BMO Groupe financier
TSX : BMO
NYSE : BMO

BMO Groupe financier

28 sept. 2015 08h00 HE

Rapport sur les FNB BMO : La liquidité, la diversification et la transparence continueront d'être au coeur de la croissance du secteur

- L'actif global sous gestion dans le secteur canadien des FNB s'élevait à 84 milliards de dollars, en hausse de plus de 10 % par rapport à la fin de l'année 2014

- Jusqu'à présent en 2015, le FINB BMO MSCI EAFE arrive au premier rang des FNB canadiens en ce qui concerne les nouveaux capitaux investis nets

- L'efficacité de négociation et les préoccupations liées à la concentration dans les FNB sont deux grands enjeux qui touchent le secteur

MONTRÉAL, QUEBEC--(Marketwired - 28 sept. 2015) - Aujourd'hui, BMO Gestion mondiale d'actifs (BMO GMA) a publié son rapport Perspectives des FNB canadiens pour 2015. Le rapport se penche sur les tendances et sujets principaux qui caractérisent le marché des fonds négociables en bourse (FNB) et sur les attentes concernant l'avenir du secteur.

À ce jour, la valeur de l'actif sous gestion dans le secteur canadien des FNB s'élève à 84 milliards de dollars, en hausse de plus de 10 % par rapport à la fin de l'année 2014. Jusqu'à présent en 2015, la valeur des nouveaux capitaux investis est de 4,5 milliards de dollars pour les FNB d'actions et de 4,7 milliards de dollars pour les FNB de titres à revenu fixe.

Le rapport révèle que, jusqu'à présent en 2015, le FNB canadien ayant reçu le plus de nouveaux capitaux nets est le FINB BMO MSCI EAFE (ZEA). La popularité de ce type de FNB démontre que les FNB sont des véhicules très efficaces pour la prise de décisions de répartition des actifs. Par exemple, du fait de la détente monétaire en Europe, les investisseurs utilisent les FNB pour élargir leur exposition aux marchés internationaux. Jusqu'à présent cette année, le FINB BMO obligations fédérales à moyen terme (ZFM) est le second FNB à recevoir le plus de nouveaux capitaux nets, ce qui témoigne de la commodité de recourir aux FNB pour investir dans les titres à revenu fixe.

« Au Canada, le secteur des FNB a connu une solide progression en 2015. Le nombre de personnes qui y ont recours ne cesse d'augmenter, car les investisseurs sont plus à l'aise avec ce type de placement, explique Rajiv Silgardo, cochef de la direction, BMO Gestion mondiale d'actifs. Les FNB maintiennent leur popularité et continuent, malgré les fluctuations du marché, de démontrer leur utilité en raison des avantages qu'ils présentent sur le plan de la liquidité et de la diversification. »

Les FNB de BMO GMA, qui ont récemment célébré leur sixième anniversaire, comptent actuellement un actif sous gestion de 22,9 milliards de dollars*.

Deux facteurs importants qui influent sur le secteur

Efficacité de négociation Les FNB sont un véhicule d'accès à une catégorie d'actifs. Le rapport signale qu'en raison de la liquidité naturelle qui unit acheteurs et vendeurs à la bourse, un FNB peut être plus efficacement négocié que la catégorie d'actifs sous-jacente. Par ailleurs, les FNB présentent aussi une liquidité intrajournalière, les cours acheteur et vendeur étant inscrits dans les frais de négociation par souci de transparence complète.

Préoccupations liées à la concentration Selon le rapport, certains se demandent si les FNB font augmenter le cours des titres au sein de leur indice de référence. Pourtant, un FNB bien conçu témoigne d'une diversification entre des titres liquides et permet à tous les types d'investisseurs de participer à la catégorie d'actif.

M. Silgardo a ajouté « L'un des points à retenir des tendances du secteur est l'importance de travailler avec un fournisseur établi de FNB qui se concentre sur la construction de portefeuilles et qui peut gérer divers actifs sous-jacents complexes en tenant compte aussi des nouveaux capitaux et du rééquilibrage de l'indice ».

