Rx&D

Rx&D

17 sept. 2014 14h33 HE

Rapport annuel du CEPMB : une indication claire que le Canada doit agir sur la compétitivité globale

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 17 sept. 2014) - Suite au dépôt du Rapport 2013 du Conseil d'examen du prix des médicaments brevetés (CEPMB) à la Chambre des communes hier, Rx&D - Les compagnies de recherche pharmaceutique du Canada, reconnaît que l'environnement des sciences de la vie au Canada est confronté à de sérieux problèmes en ce qui a trait à la concurrence sur la scène mondiale.

« Le niveau d'investissement en R et D est effectivement en baisse et l'une des raisons de cette diminution est liée au fait que le Canada n'est pas compétitif au niveau mondial quant à son régime de propriété intellectuelle et son système réglementaire », a déclaré Russell Williams, président de Rx&D. « Nous voulons renverser cette tendance, mais cela ne se produira pas en l'absence de politiques publiques fortes. »

Attirer l'investissement dépend de la capacité du pays de créer et de maintenir un environnement pour la recherche, qui stimule l'économie du savoir. Suivre et évaluer les investissements de façon précise est un aspect important de la création et du maintien d'un tel environnement.

Pour la quatrième année d'affilée, Rx&D - Les compagnies de recherche pharmaceutique du Canada, a exprimé sa préoccupation selon laquelle le gouvernement du Canada n'évalue pas correctement les investissements effectués en recherche et développement pharmaceutique (R et D) au Canada.

Contrairement au rapport annuel du CEPMB, le Résumé des dépenses en R et D et autres investissements de la part des membres de Rx&D en 2013 fait état d'une disparité alarmante entre les rapports du gouvernement et les plus de 1 milliard de dollars investis chaque année par l'industrie. Les investissements en R et D de l'industrie en 2013 sont sous-évalués de 50 % par le gouvernement du Canada. Le CEPMB est tenu par la loi de faire rapport au Parlement des investissements en R et D effectués par les compagnies membres de Rx&D en basant ses calculs sur une définition développée il y a 27 ans.

En 2010, Industrie Canada, les Instituts de recherche en santé du Canada et le CEPMB ont travaillé avec Rx&D afin d'établir un ensemble de critères mutuellement acceptables pour calculer avec précision les investissements pharmaceutiques effectués en R et D au Canada. Rx&D a réitéré sa demande au gouvernement du Canada de mettre à jour sa définition en matière de rapport.

« L'avenir du secteur des sciences de la vie au Canada dépend de notre capacité à créer et à maintenir un environnement qui encourage l'investissement avec les politiques publiques appropriées qui nous permettent d'affronter la concurrence mondiale et de stimuler notre économie du savoir », a ajouté M. Williams.

À propos de Rx&D

Rx&D est l'association des compagnies de pointe en recherche pharmaceutique engagées à améliorer la santé des Canadiens et des Canadiennes grâce à la découverte et au développement de nouveaux médicaments et vaccins. Notre communauté représente les hommes et femmes œuvrant pour plus de 50 compagnies membres et investit plus d'un milliard de dollars en recherche et développement chaque année pour alimenter l'économie du savoir au Canada, contribuant plus de 3 milliards de dollars à l'économie canadienne. Guidés par les pratiques de notre Code d'éthique, nos membres sont engagés à travailler en partenariat avec les gouvernements, les payeurs des régimes privés, les professionnels de la santé et autres intervenants selon des règles d'éthique strictes.

Renseignements