BMO Banque de Montreal

BMO Banque de Montreal
BMO Groupe financier
TSX : BMO
NYSE : BMO

BMO Groupe financier
BMO Banque privee Harris

BMO Banque privee Harris

19 juil. 2012 09h03 HE

RAPPEL-Selon un sondage de BMO, de plus en plus de PME canadiennes établissent un plan de relève

- Trente-sept pour cent des propriétaires de PME ont établi un plan de relève comparativement à 15 % en 2010.

- Plus du tiers de ceux qui n'ont pas actuellement de plan estiment qu'il est trop tôt pour commencer à y réfléchir.

- Le tiers des petits propriétaires veulent garder l'entreprise dans la famille; le quart d'entre eux la vendraient à une personne extérieure.

MONTRÉAL, QUEBEC--(Marketwire - 19 juillet 2012) - Plus du tiers des propriétaires canadiens de PME ont établi un plan de relève, selon un sondage rendu public aujourd'hui par BMO Groupe financier. Il s'agit d'une augmentation importante par rapport aux 15 % qui ont indiqué avoir un plan en 2010.

Toutefois, malgré la sensibilisation accrue à l'importance d'un plan de relève, la majorité des PME canadiennes (58 %) n'en ont pas encore. Le sondage a permis de constater que la principale raison pour laquelle les propriétaires canadiens de PME n'établissent pas de plan de relève, c'est qu'ils pensent qu'il est trop tôt pour commencer à y réfléchir (36 %).

« Tout comme l'établissement d'un plan d'affaires ou l'achat d'assurance, la mise en œuvre d'un plan de relève bien avant votre retraite prévue peut garantir un processus de transition en douceur le moment venu », a déclaré James Wong, vice-président, Planification de la relève, BMO Groupe financier et coauteur de l'ouvrage L'expérience de la transition - Ce que tout propriétaire d'une entreprise familiale au Canada devrait connaître sur la planification de la relève. « L'établissement d'un plan de relève peut aussi contribuer à réaliser la valeur potentielle maximum de l'entreprise tout en atténuant les risques liés à l'incertitude économique ou à une transformation soudaine de l'équipe de direction. »

Le sondage de BMO de 2012, réalisé par Léger Marketing, a aussi fait ressortir les éléments suivants :

  • Parmi les entreprises qui ont un plan de relève, la moitié sont des entreprises qui emploient plus de 10 personnes; les deux tiers des entreprises de moins de 10 employés n'ont pas de plan.
  • Seulement le tiers (36 %) des propriétaires canadiens de PME veulent garder l'entreprise dans la famille.
  • Plus du quart des propriétaires (26 %) choisiraient une personne de l'extérieur pour acheter leur entreprise.

« Il n'est jamais trop tôt pour commencer à réfléchir à l'établissement d'un plan de relève », a déclaré Cathy Pin, vice-présidente, Services bancaires aux entreprises, BMO Banque de Montréal. « Étant donné que de nombreux propriétaires canadiens d'entreprise prendront vraisemblablement leur retraite au cours de la prochaine décennie, la planification de la relève doit être une priorité pour chaque entreprise. Comme vous avez travaillé avec acharnement pour assurer la réussite de votre entreprise, il est normal de permettre à celle-ci de continuer de la manière dont vous l'envisagez. »

BMO offre aux propriétaires de PME les conseils suivants pour amorcer une planification de relève fructueuse.

Agissez à l'avance. De nombreux propriétaires d'entreprise pensent qu'il y aura une demande pour leur entreprise lorsqu'ils seront prêts à faire cette transition, mais ce n'est souvent pas le cas. La planification de la relève devrait commencer au moins 10 ans à l'avance afin de réaliser la pleine valeur potentielle de l'entreprise et assurer une transition en douceur.

Envisagez toutes les possibilités. Que le propriétaire de PME choisisse de vendre son entreprise, de la céder à un membre de la famille à un associé ou de dissoudre entièrement l'entreprise, il faut évaluer de nombreux enjeux complexes avant de prendre une décision finale.

Parlez à un conseiller financier. Chaque entreprise est unique et chaque plan de relève l'est aussi. En travaillant avec un conseiller financier, le propriétaire de PME peut élaborer des solutions sur mesure et une stratégie de relève idéale qui répond à ses besoins. Voici quelques questions à discuter avec un conseiller financier : qui devrait vous succéder dans vos fonctions? Quel serait le moment idéal pour amorcer la transition? Comment la transition doit-elle être structurée?

Renseignements sur le sondage :

Le sondage de 2012 a été réalisé par Léger Marketing du 21 mars au 12 avril 2012 auprès d'un échantillon de 500 propriétaires canadiens d'entreprise. Un échantillon aléatoire de même taille comporterait une marge d'erreur de ±4,38 %, 19 fois sur 20.

Le sondage de 2010 a été réalisé par Harris/Decima auprès de 650 propriétaires canadiens d'entreprise (400 petites, 250 plus grandes) et de 650 propriétaires américains d'entreprise (400 petites, 250 plus grandes) du 22 septembre au 10 octobre 2010. Les résultats ont été pondérés en fonction du nombre d'employés dans chaque région.

Renseignements