Les tendances futures

Selon le rapport, les fournisseurs sont en mesure de proposer des portefeuilles plus précis en offrant des positions plus ciblées. Comme les FNB comprennent un échantillon d'une catégorie d'actif, la diversification est maintenue, et il est possible d'élaborer des portefeuilles efficaces qui ciblent des tranches de marché plus restreintes.

Le rapport indique que la popularité des FNB continuera de croître dans différentes régions en raison de leur faible coût et de l'absence de frais complexes dans des marchés qui font l'objet d'une réforme structurelle, comme le Royaume-Uni et l'Australie, ainsi que dans les marchés nord-américains où de grands investisseurs institutionnels y auront de plus en plus recours.

Le rapport conclut qu'alors que le marché mondial des FNB parvient à maturité et se rapproche du marché américain pour ce qui est de sa taille et de sa complexité, s'installe un cycle économique positif dans lequel des groupes de plus en plus divers d'investisseurs et d'utilisateurs accroissent la liquidité et l'efficacité de négociation des FNB.

Pour consulter le rapport complet ou pour obtenir plus de renseignements sur les FNB, allez au : www.bmo.com/fnb.

À propos des fonds négociables en bourse (FNB) BMO

BMO Groupe financier, qui a lancé ses activités de FNB en mai 2009, est maintenant l'un des plus importants fournisseurs de FNB au Canada. Les FNB BMO offrent aux investisseurs canadiens un choix plus varié et un accès simplifié à un portefeuille novateur de produits de placement.

À propos de BMO Groupe financier

Fondé en 1817, BMO Groupe financier est un fournisseur de services financiers hautement diversifiés ayant son siège en Amérique du Nord. BMO offre à plus de 12 millions de clients une vaste gamme de produits et de services dans les domaines des services bancaires de détail, de la gestion de patrimoine et des services de banque d'affaires. Au 31 juillet 2015, l'actif total de BMO Groupe financier s'élevait à environ 672 milliards de dollars et son effectif comptait plus de 47 000 employés.

* En date du 31 juillet 2015

Les FNB BMO sont administrés et gérés par BMO Gestion d'actifs inc., une société de gestion de fonds d'investissement et de gestion de portefeuille qui est une entité juridique distincte de la Banque de Montréal.

Les fonds négociables en bourse peuvent comporter des frais de courtage, des frais de gestion et d'autres frais. Veuillez lire le prospectus avant d'investir. Les fonds négociables en bourse ne sont pas garantis, leur valeur fluctue fréquemment et leur rendement passé n'est pas indicatif de leur rendement futur.

BMO Gestion mondiale d'actifs comprend BMO Gestion d'actifs inc., BMO Investissements Inc., BMO Asset Management Corp. et des sociétés de gestion de placements spécialisées de BMO.

MD « BMO (le médaillon contenant le M souligné) » est une marque de commerce déposée de la Banque de Montréal, utilisée sous licence.

Déclarations prospectives

Certains énoncés contenus dans le présent communiqué peuvent constituer des déclarations prospectives, notamment ceux où l'on trouve les expressions « s'attendre à », « prévoir » et des mots et locutions semblables dans la mesure où ils ont trait au Fonds, au gestionnaire de portefeuille ou au conseiller. Les déclarations prospectives ne sont pas des données historiques; elles correspondent plutôt aux prévisions ou aux attentes actuelles du Fonds, du gestionnaire de portefeuille ou du conseiller en ce qui a trait à des résultats ou à des événements futurs. Ces déclarations prospectives sont assujetties à un certain nombre de risques et d'incertitudes qui pourraient faire en sorte que les résultats ou les événements réels différeraient sensiblement des prévisions ou des attentes actuelles. Même si le Fonds, le gestionnaire de portefeuille ou le conseiller estiment que les hypothèses inhérentes aux déclarations prospectives sont raisonnables, ces dernières ne garantissent en rien les résultats futurs. Nous mettons donc en garde le lecteur de ne pas se fier indûment à ces déclarations en raison du caractère incertain qui leur est inhérent. Le Fonds, le gestionnaire de portefeuille et le conseiller ne s'engagent d'aucune façon à mettre à jour ou à réviser publiquement leurs déclarations ou données prospectives, que ce soit par suite de nouvelles données, d'événements futurs ou d'autres facteurs qui auraient une incidence sur ces données, sauf dans la mesure requise par la loi.

Renseignements