BMO Groupe financier

TSX : BMO
NYSE : BMO


BMO Groupe financier

10 oct. 2012 14h07 HE

RAPPEL-Selon un sondage de BMO, plus de la moitié des PME n'ont jamais embauché de personnes handicapées

Parmi les 44 % de PME qui en ont embauché, 77 % affirment que ces employés ont atteint ou dépassé leurs attentes.

- Cinquante-six pour cent des PME au Canada n'ont jamais embauché de personnes handicapées.

- Une entreprise sur quatre (23 %) envisage d'accroître la taille de son effectif l'an prochain.

- Les propriétaires de PME disent que leur principal défi pour 2013 sera d'attirer et de conserver des employés talentueux, alors même que les personnes handicapées qui sont instruites, talentueuses et capables sont prêtes à s'engager.

- La raison la plus fréquente invoquée par les PME qui n'ont pas embauché de personnes handicapées, c'est leur ignorance de la manière de les recruter.

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 10 oct. 2012) - Bien que les propriétaires de PME s'attendent à avoir de la difficulté à attirer et à conserver des employés talentueux en 2013, il existe une cohorte entière de travailleurs très instruits, capables et facilement accessibles qui est largement ignorée - les personnes handicapées.

Dans un sondage réalisé par BMO en 2012 auprès des entreprises au sujet de l'embauche des personnes handicapées, les propriétaires ont indiqué que leur principal défi en 2013 consistera à trouver des personnes instruites, talentueuses et capables qui peuvent les aider à occuper les postes qui seront créés en raison de l'augmentation de leur activité. Les propriétaires d'entreprises qui ont été sondés dans tout le Canada ont déclaré que leur principal défi d'affaires consistera à attirer et à conserver des employés, préoccupation qui vient avant d'augmenter leurs revenus, de tenir le coup dans le contexte économique actuel, de gérer les frais d'exploitation et d'améliorer leur productivité.

En même temps, plus de la moitié des personnes sondées ont déclaré n'avoir jamais embauché une personne handicapée, en indiquant principalement qu'elles ne savent pas comment les recruter.

Ces constatations ont été faites à l'approche de la Semaine de la PME et pendant le Mois national de sensibilisation à l'emploi des handicapés. À sa troisième année, ce mois a été lancé afin de sensibiliser les employeurs aux avantages de l'embauche de personnes handicapées.

Selon le sondage de BMO, 77 % des propriétaires de PME qui ont embauché des personnes handicapées ont indiqué que ces dernières ont atteint (62 %) ou dépassé (15 %) leurs attentes. Pourtant, un nombre démesuré de Canadiens très capables, instruits et motivés reste sans emploi. En moyenne, les personnes handicapées qui sont en mesure de travailler sont deux fois plus susceptibles d'être au chômage que celles de l'ensemble de la population.

« Il existe de nombreuses raisons de combler cet écart persistant du taux de chômage », a déclaré Sonya Kunkel, directrice générale - Diversité et inclusion de BMO. « Il peut avoir des répercussions socioéconomiques néfastes sur ces travailleurs et leurs familles. Il entraîne des coûts inutiles pour les pouvoirs publics et les contribuables et il prive les entreprises canadiennes et notre économie de l'apport vital que les personnes handicapées veulent et peuvent faire. »

« La compétitivité, l'importance croissante des connaissances dans l'économie et l'évolution démographique ne font pas que changer les types d'emplois qui sont créés au pays, elles intensifient aussi la nécessité pour les entreprises de s'ouvrir à l'innovation », a déclaré Steve Murphy, premier vice-président, Services bancaires aux entreprises, BMO Banque de Montréal. « En fait, nombre des entreprises canadiennes les plus fructueuses et les plus dynamiques sont axées sur l'innovation et dépendent de la diversité des compétences et des connaissances de leurs employés pour élaborer de nouveaux produits et services et pour améliorer leur productivité. Les personnes handicapées sont une réserve de talent largement négligée et peuvent constituer une ressource extraordinaire pour les entreprises qui croient fermement en l'innovation et la croissance. »

Un communiqué audio est également disponible.

Le sondage téléphonique a été réalisé du 13 août au 5 septembre par Pollara Strategic Insights auprès d'un échantillon de 500 propriétaires d'entreprises canadiennes. Les résultats comportent une marge d'erreur de ±4,4 % 19 fois sur 20.

À propos de BMO Groupe financier

Fondé en 1817 sous le nom de Banque de Montréal, BMO Groupe financier est un fournisseur nord-américain de services financiers hautement diversifiés. Fort d'un actif totalisant 542 milliards de dollars au 31 juillet 2012, et d'un effectif de plus de 46 000 employés, BMO Groupe financier offre une vaste gamme de produits et de solutions dans les domaines des services bancaires de détail, de la gestion de patrimoine et des services de banque d'affaires.

Renseignements