BMO Groupe financier
TSX : BMO
NYSE : BMO

BMO Groupe financier

09 nov. 2011 08h00 HE

RAPPEL : Selon un sondage de BMO, les enfants du baby-boom sous-estiment le rôle du liquidateur de succession

- Les membres de la famille dépassent de loin les amis à titre de liquidateur (85 % versus 7 %) : les conjoints sont le plus souvent nommés (40 %), et seulement 1 % des personnes nomme une société de fiducie comme liquidateur de succession.

- Seulement 35 % des enfants du baby-boom au Canada auraient recours à l'aide d'un professionnel s'ils étaient nommés liquidateurs.

- Près de la moitié des enfants du baby-boom au Canada qui sont nommés liquidateurs ont éprouvé des complications administratives.

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 9 nov. 2011) - BMO Groupe financier a annoncé aujourd'hui les résultats d'un sondage qui révèle que la majorité des Canadiens (85 %) nommerait un membre de la famille plutôt qu'un ami comme liquidateur de succession. Toutefois, étant donné que les responsabilités de ce poste comprennent près de 50 tâches qui exigent des connaissances sur la fiscalité et les lois sur les héritages et les biens familiaux, nombre d'entre eux ne sont peut-être pas conscients de leur complexité.

Le sondage a permis de constater que la majorité des Canadiens (65 %), s'ils sont nommés liquidateurs, n'embaucheraient pas un professionnel pour les aider ou ne sont pas sûrs qu'ils le feraient.

Le sondage a toutefois aussi révélé que les personnes qui ont connu l'expérience de liquidateur (41 %) ont vécu les situations suivantes :

  • problèmes ou complications administratifs (47 %);
  • problèmes ou complications émotifs (31 %);
  • problèmes ou complications juridiques (26 %).

« Le fait d'être nommé liquidateur de la succession d'un proche peut représenter une tâche intimidante comportant un nombre énorme de tâches, dont certaines peuvent être très complexes », a déclaré Sara Plant, chef de la direction, Société de fiducie BMO. « Non seulement cela peut-il être une période émotive, mais un liquidateur est souvent appelé à consacrer beaucoup de temps et à assumer beaucoup de responsabilités qu'il vaut souvent mieux laisser à un professionnel. »

Le sondage a aussi permis de constater que seulement 1 % des Canadiens de plus de 45 ans ont nommé une société de fiducie comme liquidateur de succession. Mme Plant a indiqué que les personnes qui envisagent de nommer un membre de leur famille ou un ami à titre de liquidateur devraient bien y réfléchir avant d'arrêter leur décision.

« Lorsque vient le temps de nommer votre liquidateur, il est important d'évaluer la quantité de travail que vous lui demanderez de faire, particulièrement s'il s'agit d'un membre de la famille ou d'un ami plutôt que d'un professionnel », a déclaré Mme Plant. « Les gens sous-estiment souvent l'engagement et les responsabilités nécessaires pour donner suite à un testament. »

Si vous nommez un liquidateur, tenez compte des conseils suivants :

  • Mesurez l'engagement : Assurez-vous que le liquidateur que vous nommez est en mesure de consacrer le temps nécessaire à l'exécution des tâches et peut en assumer la complexité.
  • Ne faites pas une surprise à votre liquidateur : Déterminez à l'avance si le liquidateur que vous avez choisi est disposé à faire ce travail le moment venu.
  • Le lieu, toujours le lieu : Si votre liquidateur habite à l'extérieur de votre province, assurez-vous qu'il n'y a aucun problème juridique ou administratif qui pourrait lui nuire dans la gestion de votre succession.
  • Gardez le dossier à jour : Assurez-vous de réévaluer votre testament de temps à autre et, au besoin, de changer de liquidateur.
  • Gardez l'esprit ouvert : Rappelez-vous qu'un service professionnel peut grandement aider le liquidateur, surtout si la succession est complexe.

Par ailleurs, le sondage a permis de constater que 42 % des répondants savent qu'ils ont été nommés pour une fonction de liquidateur à l'avenir.

Si vous avez été nommé liquidateur, tenez compte des conseils suivants :

  • Dressez une liste : La fonction de liquidateur suppose un grand nombre de tâches. Pour une liste de ces tâches, visitez le site suivant : http://www.bmo.com/pccgprefix/servicessuccessoraux/Task_List_Feature_Sheet_F_v1.pdf
  • Obtenez de l'aide : Si vous éprouvez de la difficulté ou si vous vous sentez dépassé, rappelez-vous qu'il existe des professionnels qui peuvent vous aider à naviguer dans la paperasse et les tâches à exécuter.

Le sondage en ligne a été réalisé par Léger Marketing auprès de 1002 Canadiens âgés de 45 ans ou plus, qui détiennent un actif à investir (y compris les immeubles) d'une valeur de 500 000 $ ou plus, du 6 au 15 juillet 2011.

Renseignements