Newmark Knight Frank Devencore

Newmark Knight Frank Devencore

21 avr. 2011 07h15 HE

Rapport de Newmark Knight Frank Devencore sur le marché immobilier d'entreprises de Montréal

Les taux d'inoccupation des immeubles à bureaux diminuent à mesure que les entreprises reprennent confiance

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 21 avril 2011) - Dans son étude du marché immobilier publiée aujourd'hui, Newmark Knight Frank Devencore a annoncé que les taux d'inoccupation des immeubles à bureaux du centre-ville de Montréal avaient commencé à diminuer au cours de la deuxième moitié de 2010 et des premiers mois de 2011, à mesure que les entreprises reprenaient confiance. Au plus fort de la récession, en 2009, les taux d'inoccupation combinés des immeubles de catégories « A » et « B » avaient grimpé à 8,0 %, mais ils ont depuis diminué à moins de 7,7 %. L'absorption de l'espace dans le cœur du centre-ville a été plus marquée dans les immeubles de catégorie « A » où les taux d'inoccupation ont baissé de 8,0 % à 6,8 %.

« Compte tenu de l'augmentation constante de la demande d'espaces de bureaux, le marché du centre-ville de Montréal pourrait bientôt devenir avantageux pour les propriétaires, a déclaré Jean Laurin, président et chef de la direction de Newmark Knight Frank Devencore. Au début de 2010, les taux d'inoccupation plus élevés ont poussé certains propriétaires à proposer des modalités locatives incitatives, mais à présent que l'espace est absorbé de nouveau, ils sont moins enclins à faire des efforts de marketing pour trouver des locataires. Et puisque aucun nouveau projet de construction ne sera entrepris bientôt, l'inventaire du centre-ville atteindra vraisemblablement le niveau d'avant la récession au cours des prochains mois. »

L'étude du marché mentionne également que les occasions pour les locataires peuvent varier de façon considérable d'un couloir d'affaires à un autre au centre-ville.

« Au cours de la prochaine année, les locataires auront plus de difficulté à trouver des occasions de location selon l'endroit où ils chercheront, a ajouté M. Laurin. Même dans les secteurs où il y a encore beaucoup d'espaces vacants – le long du boulevard René-Lévesque, par exemple –, une grande partie des espaces disponibles se trouve dans un nombre restreint d'immeubles seulement. Durant la deuxième moitié de 2010, certains quartiers ont vécu des variations spectaculaires des taux d'inoccupation; ainsi, la composition du marché est bien différente de ce qu'elle était il y a un an. »

Au cours du deuxième semestre de 2010 et du premier trimestre de 2011, l'économie canadienne a continué à prendre de la vigueur, ce qui s'est reflété dans les statistiques sur les taux d'inoccupation. Le taux d'inoccupation global des immeubles de catégories « A » et « B » des principales villes canadiennes a baissé, passant de 7,1 % à 6,8 % au cours des six derniers mois de 2010, alors que l'inventaire total d'espaces de bureaux des immeubles de catégories « A » et « B » augmentait.

« Si la reprise économique se poursuit au rythme actuel, Newmark Knight Frank Devencore s'attend à ce que les taux d'inoccupation des immeubles à bureaux continuent de baisser dans la plus grande partie du pays au cours des prochains mois, et les loyers dans certaines villes commenceront probablement à monter », a conclu M. Laurin.

À propos de Newmark Knight Frank Devencore

Devencore est le représentant au Canada de Newmark Knight Frank, l'une des plus importantes entreprises indépendantes de services immobiliers dans le monde. Newmark Knight Frank Devencore est la plus importante firme canadienne de conseil et de courtage immobilier, représentant exclusivement les utilisateurs d'espaces des secteurs des entreprises, de l'industrie et du commerce de détail. À partir de bureaux d'un bout à l'autre du pays, Newmark Knight Frank Devencore offre à sa clientèle mondiale une gamme complète de services conçus individuellement pour faire en sorte que les décisions des cadres dirigeants relatives à leur inventaire d'immeubles s'appuient sur des stratégies efficaces et une exécution professionnelle.

Avec son partenaire londonien Knight Frank, Newmark Knight Frank, dont le siège social se trouve à New York, exerce ses activités à partir de plus de 220 bureaux situés dans des marchés établis et émergents sur six continents. Fort d'un effectif combiné de plus de 7 300 personnes et de revenus annuels ayant dépassé 861 millions de dollars l'année dernière, cet acteur important dans le secteur immobilier répond aux besoins locaux et mondiaux des propriétaires, des locataires, des investisseurs et des promoteurs partout dans le monde.

Le rapport est disponible à l'adresse suivante : http://french.devencorenkf.com/accueil/m233;dia/communiqu233;s-de-presse.aspx?d=273

Renseignements