BMO Groupe financier
TSX : BMO
NYSE : BMO

BMO Groupe financier
BMO Banque de Montreal

BMO Banque de Montreal

06 juin 2012 08h29 HE

Rapport sur l'endettement des ménages de BMO : la moitié des Canadiens s'attendent à être libérés de leur dette d'ici 2017

- Bien que les Canadiens aient augmenté leur niveau d'endettement dans les cinq dernières années, la plupart envisagent de liquider leur dette sur une même durée.

- Le rapport indique que la dette moyenne des ménages au Canada s'élève à 112 329 $.

- Les "bonnes dettes" comme les prêts hypothécaires sont vraisemblablement plus populaires que les formes d'emprunt moins favorables.

- Le sondage fait état de différences entre les hommes et les femmes.

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 6 juin 2012) - BMO Banque de Montréal a rendu public aujourd'hui son premier rapport annuel sur la dette des ménages au Canada, qui indique que la plupart des Canadiens endettés (54 %) s'attendent à se libérer de leur dette d'ici cinq ans. Ce rapport annuel vise à mesurer le niveau d'endettement des ménages canadiens et la manière dont ils gèrent leur dette.

Voici certaines conclusions du sondage réalisé par Léger Marketing :

  • La dette moyenne des ménages au Canada, y compris par prêt hypothécaire, par carte de crédit, par marge de crédit et par emprunt, s'élève à 112 329 $.
  • Le quart (26 %) des ménages endettés disent que leur dette dépasse 100 000 $.
  • Tandis que 25 % des Canadiens n'ont aucune dette, 41 % disent avoir augmenté leur niveau d'endettement au cours des cinq dernières années en raison d'une hausse de leurs dépenses.
  • Le remboursement mensuel moyen des dettes s'élève à 1 138,49 $.

« Bien que l'endettement fasse partie de la vie de la majorité des Canadiens, il n'a pas à être permanent », a déclaré Su McVey, vice-présidente, BMO Banque de Montréal. « Tandis que les taux d'intérêt ont vraisemblablement rendu les dettes gérables pour de nombreux ménages, cette situation pourrait être sur le point de changer au cours de la prochaine année. Il est essentiel d'établir un plan de remboursement de la dette qui permet de réduire son endettement tout en tenant compte de ses autres priorités et de ses objectifs financiers, notamment l'épargne. »

Alors que l'endettement des ménages a atteint des niveaux sans précédent, la Banque du Canada et le gouvernement fédéral nous en ont rappelé de nombreuses fois les dangers. Toutefois, les statistiques les plus récentes indiquent que les ménages canadiens semblent avoir compris le message.

« Après la longue montée de la dernière décennie, il est encourageant de constater que de nombreux Canadiens ont l'intention de contenir leur dette, car les taux d'intérêt ne resteront pas éternellement bas », a déclaré Sal Guatieri, économiste principal, BMO Marchés des capitaux. « En avril, la croissance annuelle du crédit a ralenti à 5 %, comparativement à une moyenne de 9 % au cours des dix dernières années. »

Selon les données de Statistique Canada, les prêts hypothécaires à l'habitation, généralement considérés comme de « bonnes dettes », car ils sont liés à des biens immobiliers, représentent 63 % du passif des ménages, tandis que le crédit à la consommation en constitue environ 28 %.

Le rapport montre aussi que bien que la plupart des Canadiens (70 %) disent avoir les moyens de réduire leur dette en remboursant plus que les versements minimums, le tiers d'entre eux (30 %) semble faire du sur-place en ne faisant que les remboursements minimums.

Mme McVey a ajouté que BMO offre quelques outils et produits que les Canadiens peuvent utiliser pour assurer le suivi des finances de leur ménage et épargner. Par exemple, BudgetSensé BMO permet aux Canadiens de consulter leurs limites de dépenses et leurs objectifs d'épargne en temps réel. « Lorsque vous savez clairement où va votre argent, il est plus facile de redresser le cap lorsque vous avez poussé le bouchon un peu loin et d'établir un plan d'épargne. »

Mme McVey a fait observer que des comptes d'épargne à intérêt élevé, comme le Compte d'épargne bonifiée BMO, constituent une excellente option pour les Canadiens qui veulent commencer à épargner pour des objectifs à long terme ou simplement pour se constituer un petit coussin pour les jours difficiles.

Le portrait de la dette canadienne par province

Dette moyenne par ménage au Canada BC AB MB/SK ON QC ATL
112 329 $ 157 784 $ 144 178 $ 116 019 $ 109 279 $ 85 903 $ 92 231 $
Prévisions TOTAL BC AB MB/SK ON QC ATL
Libéré de la dette d'ici 2013 17 % 28 % 19 % 13 % 14 % 17 % 13 %
Libéré de la dette d'ici 2017 37 % 32 % 33 % 30 % 37 % 43 % 31 %

Sur le plan démographique, le rapport révèle ce qui suit :

  • Les hommes sont particulièrement susceptibles de s'endetter beaucoup, car 30 % d'entre eux indiquent qu'ils doivent plus de 100 000 $ comparativement à 22 % des femmes.
  • Les personnes de 35 à 44 ans tendent aussi à être les plus endettées, car 43 % disent avoir une dette supérieure à 100 000 $.
  • Les hommes sont particulièrement optimistes quant à leur capacité de rembourser leur dette, car 20 % d'entre eux disent qu'ils y arriveront dans un délai d'un an comparativement à 14 % des femmes.

Le rapport sur l'endettement des ménages de BMO a été préparé par Léger Marketing et réalisé au moyen d'un sondage en ligne du 2 au 5 avril 2012 dans le cadre du panel en ligne de Léger Marketing, LégerWeb, auprès d'un échantillon de 1507 Canadiens. Un échantillon aléatoire de la même taille donnerait une marge d'erreur de ± 2,5 %, 19 fois sur 20.

À propos de BMO Groupe financier

Fondé en 1817 sous le nom de Banque de Montréal, BMO Groupe financier est une société nord-américaine de services financiers hautement diversifiés. Fort d'un actif de 525 milliards de dollars au 30 avril 2012 et d'un effectif de plus de 46 000 employés, BMO Groupe financier offre une vaste gamme de produits et de solutions dans les domaines des services bancaires de détail, de la gestion de patrimoine et des services d'investissement.

Renseignements