RAYMOR INDUSTRIES INC.
TSX CROISSANCE : RAR

RAYMOR INDUSTRIES INC.

14 sept. 2005 08h30 HE

Raymor obtient une commande de EADS Composites Atlantic pour ses nanotubes de carbone monoparois 'C-SWNT'

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 14 sept. 2005) - Raymor Industries Inc. (TSX CROISSANCE:RAR) est fière d'annoncer que sa filiale industrielle à part entière, AP&C Advanced Powders & Coatings Inc. (AP&C) a obtenu une commande pour la livraison de nanotubes de carbone monoparois (C-SWNT) de EADS Composites Atlantic, une compagnie du groupe EADS, manufacturier des avions Airbus, des fusées Ariane et des hélicoptères Eurocopter.

EADS Composites Atlantic a la réputation d'être un chef de file dans la conception, les essais, la certification, et la production des composites avancés pour l'aéronautique, l'aérospatial, la défense et l'industrie commerciale. L'entreprise est située en Nouvelle-Ecosse et emploie plus de 200 employés.

Le groupe EADS comprend, entre autres, des sociétés comme le constructeur d'avions Airbus, le premier hélicoptériste au monde Eurocopter et MBDA, numéro deux mondial dans le domaine des missiles. EADS est le partenaire majeur dans le consortium Eurofighter, est le maître d'oeuvre principal du lanceur Ariane, développe également l'avion de transport militaire A400M et est le plus important partenaire industriel du système européen de navigation par satellite, Galileo. Le groupe EADS a généré des revenus à l'ordre de 31.8 milliards d'euro en 2004.

"La commande de EADS Composites Atlantic est un exemple concret du développement actuel pour l'utilisation des nanotubes de carbone monoparois dans les matériaux composites pour les applications aérospatiales," dit le docteur Olivier Smiljanic, co-inventeur du procédé de production de nanotubes de carbone monoparois de Raymor.

"L'ajout des nanotubes de carbone monoparois dans les matériaux composites permettra le développement de nouveaux matériaux plus légers et plus résistants," ajoute le docteur Frédéric Larouche, co-inventeur du procédé.

"L'intérêt pour nos nanotubes de carbone monoparois augmente de semaine en semaine," dit Stéphane Robert, président de Raymor Industries. "Notre capacité de production de 10 000 grammes par jour en cours d'installation intéresse énormément d'autres entreprises d'envergure internationale," ajoute monsieur Robert.

Le besoin pour l'utilisation des nanotechnologies est immédiat car une récente étude indique que 25 des 30 sociétés inscrites sur le Dow Jones Industrial Average Index (NYSE:DJI) développent présentement leurs produits en incorporant la nanotechnologie. De plus, plusieurs d'entre elles auront d'importants besoins en nanotubes de carbone monoparois (C-SWNT) lors de l'étape de commercialisation de leurs produits.

Selon BBC Research, le marché des nanotubes de carbone représentera des ventes de 232 millions $US en 2006 et connaîtra une croissance moyenne de 173% annuellement au cours des cinq prochaines années pour atteindre 35 milliards $US. Selon Lux Research, l'industrie de la nanotechnologie pourrait représenter un marché de 2600 milliards $US d'ici 10 ans.

RAYMOR INDUSTRIES INC. (TSX CROISSANCE:RAR) a pour mission d'être le chef de file canadien dans le développement de haute technologie et un producteur/recycleur de matériaux avancés et de nanomatériaux pour des applications à haute valeur ajoutée. En novembre 2004, Raymor a créé une filiale industrielle en matériaux avancés et en nanotechnologie (AP&C Advanced Powders & Coatings Inc.) lui appartenant à 100 % et qui comprend quatre divisions de production : (1) produits nanotechnologiques : nanopoudres, nanorevêtements, nanotubes de carbone monoparois (C-SWNT) qui serviront aux nombreuses applications de demain; (2) revêtement métallique et céramique pour des applications largement utilisées dans les industries militaires, aéronautiques, aérospatiales, industrielles spécialisées et minières; (3) poudres métalliques sphériques principalement utilisées dans des applications biomédicales et aérospatiales; (4) composantes par formage principalement utilisées pour des applications de protection balistique, militaire et en aéronautique. Raymor et AP&C détiennent les droits exclusifs sur plus de 20 brevets à travers le monde ainsi que sur plusieurs autres dépôts de brevet en cours.

AU NOM DU CONSEIL D'ADMINISTRATION
Stéphane Robert, président

La Bourse de croissance TSX n'a pas approuvé et n'accepte aucune responsabilité quant à la véracité ou l'exactitude de l'information contenue dans ce communiqué de presse.

Renseignements