Congrès du travail du Canada

Congrès du travail du Canada

04 janv. 2007 15h58 HE

Réaction syndicale au remaniement ministériel

OTTAWA, ONTARIO--(CCNMatthews - 4 jan. 2007) - C'est avec un sentiment de frustration que Ken Georgetti, président du Congrès du travail du Canada, réagit au fait que tous les remaniements ministériels depuis une quinzaine d'années affectent l'un des plus grands et des plus importants ministères du gouvernement fédéral.

"Assurer l'apprentissage du nouveau ministre sera une fois encore la priorité à Ressources humaines et Développement social Canada (RHDSC)," dit Georgetti.

"Il n'y a pas de parallèle à l'instabilité au bureau du ministre de RHDSC quand le Canada a un besoin urgent d'élaborer une stratégie de l'emploi, quand les travailleurs et les travailleuses tout autant que l'industrie ont besoin d'un meilleur accès à la formation et au développement des compétences, sans compter les besoins d'un nombre croissant de Canadiens et Canadiennes qui travaillent pour des salaires de misère."

"Imaginez la réaction des marchés si le ministre des Finances changeait chaque fois qu'il y a un remaniement. Si c'est une priorité de bâtir une économie productive avec de bons emplois pour les Canadiens et les Canadiennes, il faut de la continuité et du leadership à RHDSC. Les orientations politiques quant aux perspectives d'emplois et aux chèques de paie des travailleurs et travailleuses de ce pays ne devraient pas se réduire à un espace de stationnement politique."

"Evidemment, je ne souhaite que du bien au ministre Solberg dans son nouveau portefeuille et je suis impatient de travailler avec lui et son équipe pour bâtir cette économie productive dont les familles travailleuses ont besoin pour prospérer," conclut Georgetti.

Le Congrès du travail du Canada, voix nationale du mouvement syndical, représente 3,2 millions de travailleuses et travailleurs canadiens. Le CTC réunit les syndicats nationaux et internationaux du Canada, les fédérations provinciales et territoriales du travail et 135 conseils du travail régionaux.

Renseignements