Comité régional des associations en déficience intellectuelle (CRADI)

Comité régional des associations en déficience intellectuelle (CRADI)

18 déc. 2014 15h10 HE

Rapport sur les activités socioprofessionnelles et communautaires : les associations montréalaises en déficience intellectuelle déçues et inquiètes

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 18 déc. 2014) - Le Comité régional des associations en déficience intellectuelle (CRADI) exprime sa déception à l'égard du Rapport sur les activités socioprofessionnelles et communautaires : état de la situation et actions convenues pour l'amélioration des services rendus publics par la ministre Lucie Charlebois le 9 décembre 2014.

Attendu depuis longtemps, le rapport n'offre que peu de mesures susceptibles de soutenir concrètement le développement de stages, l'intégration en atelier et en emploi, pour les personnes handicapées désireuses d'intégrer le marché du travail ou de faire œuvre utile dans la société. Il n'offre aucune réponse pour répondre aux besoins urgents de dizaines de familles.

Plus encore, les annonces qui concernent la révision des programmes et les mesures d'optimisation laissent croire à de dangereux reculs plutôt qu'à l'atteinte des objectifs d'intégration annoncés dans le rapport. Ainsi en est-il du gel du programme Contrat d'intégration au travail (CIT) ou de la tentative, en septembre dernier, de mettre fin aux allocations de fréquentation destinées à soutenir les personnes déficientes intellectuelles dans leurs milieux de travail.

À Montréal, dans le contexte des coupures et de la restructuration du système de santé et de services sociaux, les personnes atteintes de déficience intellectuelle ou d'autisme ainsi que leurs familles craignent la disparition pure et simple de ce qui reste des services offerts par les trois centres de réadaptation de Montréal.

Le CRADI enjoint donc la ministre de mettre de l'avant une véritable politique d'intégration socioprofessionnelle, dotée de mesures concrètes, avec des cibles, des échéances et des engagements financiers.

Le CRADI, fondé en 1989, regroupe 32 organismes communautaires de la région de Montréal qui oeuvrent en déficience intellectuelle et en troubles du spectre de l'autisme.

Renseignements

  • Marie-Noëlle Ducharme
    514-255-8111