BMO Groupe financier
TSX : BMO
NYSE : BMO

BMO Groupe financier
BMO Banque de Montréal

BMO Banque de Montréal

06 sept. 2012 08h00 HE

RAPPEL : Selon un sondage de BMO sur les assurances, les Canadiens sous-estiment les coûts des traitements médicaux en voyage

- La plupart des Canadiens sous-estiment grandement les coûts des traitements médicaux à l'étranger - le coût du traitement d'une crise cardiaque à l'étranger peut atteindre 70 000 $ US; le traitement d'une pneumonie peut coûter plus de 65 000 $.

- Seulement la moitié des personnes interrogées ont indiqué avec justesse que c'est le voyageur qui est financièrement responsable des coûts médicaux lorsqu'il est en voyage.

- Pour aider à protéger les Canadiens à longueur d'année, BMO Assurance a lancé la Protection médicale en voyage annuelle (voyages multiples).

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 6 sept. 2012) - Tandis que les vacances d'été tirent à leur fin, les Canadiens portent maintenant leur attention à leurs projets de voyage de l'Action de grâce, de Noël et de détente hivernale. Selon un sondage commandé par BMO Assurance, les Canadiens adorent voyager.

  • Plus des deux tiers des Canadiens sont allés dans une autre province ou aux États-Unis au cours de la dernière année.
  • Près de la moitié d'entre eux (43 %) ont visité un autre pays à l'extérieur de l'Amérique du Nord.

BMO Assurance rappelle aux Canadiens qu'une urgence médicale peut survenir n'importe où et n'importe quand, même en vacances.

« Les coûts liés à une urgence médicale en voyage peuvent être redoutables sans une assurance médicale en voyage adéquate », a déclaré Julie Barker-Merz, vice-présidente et chef de l'exploitation, BMO Assurance. « Dès la planification de vos vacances, faites vos recherches, évaluez vos options en matière d'assurance médicale en voyage et achetez une police qui convient à votre voyage. S'il survient un événement malheureux, la dernière chose dont vous devriez vous préoccuper, c'est d'avoir assez d'argent pour faire face à l'urgence. »

Le sondage de BMO Assurance a permis de constater que de nombreux Canadiens ne sont pas conscients des véritables coûts liés à des traitements médicaux d'urgence à l'étranger.

  • Plus de quatre Canadiens sur cinq (82 %) croient qu'il coûte 5 000 $ ou moins pour traiter le mal de décompression en Thaïlande, ce qui est bien inférieur au coût réel de 40 000 $.
  • Quatre-vingts pour cent des Canadiens croient que le coût de traitement de la pneumonie aux États-Unis est de 10 000 $ ou moins, alors qu'en réalité la facture peut atteindre 66 000 $.

Le sondage permet aussi de constater que de nombreux Canadiens ne savent pas qui est financièrement responsable lorsque des traitements médicaux sont nécessaires à l'étranger. Seulement la moitié des personnes sondées ont répondu avec justesse que les personnes qui voyagent à l'étranger sans assurance médicale sont elles-mêmes responsables de la plus grande partie des frais médicaux.

BMO Assurance lance la Protection médicale en voyage annuelle (voyages multiples)

Pour offrir aux Canadiens la tranquillité d'esprit lorsqu'ils séjournent dans une autre province ou à l'étranger, BMO Assurance a lancé une police de Protection médicale en voyage annuelle (voyages multiples) qui offre une couverture d'une année entière à partir du moment de l'inscription. La police comprend :

  • l'assurance médicale pendant les 10 premiers jours d'un voyage pour un nombre illimité de voyages au cours de l'année;
  • l'assistance voyage et juridique;
  • l'hospitalisation, les soins ambulanciers et les soins médicaux d'urgence;
  • les soins infirmiers privés;
  • l'évacuation ou le transport par voie aérienne d'urgence;
  • les soins dentaires d'urgence;
  • le transport au chevet d'un malade;
  • le retour de la dépouille;
  • les frais supplémentaires d'hébergement à l'hôtel et de repas.

« Cette nouvelle offre est idéale pour les personnes qui font de fréquents déplacements transfrontaliers ou qui prévoient des escapades d'une semaine dans le Sud », a déclaré Mme Barker-Merz. « Vous pouvez renouveler automatiquement la police tous les ans, ce qui vous donne l'assurance que, quels que soient votre destination et le moment de votre départ, vous serez protégé. »

Un client qui souhaite prolonger sa couverture peut y ajouter un complément par l'ajout de caractéristiques offertes en vertu de la Protection médicale pour voyage unique de BMO, visant notamment l'interruption ou le report de voyage, les bagages et effets personnels, le retard de vol et l'annulation de voyage.

Pour de plus amples renseignements au sujet de la Protection médicale en voyage annuelle (voyages multiples) :

Le sondage en ligne a été réalisé du 14 au 18 juin 2012 par Pollara auprès d'un échantillon aléatoire de 1 000 Canadiens âgés de 18 ans et plus.

Renseignements