Conseil québécois du Loisir

Conseil québécois du Loisir

14 févr. 2014 12h00 HE

RAPPEL/Journées de la persévérance scolaire : Les loisirs, une des solutions pour demeurer "accros" à l'école!

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 14 fév. 2014) -

Note aux rédacteurs : Une photo est associée à ce communiqué de presse.

À l'occasion des Journées de la persévérance scolaire, le Conseil québécois du loisir (CQL) rappelle la contribution importante des loisirs parascolaires dans la persévérance scolaire et le processus éducatif des jeunes Québécois et Québécoises, de la maternelle à l'université. Qu'il s'agisse de jeux, d'activités physiques, culturelles, de plein air, scientifiques, sportives, touristiques, libres, encadrées ou organisées, les loisirs offrent des occasions d'apprentissage, de dépassement, d'ouverture à l'autre, de développement de talents et permettent l'établissement d'amitiés durables en plus de précieux moments de bonheur et de liberté.

« Qu'il suffise de se souvenir de la participation à une pièce de théâtre ou à un groupe de musique, d'une sortie d'escalade ou d'un séjour en classe nature, d'une participation à une équipe sportive, une expo-science ou d'un week-end plein air pour saisir combien sont précieux ces moments éducatifs informels pour notre développement personnel, nos habiletés sociales, cognitives et motrices, la confiance en soi comme l'appartenance », d'indiquer le président du Conseil québécois du loisir, Michel Beauregard.

C'est d'ailleurs ce que confirme la littérature scientifique recensée dans la bibliographie commentée L'impact du loisir sur la persévérance scolaire, réalisée par Caroline Mailloux, David Leclerc et André Thibault dans le cadre de travaux menés par l'Observatoire québécois du loisir (OQL) du l'Université du Québec à Trois-Rivières. Cette bibliographie commentée démontre que l'effet du loisir sur la persévérance et la réussite scolaire est bien réel, généralement positif et exerce une influence bénéfique sur les facteurs de réussite scolaire des jeunes. La bibliographie, téléchargeable sur le site du CQL (www.loisirquebec.com), a d'ailleurs été construite autour des facteurs et conditions de réussite et de persévérance scolaires reconnues au Québec.

Bien que l'on reconnaît assez facilement les retombées positives de l'activité physique et autre loisir sportifs chez les enfants et les jeunes, il en est de même pour d'autres formes d'utilisation du temps libre. Plusieurs études confirment d'ailleurs l'apport des loisirs. Citons le Projet de recherche sur les camps d'été au Canada de l'Université de Waterloo qui conclut que la fréquentation d'un camp favorise une évolution dans 5 composantes clés du développement de la personne : l'intégration sociale et la citoyenneté, la conscience environnementale, l'intérêt pour l'activité physique, l'intelligence émotionnelle et la confiance en soi. Autre exemple, en matière de culture cette fois, les jeunes sont d'avis que la musique augmente leur bien-être, leur assure une meilleure connaissance de soi et leur apprend à mieux gérer leur temps selon Les bienfaits de l'enseignement et de la pratique de la musique de la Fédération des harmonies et orchestres symphoniques du Québec (FHOSQ). Une autre étude menée en Colombie-Britannique révèle que les élèves qui participent à une harmonie scolaire en 11e année ont un taux moyen de réussite plus élevé en anglais, en mathématiques et en biologie que leurs pairs.

Par ailleurs, au niveau collégial, des étudiants ont même révélé que, sans la pratique d'activités socioculturelles, ils auraient quitté leur programme d'études selon La pratique d'activités socioculturelles au collège : un soutien réel à la réussite, publiée par le Réseau intercollégial des activités socioculturelles du Québec (RIASQ). Ces activités sont également la source d'une plus grande motivation aux études qui conduirait l'étudiant à s'investir davantage dans ses études, à être plus attentif dans les cours et à avoir une énergie positive en classe.

Chapitre de l'Organisation mondiale du loisir, le CQL contribue par le loisir au développement social, culturel et économique du Québec. Il défend le droit au temps libre et aux loisirs pour tous et en favorise l'accessibilité en plus d'agir à titre de maître d'œuvre de projets nationaux.

Jouant un rôle de veille et de recherches, l'OQL diffuse ses travaux sous forme de Bulletins, Dépêches-loisir, rapports et dossiers. Il rend compte des événements de veille et d'analyse et donne accès à la Bibliothèque électronique en loisir.

Pour voir la photo associée à ce communiqué, veuillez visiter le lien suivant : http://media3.marketwire.com/docs/Couverture-biblio.jpg.

Renseignements

  • Source :
    Conseil québécois du loisir

    Information :
    Joëlle Boulet
    Conseillère en communication
    jboulet@loisirquebec.com
    514 252-3132 poste 3624