelle étude publiée aujourd'hui par BMO Ligne d'action, les conseils et recommandations en matière de placement sont les facteurs qui poussent le plus souvent les investisseurs canadiens à apporter des changements à leurs portefeuilles. Selon les résultats du sondage effectué dans le cadre de cette étude, 65 pour cent des investisseurs canadiens estiment que le fait de recevoir une recommandation appuyée les pousserait à acheter ou à vendre.

Voici d'autres facteurs-clés qui pousseraient les Canadiens à modifier leurs portefeuilles de placement :

  • des changements dans les taux d'intérêt (63 pour cent), ainsi que des fluctuations des principaux indices boursiers (50 pour cent) et des devises (42 pour cent);
  • des troubles politiques et sociaux (44 pour cent) et des catastrophes naturelles (43 pour cent);
  • des nouvelles provenant de grandes entreprises et portant sur les profits et les lancements de produits (48 pour cent), ainsi que les allégations de corruption concernant une entreprise (44 pour cent).

« Le monde du placement devient de plus en plus compliqué, surtout si l'on pense à quel point les marchés financiers internationaux sont liés entre eux, et au nombre grandissant d'options de placement qui s'offrent aux Canadiens », a déclaré Viki Lazaris, présidente et chef de la direction, BMO Ligne d'action. « Par conséquent, il est tout à fait logique que les Canadiens accordent une attention particulière aux recommandations qui leur sont faites. Cela dit, il est important de ne pas se fier uniquement à quelques trucs et astuces lorsque l'on prend des décisions en matière de placement. Les investisseurs devraient également chercher à obtenir des conseils avisés. »

« Il existe un nombre grandissant d'investisseurs qui, tout en se gardant la décision finale en ce qui concerne leurs placements, souhaitent recevoir l'aide d'une sorte de copilote pour les aider à gérer leurs portefeuilles », a expliqué Mme Lazaris. « Afin de venir en aide à ce type d'investisseurs, BMO Ligne d'action a récemment mis en place le service conseilDirect, unique en son genre. »

Inauguré au mois de septembre 2012, le service conseilDirect agit comme un conseiller en placement virtuel, qui fait des recommandations d'achat et de vente en fonction du profil particulier de l'investisseur, en tenant compte de ses objectifs personnels, de la durée pendant laquelle il souhaite conserver ses placements, et de sa tolérance au risque. Le service effectue un suivi continu du portefeuille du client, et lui fait parvenir des avis avec des recommandations spécifiques lorsque des éléments tels que la diversification, la répartition de l'actif, le risque et l'évaluation des actions doivent faire l'objet d'une attention particulière.

Les Canadiens restent sourds à l'agitation engendrée par la multiplication des nouvelles financières

Les résultats de l'étude démontrent également que, malgré l'augmentation des nouvelles financières provenant des réseaux télévisés économiques qui diffusent en continu, des publications en ligne et des médias sociaux, les Canadiens n'ont pas augmenté la fréquence de leurs transactions. Seulement 14 pour cent des investisseurs ont affirmé faire davantage de transactions du fait du plus grand nombre de nouvelles qu'ils reçoivent, tandis que 71 pour cent ont déclaré que cela n'avait eu aucune influence sur la fréquence ou le style de leurs transactions.

« Bien qu'il existe de nombreuses sources de renseignements légitimes et utiles, il y a également beaucoup d'agitation. Il est encourageant de voir que les Canadiens ne se laissent pas distraire par le flot de nouvelles financières que nous observons depuis quelques années », a poursuivi Mme Lazaris. « Cela dit, avec l'augmentation des nouvelles disponibles, il est facile de se laisser déborder. Par conséquent, il est important de continuer à bien s'informer sur ce qui compte vraiment pour vous et pour votre portefeuille. Un service tel que conseilDirect donne des indications sur ce qu'il est important de surveiller, et sur le bon moment pour agir en vue d'éviter les problèmes ou de ne pas rater de bonnes occasions de placement. »

Pour de plus amples renseignements au sujet de BMO Ligne d'action, n'hésitez pas à consulter notre site, à l'adresse www.bmolignedaction.com.

Les résultats cités dans cette étude proviennent d'un sondage effectué en ligne par la firme Pollara, du 26 au 30 juillet 2013, auprès d'un échantillon de 1 020 Canadiens âgés de 18 ans et plus. Un échantillon aléatoire de cette taille entraîne une marge d'erreur de plus ou moins 3,1 pour cent, 19 fois sur 20.

BMO Ligne d'action Inc. et BMO Investorline Inc. offrent ces renseignements à titre informatif seulement. Les renseignements contenus dans la présente proviennent de sources que BMO Groupe financier jugeait fiables au moment de la parution, mais dont elle ne peut garantir l'exactitude ni l'exhaustivité. Après la parution, ces renseignements peuvent changer sans préavis. Les commentaires contenus dans le présent document sont de nature générale et nous invitons chacun à obtenir des conseils de professionnels concernant sa situation particulière.

BMO Ligne d'action Inc. est une société membre de BMO Groupe financier.

Marque de commerce déposée de la Banque de Montréal, utilisée sous licence. BMO Ligne d'action Inc. est une filiale en propriété exclusive de Bank of Montreal Holdings Inc., membre du Fonds canadien de protection des épargnants et de l'OCRCVM.

Un compte conseilDirect est un compte sur honoraires non discrétionnaire qui offre des recommandations de placement. conseilDirect n'offre pas de services de gestion de portefeuille par un gestionnaire de portefeuille. Le client prend ses propres décisions de placement et gère lui-même son portefeuille de placement. conseilDirect n'offre pas de comptes de gestion discrétionnaire.

Renseignements