RAYMOR INDUSTRIES INC.
TSX CROISSANCE : RAR

RAYMOR INDUSTRIES INC.

25 août 2005 09h23 HE

Raymor reçoit une commande de poudre de titane de Thortex pour la fabrication de composantes orthopédiques

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 25 août 2005) - Raymor Industries Inc. (TSX CROISSANCE:RAR) est fière d'annoncer que sa filiale industrielle à part entière, AP&C Advanced Powders & Coatings Inc. (AP&C) a reçu une commande de la compagnie Thortex pour la livraison de poudre de titane entrant dans la fabrication de composantes orthopédiques. Thortex est un important manufacturier américain de composantes orthopédiques de précision qui compte plus de 200 employés dans son usine de Portland en Oregon. Thortex considère actuellement les poudres d'AP&C pour la commercialisation de composantes orthopédiques avec la méthode de Moulage par Injection de Métal (MIM).

Les composantes orthopédiques fabriquées par Thortex sont actuellement utilisées pour le remplacement de hanches, genoux, coudes, épaules et autres joints pour le corps humain. Dans le but d'être plus compétitif, Thortex a développé un procédé de fabrication de composantes orthopédiques utilisant le moulage par injection de métal (MIM).

Les poudres métalliques de AP&C sont produites à partir d'un procédé breveté d'atomisation au plasma. Ce procédé unique au monde produit une poudre métallique très pure ayant une sphéricité exceptionnelle. Ces deux caractéristiques font que les poudres métalliques de AP&C offrent les meilleurs résultats pour les applications de Moulage par Injection de Métal (MIM). Le procédé d'atomisation au plasma a été développé au début des années 90, dans les laboratoires d'Hydro-Québec de Shawinigan en collaboration avec Noranda et AP&C bénéficie d'une licence exclusive mondiale.

"Les caractéristiques exceptionnelles de pureté et de sphéricité de nos poudres métalliques de titane nous permet de répondre avantageusement aux besoins très exigeants du domaine biomédical." dit le docteur Michel Drouet, chef scientifique chez AP&C. "Nous sommes heureux d'ajouter Thortex à notre liste de clients utilisant nos poudres de titane pour les implants et composantes biomédicales," ajoute le docteur Drouet.

Le marché mondial des implants orthopédiques était de plus de 6,4 milliards de dollars américains (G$US) en 2002. Les analystes du réputé Freedonia Group s'entendent pour prédire des marchés de 8,7 G$US en 2007 et de 11,6 G$US pour 2012. Il s'agit d'un marché ayant un taux de croissance de 6,2% par an. Cependant, tant le Freedonia Group que Frost & Sullivan s'entendent pour dire que ce taux pourrait croître fortement (jusqu'à 15% par an) découlant du retrait du marché par la FDA (US Food and Drug Administration) de médicaments pour la douleur et l'inflammation. De plus le vieillissement de la population devrait également avoir un impact important sur le taux de croissance de ce marché.

RAYMOR INDUSTRIES INC. (TSX-V : RAR) a pour mission d'être le chef de file canadien dans le développement de haute technologie et un producteur/recycleur de matériaux avancés et de nanomatériaux pour des applications à haute valeur ajoutée. En novembre 2004, Raymor a créé une filiale industrielle en matériaux avancés et en nanotechnologie (AP&C Advanced Powders & Coatings Inc.) lui appartenant à 100 % et qui comprend quatre divisions de production : (1) produits nanotechnologiques : nanopoudres, nanorevêtements, nanotubes de carbone monoparois (C-SWNT) qui serviront aux nombreuses applications de demain; (2) revêtement métallique et céramique pour des applications largement utilisées dans les industries militaires, aéronautiques, aérospatiales, industrielles spécialisées et minières; (3) poudres métalliques sphériques principalement utilisées dans des applications biomédicales et aérospatiales; (4) composantes par formage principalement utilisées pour des applications de protection balistique, militaire et en aéronautique. Raymor et AP&C détiennent les droits exclusifs sur plus de 20 brevets à travers le monde ainsi que sur plusieurs autres dépôts de brevet en cours.

AU NOM DU CONSEIL D'ADMINISTRATION

Stéphane Robert, président

La Bourse de croissance TSX n'a pas approuvé et n'accepte aucune responsabilité quant à la véracité ou l'exactitude de l'information contenue dans ce communiqué de presse.

Renseignements