BMO Groupe financier
TSX : BMO
NYSE : BMO

BMO Groupe financier
L'Institut Info-Patrimoine BMO

03 mai 2014 08h00 HE

RAPPEL-Selon une étude de BMO, la planification financière est essentielle aux 3,8 millions de Canadiens handicapés

- Les causes d'invalidité les plus fréquentes liées au vieillissement de la population canadienne seront la perte auditive, les problèmes de mobilité et la perte de mémoire.

- Le testament se classe au premier rang (35 %) des moyens utilisés pour améliorer la situation financière des personnes handicapées, suivi par la procuration (32 %).

- Soixante-trois pour cent des Canadiens handicapés veulent une amélioration de l'accès aux locaux des entreprises et plus de politiques et de pratiques de soutien en milieu de travail.

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 3 mai 2014) - Selon une étude publiée aujourd'hui par l'Institut Info-Patrimoine BMO, un plan financier peut contribuer considérablement à réduire la pression financière sur les 3,8 millions de Canadiens qui ont un handicap, ainsi que sur les personnes qui en prennent soin. L'étude indique aussi qu'en raison du vieillissement de la population, la proportion des Canadiens qui deviendront handicapés va augmenter. Actuellement, 42,5 % des Canadiens âgés de plus de 75 ans disent qu'ils sont atteints d'une certaine forme d'invalidité, les plus courantes étant la perte auditive, les problèmes de mobilité et la perte de mémoire*.

« Dans notre société marquée par le vieillissement de la population et par l'augmentation du nombre des personnes atteintes d'un handicap, les personnes handicapées et leurs familles peuvent rencontrer d'importantes difficultés, a déclaré Jean Richard, vice-président, Gestion de patrimoine, BMO Nesbitt Burns. Il est donc important que les Canadiens comprennent quelles répercussions un handicap peut avoir sur leur situation personnelle et financière. Tout plan financier devrait tenir compte de l'éventualité d'un handicap, de manière à protéger la personne et sa famille contre les imprévus. »

M. Richard a fait remarquer que peu de Canadiens ont tenu compte des répercussions financières qu'ils pourraient subir s'ils étaient atteints d'un handicap ou s'ils devaient s'occuper d'un membre de leur famille devenu invalide. La baisse du revenu, lorsqu'elle s'ajoute à une hausse des dépenses due à un handicap, peut faire échouer un plan financier. Par exemple, une personne ayant un plan prévu pour durer au moins jusqu'à 90 ans pourrait avoir épuisé toutes ses économies dès 77 ans.

L'étude insiste sur le fait que les personnes handicapées, tout comme celles qui s'occupent d'elles, doivent se préoccuper de leur bien-être financier. Un plan financier bien conçu et qui intègre adéquatement divers outils peut produire les meilleurs avantages financiers. L'étude contient les résultats d'un sondage commandé par l'Institut Info-Patrimoine BMO, qui indiquent quels sont les principaux instruments utilisés pour améliorer la situation financière des personnes handicapées :

  • Testament (35 %)
  • Procuration (32 %)
  • Compte d'épargne libre d'impôt (CELI) (32 %)
  • Compte de placements (27 %)
  • Régime enregistré d'épargne-invalidité (REEI) (5 %)

L'étude recommande aussi aux personnes atteintes d'un handicap d'examiner la possibilité d'ouvrir un REEI. Pour avoir le droit d'ouvrir un REEI, la personne doit d'abord être admissible au crédit d'impôt pour personnes handicapées, un crédit d'impôt non remboursable qui procure un allégement fiscal aux personnes atteintes d'une déficience grave et prolongée de leurs fonctions physiques ou mentales. Comme tout le monde peut cotiser à un REEI, tous ceux qui veulent apporter leur aide peuvent le faire. L'argent investi dans un REEI peut servir à alléger le fardeau financier des personnes handicapées et contribuer à faire fructifier leur épargne plus rapidement. Le REEI est exclu du calcul de la plupart des prestations provinciales d'invalidité et de complément du revenu et les personnes handicapées peuvent déterminer elles-mêmes comment utiliser les sommes qu'elles retirent.

BMO Investissements Inc. s'est récemment associé à Planned Lifetime Advocacy Network (PLAN), un organisme sans but lucratif qui s'efforce de favoriser la sécurité et le bien-être des personnes handicapées. Ce partenariat visera principalement à informer les personnes et leurs familles sur le REEI. Il permettra aussi d'aider les personnes handicapées à établir un REEI afin d'améliorer leur avenir financier.

Invalidité en milieu de travail

L'étude de l'Institut Info-Patrimoine BMO indique également que les Canadiens considèrent que les employeurs ont l'importante responsabilité d'adapter leurs entreprises aux travailleurs handicapés. Selon les répondants au sondage, voici les principales améliorations que les employeurs devraient effectuer pour aider les travailleurs handicapés :

  • Une meilleure accessibilité aux locaux de l'entreprise (63 %).
  • Plus de politiques et de pratiques de soutien sur les lieux de travail, notamment des congés pour raisons de convenance et des modalités de travail flexibles (63 %).
  • Un meilleur aménagement des lieux de travail (58 %).
  • Des appareils interactifs faciles à utiliser, comme des caisses en libre-service et des systèmes de paiement direct (56 %).
  • De la formation professionnelle (55 %).
  • Le soutien de la haute direction à l'embauche de personnes handicapées (53 %).

« Plus une personne est handicapée depuis longtemps, plus les répercussions sur sa capacité de travailler et d'obtenir un revenu sont importantes, a ajouté M. Richard. Même si les milieux de travail ont déjà commencé à s'améliorer, il est essentiel que les employeurs continuent à soutenir leurs employés qui ont besoin de temps, de ressources et de modalités de travail flexibles pour les aider, eux ou les personnes qui les assistent dans leur vie quotidienne, à obtenir les soins et le soutien qui leur sont nécessaires. »

Pour consulter la version complète de l'étude : bmo.com/institut-info-patrimoine.

Pour vous renseigner sur les services de gestion de patrimoine offerts par BMO : www.linkedin.com/company/bmo-wealth-management-services-canada?trk=top_nav_home.

*Statistique Canada, Enquête canadienne sur l'incapacité 2012.

À propos de l'Institut Info-Patrimoine BMO

L'Institut Info-Patrimoine BMO offre de l'information et propose des stratégies relatives à la planification du patrimoine et aux décisions financières. Les spécialistes de l'Institut connaissent en profondeur tous les aspects de la planification du patrimoine, y compris la retraite, les successions, la fiscalité et les assurances.

À propos de BMO Groupe financier

Fondé en 1817 sous le nom de Banque de Montréal, BMO Groupe financier est un fournisseur de services financiers hautement diversifiés ayant son siège en Amérique du Nord. BMO offre à plus de 12 millions de clients une vaste gamme de produits et de services dans les domaines des services bancaires de détail, de la gestion de patrimoine et des services de banque d'affaires. Au 31 janvier 2014, l'actif total de BMO Groupe financier s'élevait à 593 milliards de dollars et son effectif comptait plus de 45 500 employés.

Renseignements