Ville de Montréal

Ville de Montréal
Ministère de la Culture et des Communications

Ministère de la Culture et des Communications

19 sept. 2005 07h00 HE

RAPPEL/La Ville de Montréal et le ministère de la Culture et des Communications consacrent 350 000 $ à l'inventaire archéologique de terrains vacants de l'arrondissement historique de Montréal

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 19 sept. 2005) - La Ville de Montréal et le ministère de la Culture et des Communications sont heureux d'annoncer le début de la phase III de l'inventaire archéologique de terrains vacants de l'arrondissement historique de Montréal. Un financement de 350 000 $ sera consacré à cet effet par la Ville et le Ministère dans le cadre de leur Entente sur le développement culturel de Montréal. Cette initiative, qui est financée à parts égales par le Ministère et la Ville, vise à assurer la protection et la mise en valeur du patrimoine archéologique et historique du Vieux-Montréal.

La phase III de cette démarche permettra de réaliser l'inventaire archéologique d'au moins 12 terrains vacants du Vieux-Montréal afin de statuer sur leur intérêt archéologique et didactique et de planifier les interventions subséquentes en collaboration avec le ou les propriétaire(s) des espaces. L'opération vise plus précisément à évaluer, au moyen de forages, tranchées et sondages, les zones à potentiel archéologique de chaque terrain. Au cours des phases précédentes, 35 terrains vacants ont fait l'objet d'une étude de potentiel archéologique et les caves de douze bâtiments compris dans les limites du Lieu de fondation de Montréal, un site historique et archéologique classé en vertu de la Loi sur les biens culturels, ont été évaluées. Précisons que les terrains vacants dont il est question sont en majorité de propriété privée.

"Dans un secteur aussi riche que l'arrondissement historique de Montréal, l'acquisition des connaissances demeure une priorité. Depuis 25 ans, ce sont plus de 250 M$ qui ont été investis conjointement par le Ministère et la Ville dans ce musée à ciel ouvert. Nous travaillons ensemble de façon à ce que les trésors enfouis révèlent leurs secrets. Les gestes que nous faisons aujourd'hui doivent respecter le caractère des lieux afin de permettre à l'arrondissement historique d'évoluer, de sorte que le passé et le présent s'y côtoient dans l'harmonie", a déclaré la ministre de la Culture et des Communications, madame Line Beauchamp.

"La réalisation de cet inventaire s'effectue en accord avec la Politique du patrimoine que nous avons adopté le 31 mai dernier et dont l'un des axes soutenait que Montréal se devait d'être un gestionnaire exemplaire. Pour mener à bien ce rôle, la Ville doit s'appuyer sur une connaissance solide de son histoire et de son patrimoine ce qui lui permettra de poser les actions qui s'imposent afin de ne rien perdre de l'héritage de nos ancêtres", a souligné madame Francine Senécal, vice-présidente du comité exécutif de la Ville de Montréal, responsable de la Culture et du Patrimoine.

C'est à la compagnie Arkéos inc. que la Ville de Montréal a confié le mandat de réaliser ces travaux.

Renseignements

  • Source :
    Cabinet du maire et du comité exécutif
    ou
    Renseignements :
    Cabinet du maire et du comité exécutif
    Bernard Larin, attaché de presse
    (514) 872-9998
    ou
    Ville de Montréal
    Natacha Beauchesne
    (514) 872-6013
    ou
    Ministère de la Culture et des Communications
    Colette Proulx
    (514) 873-2979