Institut professionnel de la fonction publique du Canada

Institut professionnel de la fonction publique du Canada

12 avr. 2011 07h30 HE

Réduction des services publics : une divulgation complète est exigée lors du débat des chefs

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 12 avril 2011) - Les professionnels de la fonction publique exigent que les chefs de parti dévoilent intégralement lors des débats nationaux de mardi et de mercredi les répercussions réelles des plans des partis politiques sur les services publics offerts aux Canadiens.

Au moment de publier le programme du Parti conservateur du Canada, le premier ministre Harper a comparé la réduction des dépenses du gouvernement à un « dégraissage du système ». Dans son programme, le Parti conservateur du Canada s'engage également à supprimer un règlement pour chaque nouveau règlement qu'un gouvernement conservateur instaurera.

« Le premier ministre fait bien peu de cas des services publics et des règlements sur lesquels les Canadiens comptent, déclare Gary Corbett, président de l'Institut professionnel de la fonction publique du Canada. Le gouvernement fédéral a déjà ciblé des réductions de 11 milliards de dollars ces cinq dernières années. Il est inconcevable de réduire encore les services publics de près de 10 p. 100, en chiffres absolus, sans leur causer un préjudice grave et irrémédiable.

Le débat des chefs est l'occasion idéale de rendre pleinement compte des répercussions que les politiques des partis auront sur notre santé, notre environnement et notre prospérité, affirme M. Corbett. Comme les Canadiens l'ont appris à leurs dépens depuis les crises de Walkerton et de la listériose, les réductions et la déréglementation mènent tout droit à la catastrophe ».

L'Institut professionnel de la fonction publique du Canada est un syndicat national qui représente quelque 59 000 professionnels et scientifiques dans l'ensemble de la fonction publique du Canada.

Renseignements

  • Chantal Lecours
    613-228-6310, poste 2229
    613-864-4368 (cell.)

    Laureen Allan
    613- 228-6310, poste 2230
    613-864-6700 (cell.)