APDITED

APDITED

26 janv. 2017 09h42 HE

Réaction de l'APDITED concernant le projet de loi 115 : "Loi visant à lutter contre la maltraitance envers les aînés et toute autre personne majeure en situation de vulnérabilité"

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 26 jan. 2017) - L'Association de parents pour la déficience intellectuelle et les troubles envahissants du développement - APDITED appuie les commentaires de l'Association du Québec pour l'intégration sociale - AQIS concernant le projet de loi 115 visant à lutter contre la maltraitance envers les ainés et toute autre personne majeure en situation de vulnérabilité.

Les situations de maltraitance envers les personnes ayant une déficience intellectuelle sont malheureusement couramment rencontrées et ce, dans tous leurs milieux de vie. Ce phénomène est peu reconnu et souvent difficile à dénoncer compte tenu de la condition même de ces personnes. Des mesures sont attendues notamment de la part des parents et proches des personnes ayant une déficience intellectuelle pour lutter contre ces agissements et assurer le respect de la dignité de ces personnes.

L'APDITED se réjouit que l'État porte un intérêt à la maltraitance des personnes les plus vulnérables de notre société. Toutefois, tel que présenté, ce projet de loi ne désigne pas explicitement les personnes ayant une déficience intellectuelle comme faisant partie des populations les plus vulnérables. L'APDITED est de l'avis de l'AQIS et considère que certains articles doivent être éclaircis pour inclure de façon claire et précise les personnes ayant une déficience intellectuelle et non seulement les personnes ainées comme représentatives des personnes en situation de vulnérabilité.

Par ailleurs, l'APDITED partage le commentaire de l'AQIS quant à l'établissement d'une politique nationale contre la maltraitance des personnes vulnérables applicable de la même façon pour l'ensemble des établissements du Réseau de la santé et des services sociaux et non des politiques propres à chaque établissement. Elle perçoit d'un bon œil que ces mesures visent également les ressources intermédiaires ainsi que les soins à domicile.

Les personnes ayant une déficience intellectuelle nécessitent des soins spécialisés et parfois complexes, il importe que la loi 115 permette de rehausser la vigilance en définissant un cadre pour les actes de maltraitance et d'abus qui ne sont pas de l'ordre du criminel mais qui demeurent toutefois une forme de maltraitante comme le fait de donner le repas rapidement, de proférer des insultes ou de limiter des soins d'hygiène.

À propos de l'APDITED : L'Association de parents pour la déficience intellectuelle et les troubles envahissants du développement- APDITED existe depuis 1996 et regroupe des parents ou proches responsables de personnes qui présentent une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l'autisme de l'île de Montréal. Elle a

pour mission de défendre et de promouvoir les intérêts de ces personnes en participant à toute initiative visant leur protection et l'amélioration de leur qualité de vie.

Pour consulter la position de l'AQIS sur le projet de loi 115, suivez ce lien : http://www.aqis-iqdi.qc.ca/docs/PL_115_Maltraitance_Avis_Janv2017.pdf

Renseignements