RAYMOR INDUSTRIES INC.

RAYMOR INDUSTRIES INC.

23 mars 2005 09h00 HE

Raymor reçoit une commande stratégique de STRYKER Corporation pour sa poudre de Titane biomédicale.


COMMUNIQUE TRANSMIS PAR CCNMatthews

POUR: RAYMOR INDUSTRIES INC.

Symbole TSX CROISSANCE: RAR

LE 23 MARS 2005 - 09:00 ET

Raymor reçoit une commande stratégique de STRYKER
Corporation pour sa poudre de Titane biomédicale.

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 23 mars 2005) - Raymor Industries (TSX
CROISSANCE:RAR) est fière d'annoncer que sa filiale industrielle à part
entière, AP&C Advanced Powders and Coatings Inc. (AP&C) a conclu un
contrat de production de poudre de Titane avec la société STRYKER
Corporation (NYSE :SYK). STRYKER utilisera cette poudre unique, tant du
point de vue de la sphéricité que de sa pureté, pour créer des
revêtements biocompatibles durables pour sa nouvelle génération
d'implants orthopédiques innovateurs.

La poudre de titane ultra-sphérique permet à STRYKER de produire des
implants orthopédiques de haute qualité. En effet, avant de donner une
commande à AP&C, STRYKER a conduit une recherche à l'échelle mondiale
afin de trouver une poudre lui permettant d'optimiser les performances
de longévité et de biocompatibilité de ses implants orthopédiques.

Grâce au procédé breveté d'atomisation au plasma de AP&C, les poudres
biomédicales sont d'une très grande pureté, avec une sphéricité
exceptionnelle. La sphéricité des poudres de AP&C offre des
caractéristiques d'homogénéité du recouvrement des joints artificiels et
permet ainsi d'optimiser la porosité du recouvrement ce qui facilite la
croissance des tissus.

"Le contrat de STRYKER représente pour AP&C une percée dans le secteur
biomédical avec une compagnie américaine d'envergure. STRYKER est l'un
des trois leaders mondiaux du secteur des implants orthopédiques pour
les humains et nous sommes heureux d'avoir été sélectionnés", dit
Stéphane Robert, président de Raymor.

"STRYKER a reçu l'approbation FDA (US Food and Drug Administration) pour
ses implants orthopédiques innovateurs utilisant la poudre de AP&C, et
cela nous permet de commencer une relation d'affaires à long terme",
ajoute monsieur Robert.

Selon le Dr. Michel Drouet, chef scientiste chez AP&C "Au début des
années 90, j'ai débuté les travaux de développement de ce procédé
d'atomisation au plasma, unique au monde, dans les laboratoires
d'Hydro-Québec de Shawinigan en collaboration avec Noranda. Grâce à
AP&C, je suis extrêmement heureux de voir tous ces efforts de recherche
aboutir à une commercialisation dans le secteur des implants
orthopédiques avec un client aussi prestigieux que STRYKER".

"Avec cette poudre de titane, d'autres applications seront
commercialisées telles que le moulage par injection de pièces en
aéronautique. Grâce à notre procédé d'atomisation au plasma, nous
pouvons actuellement envisager de s'implanter dans d'autres secteurs de
marchés prometteurs avec d'autres types de poudres métalliques
nanométriques et micrométriques", ajoute le Dr. Drouet.

Compte tenu des autres négociations en cours, AP&C envisage
l'installation d'un deuxième réacteur dans ses infrastructures pouvant
en accueuillir jusqu'à six. Les revenus anticipés sont de l'ordre de 3.5
millions de dollars CAN par année, par réacteur.

Le marché mondial des implants orthopédiques était de plus de 6,4
milliards de dollars américains (G$US) en 2002. Les analystes du réputé
Freedonia Group s'entendent pour prédire des marchés de 8,7 G$US en 2007
et de 11,6 G$US pour 2012. Il s'agit d'un marché ayant un taux de
croissance de 6,2 % par an. Cependant, tant le Freedonia Group que Frost
& Sullivan s'entendent pour dire que ce taux pourrait croître fortement
(jusqu'à 15 % par an) découlant du retrait du marché par la FDA de
médicaments pour la douleur et l'inflammation. De plus, le
vieillissement de la population devrait également avoir un impact
important sur le taux de croissance de ce marché.

RAYMOR INDUSTRIES INC. (TSX-V:RAR) a pour mission d'être le plus grand
développeur canadien de haute technologie et un producteur/recycleur de
matériaux avancés et de nanomatériaux pour des applications à hautes
valeurs ajoutées. En novembre 2004, Raymor a créé une filiale
industrielle en matériaux avancés et en nanotechnologie (AP&C Advanced
Powders & Coatings Inc.) lui appartenant à 100% et qui comprend quatre
divisions de production : (1) revêtement métallique et céramique pour
des applications largement utilisées dans les industries militaires,
aéronautiques, aérospatiales et minières; (2) poudres métalliques
sphériques principalement utilisées dans des applications biomédicales
et aérospatiales; (3) produits nanotechnologiques : nanopoudres,
nanorevêtements, nanotubes de carbone qui serviront aux nombreuses
applications de demain; (4) composantes par formage principalement
utilisées pour des applications de protection balistique, militaire et
en aéronautique. Raymor et AP&C détiennent les droits exclusifs sur plus
de 20 brevets à travers le monde.

AU NOM DU CONSEIL D'ADMINISTRATION

Stéphane Robert, Président.

POUR PLUS DE RENSEIGNEMENTS SUR LA NANOTECHNOLOGIE ET SON POTENTIEL,
VISITER : www.nanoquebec.ca

-30-

Renseignements

  • POUR PLUS D'INFORMATIONS, COMMUNIQUER AVEC:
    RAYMOR INDUSTRIES INC.
    Raymond Fournel
    Relations aux investisseurs
    (514) 932-3485 (Nouveau)
    (514) 932-3644 (Nouveau) (FAX)
    investor@raymor.com
    www.raymor.com
    La Bourse de croissance TSX n'a pas approuvé et n'accepte aucune
    responsabilité quant à la véracité ou l'exactitude de l'information
    contenue dans ce communiqué de presse.